jeudi 21 février 2019

Deux jeunes gens mineurs ont été mis en examen.

Plusieurs mineurs ont en effet été interpellés ces derniers jours, pour deux séries de faits distincts.

Deux d’entre eux ont été déferrés devant le Juge des Enfants le 25 octobre dernier pour « dégradation par incendie » : du matériel sur des aires de jeux pour enfants. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire strict, et leurs parents ont été priés de participer à leur surveillance, pour l’instant.

La seconde série de faits concerne des incendies de voiture commis entre le 25 et le 27 octobre, et l’on passe à la cour des grands puisque, bien que les suspects soient mineurs, le Parquet a saisi le Juge d’Instruction pour l’ouverture d’une information judiciaire, soit une enquête approfondie. Il se donne ainsi le temps, et les moyens, de savoir si d’autres faits peuvent être rattachés à ceux qui ont justifié leur mise en examen, savoir quelles autres personnes sont également impliquées. Le Juge pourra entendre autant de témoins que nécessaire, la police scientifique poursuit ses investigations et analyses.
Les grands ados concernés ont entre 16 ans et presque 18. Ils sont déscolarisés, et n’ont à ce jour aucune revendication particulière.

Provisoirement, les jeunes sont sous contrôles, avec des mesures éducatives aussi. Il y a un phénomène de bande, reste à savoir selon quelles modalités : effet d’imitation, d’entraînement, ou bien y a-t-il quelque chose d’un peu organisé ?

Une enquête, ce sont des questions : qui, quoi, où et comment ? Le Juge d’Instruction a tous les moyens de diligenter des investigations poussées, et le temps, donc, car si l’incendie urbain, de voiture, de poubelle, d’abribus, relève du vandalisme ordinaire, la répétition constante que connait la Ville en ce moment soulève des questions de différentes natures. La Justice, pour ce qui la concerne, leur apportera des réponses pénales, à l’issue de l’enquête : les jeunes gens, si leur culpabilité est établie, ont grillé le stade de la réponse purement éducative.

F.S.-A.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.

PONT-DE-VEYLE : Une maison en feu dans la grande rue

Feu_habitation_Pdv_161218 (5).jpg
ACTUALISÉ LUNDI 14H : Un appel urgent à une aide vestimentaire est lancé.

MÂCON : Une blessée grave dans une collision avec délit de fuite

ACCIDENT MACON RUE BIGONNET 0912 - 5.jpg
ACTUALISÉ : Un appel à témoins est lancé.

SAÔNE-ET-LOIRE : 3 morts dans un crash d'avion près de Charolles

Crash avion.jpg
Après des recherches par hélicoptère, l'avion a été localisé vers 14h dans le bois de Beaubery. Les trois occupants, pilote et passagers, sont morts carbonisés. ACTUALISÉ : Le procureur Eric Jaillet, qui s'est rendu place, a donné les 1eres informations en milieu d'après-midi.

TRIBUNAL DE MÂCON – Violences conjugales : jusqu'à la plaie et l'hématome au visage

VIOLENCE CONJUGALE MACON.jpg
Elle était là, assise en face de la juge, le visage marqué par les blessures. Son homme était à quelques mètres, dans le box des accusés, escortés par les gendarmes. Le couple s'est battu dans la nuit de mercredi à jeudi...

CHARNAY : Ivre au volant, il provoque un accident et fait 2 blessés

ALCOOL AUVOLANT A CHARNAY.jpg
ACTUALISÉ : Le verdict du tribunal de Mâcon

MÂCON : Embardées sur la route, sous l'emprise de la drogue et de l'alcool, et plus encore...

C'est au volant, peu après 21h, et pourtant interdit de séjour en Saône-et-Loire (sauf pour travailler) que Frédéric, 47 ans, commet cet acte délictueux ce dimanche soir place Gardon. ACTUALISÉ : La juge a décidé de son incarcération.

TRIBUNAL DE MÂCON : Ivre au volant, il avait percuté la voiture des gendarmes

TGI_MACON.jpg
Les faits se sont déroulés samedi à 00h40 à Tournus.