mardi 19 février 2019
  •    PATINOIRE MARBE MACON 2019 - 1.jpg

BRIGITTEMAITRE4.jpg

 

Une cardiologue mâconnaise engagée dans l'ONG Médecins du monde (seule Française) revient de l'île greque de Lesbos, à côté de la Turquie, et témoigne de ce qu'elle y a vu sur la situation des migrants.

 

Le discours est humanitaire bien sûr, mais aussi politique pour cette femme qui est partie au Tchad, en Afrique du Sud, au Mozambic, au Rwanda, en Palestine et au Mali, dans tous ces pays qui ont connu les horreurs de la guerre. Discours politique, forcément, car la situation interpelle directement le politique : des guerres qui conduisent des milliers de personnes à fuir pour chercher asil politique, et des traitements de ces populations différents. « Guerre, harcèlement politique, menace permanente pour des gens qui ont vu parfois leur famille entière mourir sous leurs yeux. Ces gens fuient l'horreur, la peur et la mort. (…) Et la France qui a perdu ses valeurs. Elle ne fait plus beaucoup rêver, les migrants demandent d'abord à rejoindre l'Allemagne et les pays scandinaves, la Hollande. »

Plus qu'un sentiment, c'est du vu et du vécu que cette cardiologue mâconnaise nous rapporte de cette île greque toute proche de la Turquie où tous les migrants convergent pour se rendre en Europe du Nord. Île où elle vient de passer 5 semaines en action humanitaire avec Médecins de Monde auprès des migrants qui affluent massivement de Syrie, d'Afghanistan, de Somalie et du Mali. « Ils fuient la guerre. Ils n'ont plus rien, leur vie se résume au seul sac à dos qu'ils prennent pour partir. »

Discours politique, comment pourrait-il en être autrement ?... « un autre monde est possible ! L'accueil est une richesse » revendique-t-elle en insistant sur le rôle majeur du maire de Mytilene, commune de l'île de Lesbos, maire qui a travaillé sur les conditions d'accueil des migrants. « A Mytilene, un ancien terrain d'auto-école a été réquisitionné pour eux, où ont été installés douches et sanitaires. Le maire fait un travail exemplaire en mobilisant les bus, l'hôpital, et même la population, qui nourrit les migrants. »

« Oui, l'accueil est une richesse pour ces gens qui n'ont pas le choix. Nous ne l'avons pas non plus si nous suivons nos valeurs. »

 

Pas tous logés à la même enseigne

 

Et d'alerter également sur la situation des non-Syriens : « Le gouvernement grec aide en priorité les Syriens, qui sont de culture proche de la notre. Ces gens avaient souvent de bonnes situations professionnelles, sont des intellectuels, ont plus d'argent que les autres. Mais attention à la discrimination. Les conditions de migration des non-Syriens sont différentes. Ils restent plus longtemps sur des terrains plus loin de la ville de Mytilene, plus loin des centres commerciaux, et obtiennent des papiers en 15 jours ou 3 semaines quand les Syriens les obtiennent en 48h. »

Une différence de traitement qui inquiète Brigitte Maitre : « On ne peut pas discrimer les gens comme ça dans de telles situations. Heureusement que la population de Mytilene est solidaire. 1 000 repas par jour sont servis grâce à elle sur les centres de Kara Tepe et Moria. Mais beacoup de non-Syriens se trouvent à 12km de la ville et n'ont qu'un repas par jour. Ils ne disposent que de 15 douches et 10 toilettes pour 3 000 personnes  Ils subissent l'humiliation de la saleté et agravent leur handicap. »

 

Une situation inédite en Grêce

 

L'ensemble des migrants dispose en effet de 4 lieux d'accueil : deux camps (Kara tepe et Moria), le stade et le port. Seul le port n'a pas été aménagé, pour permettre la navigation. Pour autant, près de 5 000 Syriens affluent en ce moment. « Ça déborde » alerte la cardiologue. « D'autant plus que ce sont 20 000 réfugiés qui s'installent au port de Lesbos, une île qui compte 85 000 habitants. Vous imagez ce que doivent gérer les élus... quand je suis arrivée au début, début août, c'était 1 500 à 2 000 personnes par jour qui affluaient. Début septembre, ce sont 4 000 perosnnes par jour quand je suis partie de là bas ! C'est inédit sur les îles greques. La solution est de faciliter la migration en la rendant légale, accorder les mêmes droits à tous, et éradiquer les guerres. On peut tous être migrant un jour ! »

 

Un prix de traversée scandaleux

 

Il ne fait pas bon être migrant dans ce bas monde, c'est bien le moins que l'on puisse dire. Encore moins non-Syriens, on vient de le voir. Un chiffre éveille la colère (chiffre communiqué par Brigitte Maitre) : 1 200€ pour traverser la mer et rejoindre l'Europe du Nord. En soi, le chiffre ne dit rien. Mais quand la cardiologue de Médecin du monde développe, l'on comprend l'ignominie : « En temps normal, pour un non-migrant, la travervée, c'est 30€. Les passeurs profitent de la situation. » Scandale ? Brigitte Maitre relativise : « Les passeurs sont la conséquence de l'installabilité qui règne en Syrie. Ce qu'il faut, c'est éradiquer les guerres. » Idéaliste.

 

Des pathologies en nombre

 

Côtés pathologies, les Médecins de l'ONG sur place (ils sont 4, avec 3 infirmiers et 3 interprètes) sont servis : blessures de guerre, plaies infectées, éclats d'obus, la cardiologue a vu aussi une famille victime d'armes chimiques, brûlures du soleil, marche sur les oursins, rupture de soins pour les malades du coeur, déhydratation, mauvaise hygiène etc. A tout cela, il faut faire face, avec les moyens du bord, sauver des vies autant que possible.

L'appel est lancé aux associations mâconnaises pour envoyer du matériel qui améliorera les conditions de vie des ces milliers de migrants.

 

Rodolphe Bretin

 Ça vient d'arriver !

CLUNY : 130 personnes au Grand débat

DEBAT CLUNY2 - 1.jpg
Les interventions ont été nombreuses ce lundi soir à la salle des Griottons, qui accueillait le grand débat national voulu par le président de la République.

PRISSÉ : Le rond-point des deux roches, village départ de quatre équipages du 4 L Trophy ce lundi matin

Rallye_4L_Depart_180219 (8) (Copier).JPG
Il s’agit d’un raid humanitaire de deux semaines au Maroc. Présentation de l’épreuve et des deux équipages locaux.

REGION DE MÂCON : Ils se préparent à être entrepreneurs-es

CLUB JEUNES ENTREPRISES CCI71 FEV20191.jpg
Le Club des créateurs et jeunes entreprises s'est réuni pour le p'tit dej à la CCI 71 jeudi dernier. Deux d'entre eux ont évoqué leur projet.

ATHLETISME : 3 Mâconnais qualifiés aux championnats de France de cross country !

EAM_demi_finale_cross_country0003.jpg
Ils étaient 11 de l'EA Mâcon à se déplacer en Alsace pour les 1/2 finales des Championnats de France de Cross Country sous un soleil printanier.

RUGBY (Fédérale 1) - AS Mâcon vs Bédarrides : Le sursaut des Mâconnais

AS Mâcon As Bedarrides (130).JPG
Le résultat du match au stade Emile Vanier entre l'AS Mâcon et l'AS Bedarrides/Châteauneuf du Pape s’est décidé à la fin d’une confrontation très équilibrée.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

EXPRESSION CITOYENNE – Grand débat national : Un citoyen présente son programme pour « un changement profond de notre société »

Face à « la mafia ENArchique qui tient les rênes » et au « lobbying qui sera là encore demain », Régis C., « citoyen lambda » comme il se qualifie, souhaite apporter sa contribution à un grand débat national « plein d’idées fausses et de rancoeurs » dont « il risque de n’en rien ressortir ».

JAZZ : Concert évènement au club Crescent avec les guitaristes Kreisberg et Veras (Photos & Vidéo)

concert guitare Crescent Jonathan Kreisberg Nelson Veras.jpg
L’Américain Jonathan Kreisberg et le Brésilien Nelson Veras, deux des grands guitaristes de la scène internationale ont présenté samedi à Mâcon leur premier album commun.

