samedi 20 avril 2019

Le 24 septembre dernier la CGT a annoncé qu’elle allait consulter l’ensemble de ses adhérents du groupe afin de se positionner sur la signature ou pas de l’accord proposé par la direction concernant le Plan de Départ Volontaire. Toute cette période a donc été mise à profit par notre organisation pour recueillir démocratiquement et sans contestation possible cet avis. Pour se positionner chacun de nos adhérents a reçu le texte intégral de l’accord et/ou une présentation synthétique des mesures. Dans la plupart des sites des Assemblées Générales de syndiqués ont été tenues pour répondre aux questions.

C’est donc en toute connaissance de cause que nos adhérents ont majoritairement décidé que la CGT ne signerait pas cet accord. Les syndiqués CGT :

- Refusent les suppressions d’emplois, destinées à attirer les investisseurs étrangers,
- Exigent qu’enfin la stratégie industrielle du gouvernement soit dévoilée, tant pour le Groupe que pour la filière,
- Exigent des garanties sur l’emploi et la pérennité industrielle des sites

 

Supprimer 4000 emplois, c’est NON !

La CGT se bat contre la suppression de tout emploi. De nombreuses mobilisations et actions ont eu lieu depuis les annonces, avec comme point d’orgue l’action nationale du 15 SEPTEMBRE. Pour la CGT comment valider alors un tel accord, qui a comme objectif principal de donner un blanc-seing à la direction et au gouvernement afin de leur permettre la destruction d’emplois chez AREVA, dans la filière et sur les territoires ?

La Presse, pourtant toujours critique, à l’égard de la CGT ne s’y est pas trompée titrant au lendemain de la signature de l’accord « Feu vert syndical à la suppression de 4000 emplois »

 

La stratégie industrielle, toujours absente ou volontairement dissimulée ?

Pour donner de la perspective aux salariés restant dans le groupe AREVA, il est indispensable que soit déployée une stratégie ambitieuse de développement industrielle pour une filière électronucléaire française et pour le groupe AREVA. Or rien n’a été annoncé pour le devenir d’AREVA, certes l’ETAT va recapitaliser.

Mais quand ? Pour quel montant ? A quelles fins/orientations ?

 

Et pour ceux qui restent ?

La CGT a demandé systématiquement que soient abordés en parallèle l’avenir et le devenir des salariés qui resteraient dans le groupe AREVA.

La Direction est restée silencieuse et ne cache pas son intention de poursuivre ses attaques les acquis sociaux (accord d’entreprise, mutuelle, etc.) et sur le temps de travail.
Sur les conditions de travail, déjà dégradées, se pose la question de faire les mêmes tâches avec moins de personnel. S’ajoute une perte de compétence pouvant remettre en cause sureté et sécurité des installations.
Supprimer des emplois accentuera les difficultés là où elles existent (délais, qualité), et en créera là où il n y en a pas.
Pour la CGT, gouvernement et direction du groupe créent les conditions d’un affaiblissement généralisé de l’outil industriel avec comme principale conséquence une accélération de la délocalisation des productions.

 

Partir plus tôt, mais sans garantie

Certes des salariés vont pouvoir partir plus tôt mais sans réelle garantie de rémunération en cas de changement de loi sur les retraites. Dernier exemple en date, l’accord du 16 octobre dernier sur les retraites complémentaires, validé par le MEDEF et certaines organisations syndicales, et dont s’est félicité le gouvernement entraînera des décotes dès lors que vous partez en retraite avant 63 ans. A ceux qui pourraient nous reprocher d’être opposé à des départs en retraite anticipée, la CGT a toujours combattu l’allongement de durée de cotisations et n’a jamais signé un accord dans ce sens.

 

En conclusion

Bien que non signataire, la CGT sera présente aux cotés des salariés qui auraient besoin d’explications.
Plus que jamais la lutte pour la pérennité industrielle de nos établissements et de la filière nucléaire française doit demeurer notre priorité.

 Ça vient d'arriver !

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

LOGEMENT SOCIAL : MÂCONhabitat s'associe avec trois offices pour créer une SAC

MACON HABITAT SAC - 2.jpg
Dès 2018, Ardèche Habitat, Bourg Habitat, MACONhabitat et OPHEOR ont mené une réflexion conjointe autour des actions à mettre en œuvre pour répondre aux obligations de la future loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (loi ELAN) et préparer l’avenir de chacun des OPH.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

MÂCON : Isabelle Féraud présente ses "Vibrations colorées" à la galerie Mary-Ann

MACON expo feraud 11.JPG
Jusqu’au 28 avril, la galerie Mary-Ann accueille l'exposition photo intitulée « Vibrations colorées », proposée par l’artiste, Isabelle Féraud.

CLUNY : Le camping Saint-Vital reprend du service !

CLUNY camping 6.jpg
Repris par la Ville, le camping a ouvert ses portes le 15 avril avec des nouveaux services et plusieurs rénovations.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

BASKET : Entrepreneurs.ses, rendez-vous avec les Pinkies du CBBS jeudi soir

Rejoignez la belle aventure de ce club qui porte très haut les couleurs locales. Les Pinkies, 1ères de LF2, ont en effet une chance d'accéder au 1er échelon national et professionnel à l'issue des playoffs.

MÂCON : Soprano fait le plein au Spot

SOPRANO MACON 2019 SPOT.jpg
Les plus belles photos du concert avec macon-infos

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.

MACON : Le siège de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie de Saône-et-Loire a fait peau neuve

inauguration siège UMIH 71.jpg
Le résultat de plusieurs mois de travaux de restructuration des locaux de l’UMIH 71 a été inauguré ce lundi.

LOCHE : Ouverture de la pêche à la truite et vide grenier

Loché vide grenier truite.jpg
Ce dimanche 14 avril, 60 kg de truites se sont fourvoyés au lavoir de Loché, avec la complicité du Comité des Fêtes qui organisait sa traditionnelle journée "Pêche à la truite et vide-grenier".

LEYNES - Biojoleynes : Du bio et nature, du gourmand, du local...

SALON DU BIO _ BIOJOLEYNES10.jpg
Pour cette 10e édition de la Fête du Vin et de la Bio, organisée ce week-end, l’association Biojoleynes avait une nouvelle fois invité vignerons en bio et nature et producteurs locaux à venir défendre leurs valeurs et leurs démarches.

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »