Jean-Louis Andrès, maire de Charnay-Lès-Mâcon a fait mettre les drapeaux de sa commune en berne dès 8h ce samedi matin.

Il exprime un sentiment de révolte face aux évènements : "Je souhaiterais de tout mon cœur une manifestation de grande ampleur dans la ville préfecture, avec la population et l'ensemble des élus de tous bords, pour marquer la révolte et la réprobation face à cet acte de barbarie."