ROLLER DERBY : La vedette australienne Lorrae Evans dirige un stage à Mâcon

Lorrae Evans Mâcon stage.jpg
Une des meilleures joueuses de roller derby du monde, Lorrae Evans (surnommée « Lorrage ») est à Mâcon ce weekend pour un stage auquel participent 35 pratiquant(e)s de toute la France.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

CHARNAY : Une belle soirée musicale avec les jeunes pousses de l’école de musique et du conservatoire

Concert_orchestre_symph_conservatoire_Verchère_15022019_couv0001.jpg
Vendredi soir, la salle de la Verchère servait de cadre à une soirée musicale composée autour de 3 ensembles de jeunes musiciens du Mâconnais.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 8.jpg
Les lycéens ont sacrifié à la tradition du carnaval cet après-midi, jour de vacances. Ils étaient plusieurs dizaines à investir le gymnase pour ce qui s'est apparenté à un bal costumé. "Une fête organisée à 100% par les élèves du CVL et la MDL" a souligné le proviseur Claude Roger. Souvenirs.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Grand débat : Injustice fiscale et transition écologique au coeur des échanges

GRAND DEBAT LACHAPELLEDEGUAY 15FEV89.jpg
Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique, ce mercredi 15 février, dès 11 heures, au Château des Broyers, organisée et co-animée par Jean-François Guéritaine, maire de la commune et Thierry Faillebin, directeur général des services, en présence du député LREM de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Le député Dirx en tournée chez les commerçants et artisans avant de débattre !

BenjaminDirx_tournee_commercants_150219 (10) (Copier).JPG
Le député du Mâconnais-Clunisois a pris le pouls des forces vives de la commune ce vendredi matin, en compagnie du maire Jean-François Guéritaine et de son adjoint Carlos Esteves.

CHARNAY : Une oeuvre en hommage au colonel Arnaud Beltrame

HOMMAGE BELTRAME CHARNAY2.jpg
Le 23 mars 2018, la France, et plus particulièrement le département de l’Aude, était à nouveau frappée par un acte de terrorisme brutal. Les photos de la cérémonie et le discours intégral du maire Jean-Louis Andrès.

FESTIVAL : 21e édition du festival de la BD à Cluny

Cette 21e édition du festival BD des Arts et Métiers se déroulera les samedi 30 et dimanche 31 mars à l'Abbaye de Cluny.

THÉÂTRE : Le Crescent a fêté la St Valentin avec « La chose », une création musicale & théâtrale 

LaChose.jpg
Le Crescent avait programmé une belle soirée de théâtre musical à l'occasion de la St Valentin.

BISON FUTE : Samedi rouge pour la circulation sur les grands axes

carte_previsions_16_fevrier-2.jpg
Le début des vacances d'hiver pour la zone A augure d'un nouveau samedi rouge pour la circulation dans le sens des départs et des retours

GRAND DEBAT A DIJON : 138 propositions citoyennes issues des réunions publiques sont en ligne

Suite à deux réunions publiques organisées à Dijon au Cellier de Clairvaux, en présence des députés de la Côte d'or, Didier Martin et Fadila Khattabi, ce sont 138 propositions qui ont été mises en ligne sur leur site web.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine (2)

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 50.jpg
2ème volet de notre album photos.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 26.jpg
Pas de concours cette année, mais quelques représentations quand même, au cours desquelles les lycéens-nes ont encore donné la mesure de leur talent et de leur créativité. 1er volet de notre album souvenirs.

MACON - Ecole Marcel Pagnol : Les élèves ont collecté 8,2 kg de pièces jaunes !

collecte pièces jaunes.jpg
Deux classes de l’école élémentaire ont participé à la collecte de fonds au bénéfice des enfants hospitalisés.

MUNICIPALES À MÂCON : Un collectif de gauche lance un appel pour une campagne participative avec Eve Comtet-Sorabella

MUNICIPALES 2020 MACON GAUCHE ECOLOGISTES.jpg
Ce mercredi 13 février, des citoyennes et citoyens, organisations, mouvements et associations de gauche, unis par des valeurs communes, ont lancé un appel aux Mâconnaises et Mâconnais afin de construire et de porter ensemble un véritable projet écologique et solidaire pour Mâcon.

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !