mardi 16 juillet 2019
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg
  • Pub-web_TDF_410x270px.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS1.jpg

 « S’appuyer sur l’expression des habitants de la commune pour construire un projet éducatif local pertinente ». C’est ainsi que Didier Rodet, animateur départemental des Francas explique les interventions qu’il mène depuis le début de cette semaine jusqu’au 13 novembre dans les écoles de Champgrenon et La Coupée (soit 14 classes pour environ 300 enfants), dans la commune de Charnay. Les Francas, une fédération de centre de loisirs qui travaille en direction des enfants et des adolescents, a été sollicitée par la municipalité de Charnay-les-Mâcon afin de l’accompagner « à réfléchir sur l’évolution de la politique de la jeunesse » dans la commune.

Pour cela, l’association, qui a signé une convention avec la mairie, a mis en place une démarche de participation et consultation des habitants à plusieurs niveaux, notamment avec les enfants de 6 à 11 ans (CP à CM2), les adolescents (les collégiens) et puis les parents. Les questions posées aux habitants de la ville sont axées sur trois grandes idées à savoir : « Comment je vis à Charnay ? Avec qui ? Et où ? (dans quel lieu je vis à Charnay) ». « Par rapport à leurs enfants, les questions portent sur ce qu’il faut qu’ils font, ce qu’il faut qu’ils vivent dans une journée pour passer une belle journée. Nous posons la même question aux enfants. En fonction de leurs âges, ils s’expriment soit par écrit, soit par un dessin ou des images… Et les réponses vont "de se reposer", "jouer avec les copains", "être avec ma famille", "faire des activités de découverte", "construire des choses", "inventer", "faire du sport"… », Confie Didier Rodet. « Pour les parents nous n’avons pas encore défini les questions à poser mais ça sera sensiblement la même chose », ajoute-t-il. Les consultations des parents sont prévues pour fin novembre début décembre. Et l’animateur des Francas de souligner que l’idée de ces interrogations « c’est de récolter de la matière pour ensuite transmettre tout ça aux élus de la municipalité pour qu’on puisse après mettre ensemble des groupes de travail sur différents sujets qui vont émerger suite aux consultations ». L’objectif étant, selon lui, qu’à partir de ces interactions les acteurs concernés arrivent à construire « un projet municipal fort qui soit pertinent et intéressant ».

« Il s’agit d’un bilan complet de tout ce qui se fait dans la commune. Et de voir ce qu’on peut améliorer au niveau des enfants et aussi des adolescents », appuie Jean Luc Ragnard, adjoint au Maire délégué à la politique éducative de la ville, soulignant que la municipalité de Charnay n’a pas un contact direct avec les adolescents de sa commune car il n’y a pas de collège et que « les collégiens charnaysiens sont repartis sur trois collèges à Mâcon ». Et l’élu municipal de poursuivre : « Nous faisons un bilan de l’offre éducative globale et après ce bilan nous mettrons en place des actions correctives. Ce projet s’étend sur la mandature donc à l’horizon 2020. On interviewe toutes les parties prenantes, les parents, les enfants avec l’aval de l’inspectrice de l’académie qui participe aux réunions du Conseil d’administration, les associations vont être consultées, le centre de loisir a été consulté, les jeunes qui font partie du Conseil communal des enfants etc.… »

Faïssoili Abdou

ECOLECHARNAYFRANCAS2.jpg

Photos Francas de Saône-et-Loire

ECOLECHARNAYFRANCAS3.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS4.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS6.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS7.jpg

ECOLECHARNAYFRANCAS8.jpg

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.

VÉLO : Quand le cyclisme s’accorde au féminin en Mâconnais

CYCLISME femmes solidaires 25.jpg
Donnons des elles au vélo J-1 s’est arrêtée à Davayé une journée avant le passage du tour à Mâcon. Cette opération, qui emmène chaque jour treize cyclistes françaises, hollandaise et anglaise, sur les routes du Tour de France, est soutenue par l’association Femmes Solidaires.

MÂCON : La qualification de l'équipe d'Algérie fêtée sur les quais

MACON algerie quai 1.jpg
L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la CAN en l'emportant en toute fin de match (2-1) sur le Nigeria. Aussitôt le coup de sifflet final, les supporters des Fennecs sont descendus sur les quais à Mâcon pour saluer l'exploit de leur équipe.

PHOTOS : C'était le Tour de France à Mâcon

TOUR DE FRANCE 2019 MACON ALB61.jpg
Dernier volet de notre reportage sur le Tour de France à Mâcon.

SAINT-AMOUR - Tour de France : Le trio de tête est passé !

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR38.jpg
La ronde des hélicoptères et l’arrivée des premières motos et véhicules aux galeries chargées de vélos signalèrent l’approche imminente du peloton parti de Mâcon...

SAINT-AMOUR - Tour de France : Lorsque la caravane passe...

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR6.jpg
Ambiance familiale et bon enfant, ce matin, entre Le Plâtre-Durand et Saint-Amour, dans l’attente du passage de la caravane publicitaire. Prises de température et retour en images.

MÂCON - Direction de la MJC de l'Héritan : Jean-Marc Dumas passe la main à Nathalie Canard

NATHALIE CANARD JEANMARC DUMAS.jpg
Jean-Marc Dumas, directeur pendant 21 ans, fait valoir ses droits à la retraite. Nathalie Canard, qui connaît parfaitement la maison, prend sa suite. Retour sur le parcours d'un homme d'éducation populaire.

MÂCON-SANCÉ : Une future Zone d’Aménagement Concertée aux Quatre Pilles

ZAC MACON SANCE - 8.jpg
L’Agglomération du Mâconnais-Beaujolais (MBA) souhaite développer le potentiel économique du Nord du territoire en accueillant des entreprises artisanales.

MÂCON : La transformation de l'îlot des Minimes fait débat

reunion publique abords Ilot Minimes.jpg
Mercredi soir, à l’Hôtel de ville, la Ville de Mâcon organisait une nouvelle réunion publique autour du projet d’aménagement des abords de l’îlot des Minimes.

CLUNY ET CHAROLLES : Un nouveau contrat pour lutter contre les violences intrafamiliales, sexistes et sexuelles

contrat mobilisation  violences intrafamiliales sexistes sexuelles (1).jpg
Premiers contrats de ce type en Bourgogne Franche-Comté, ils officialisent la création des réseaux VIF (Violences Intrafamiliales) dans les communes de Cluny et Charolles.