dimanche 17 février 2019

POMPIERCHARNAY08.jpg

Quand il n'est pas aux urgences de l'hôpital de Mâcon où il travaille comme infirmier depuis 2012, Estéban Miranda, est pompier volontaire à Charnay-Lès-Mâcon. Portrait.

Entre son emploi et son activité extra-professionnelle, on peut dire que ce jeune homme de 26 ans passe son temps à porter assistance à son prochain.

C'est grâce à des collègues qu'Estéban Miranda a intégré les pompiers volontaires Charnaysiens. Son métier est une passion, être pompier, c'était son rêve d'enfant.

Le centre de secours de Charnay

Le centre de secours de Charnay comprend 19 pompiers dont 3 femmes. Le chef de groupe est Alain Jehl. Les pompiers sont répartis en 4 groupes, chacun étant d'astreinte une semaine sur 4. Le vendredi soir, les groupes changent. Celui qui s'en va fait le ménage, celui qui arrive procède à l'inventaire des véhicules : un véhicule léger, un VTU, véhicule toute utilisation et FPTL, le camion de pompier.

Le dimanche matin, est jour de manœuvre. En plus de séances de sport, l'équipe d'astreinte fait des simulations pour s'entrainer.

Il règne une bonne entende au centre de secours de Charnay. Le vendredi, tous se retrouvent, l'équipe qui s'en va, celle qui arrive, les potentielles recrues mais d'autres aussi qui viennent discuter. Eventuellement on partage le repas du soir tous ensemble. Certains viennent accompagner du conjoint, des enfants… C'est un groupe soudé qui n'a pas besoin d'intervention pour se retrouver et s'apprécier.

Devenir pompier volontaire à Charnay

Avant d'intégrer l'équipe, les candidats pompiers volontaires sont invités à venir les vendredis soir pour regarder, s'informer, faire connaissance avec l'environnement, les autres pompiers, s'imprégner des tâches et du lieu. Il est aussi invité à venir le dimanche matin.

Car, si être pompier volontaire apporte beaucoup, c'est un vrai engagement avec des contraintes au niveau temps.

Au bout de quelques mois, le candidat pompier passe un entretien sur ses motivations avec le chef de centre de Mâcon et la procédure de recrutement s'engage. Après 2 mois de découverte plus poussée, il signe un arrêté et suit des formations (secourisme, incendie, tronçonnage d'arbres…). Des formations complètes, et à mesure qu'elles seront validées, le pompier pourra participer aux interventions correspondantes. Il a aussi rencontré Alain Jehl et le président de l'amicale. Après quoi, il prend du grade au fur et à mesure de son action. Estéban est gradé 1ère classe depuis le 14 juillet dernier.

Les interventions d'un pompier volontaire

Le pompier volontaire intervient sur un secteur géographique spécifique. Il peut intervenir sur du secours à personne (accident, chute, malaise…), sur des incendies, sur des inondations, sur ce qu'on appelle des opérations diverses (enlever un serpent qui s'en invité dans la cuisine, une bâche à installer d'urgence, une porte à ouvrir…).

L'Amicale

Estéban Miranda est président de l'Amicale des pompiers de Charnay depuis décembre dernier. Quand un pompier arrive au centre, on lui propose d'adhérer à l'Amicale. A Charnay, ils en font tous partie. C'est une association loi 1901, avec son président, son vice-président, Romaric d'Ascenzo, son trésorier, David Geoffroy, son trésorier adjoint, Rémi Brat, son secrétaire, Nadine Ianiro.

Le premier but de l'Amicale est la prise en charge des assurances et mutuelles des pompiers et de divers frais pour les vétérans. Son activité principale est la vente des calendriers. Outre l'apport de fonds, elle permet de rencontrer la population, de discuter, de connaître et se faire connaître, de mieux découvrir les différents secteurs de la commune…

Cette distribution nécessite une préparation importante, collégiale autant que possible. Pour 2015, elle a commencé en juin avec la sélection des photos. Aujourd'hui, en août, la maquette a déjà été envoyée. Elle sera réceptionnée en octobre et la distribution aura lieu probablement à la mi-novembre.

L'Amicale participe également à différents évènements, le Téléthon, les Illuminations… où elle tient un stand. Elle organise depuis 2 ans une journée vente de boudin au mois de mars.

Pour les pompiers et vétérans, elle organise un repas à Noël, un barbecue avant l'été et des journées et des sorties diverses où sont conviées les familles.

Estéban a 26 ans, n'est pompier volontaire que depuis 2 ans et est président de l'association. Il voulait aller plus loin encore, prendre des responsabilités. En décembre dernier, lors du départ de l'ancien président, il s'est présenté. Les autres pompiers lui ont fait confiance et l'ont élu. Il ne regrette pas.

C'est une autre activité annexe de ce qu'il fait d'habitude. En peu de temps, il a découvert des tas de choses, établit des contacts qu'il n'aurait jamais eus autrement. Certes il est jeune, mais il n'est pas le seul jeune à accepter et assumer des responsabilités et dans l'association, tout le monde participe. De plus, il est aidé par Alain Jehl et David Geoffroy, deux pompiers qui ont de l'expérience. Il n'est pas seul et il sait écouter et suivre les conseils qu'on lui donne. Cette nouvelle responsabilité est un choix qu'il ne regrette pas, même si ça lui prend du temps supplémentaire.

Le conjoint du pompier

Ce choix, comme celui de devenir pompier volontaire, il ne l'a pas fait seul mais avec Laura, sa compagne.

Devenir pompier volontaire est un investissement, un engagement. Le bip peut sonner n'importe quand, à 2 heures du matin ou en plein repas dominical alors qu'il y a du monde à la maison. Le pompier part, il peut revenir très vite ou longtemps après, on ne sait pas. L'engagement dans les pompiers volontaires ne doit pas être une décision solitaire si le candidat vit en couple. Quand une personne désire s'engager chez les pompiers volontaires à Charnay, son conjoint est reçu et on lui explique tout pour qu'il ait conscience de ce que l'engagement suppose. Le pompier s'engage, son conjoint également, sous une autre forme. Il doit donc savoir et consentir.

A chacune des décisions qu'il a eu à prendre, Estéban en a parlé à Laura, sa compagne. Alain Jehl, chef de groupe des pompiers volontaires de Charnay, le dit clairement, la médaille qu'il a reçue au 14 juillet aurait dû revenir à Catherine, sa femme. Tous les pompiers volontaires louent l'investissement de leur compagne. Il est important aussi pour eux d'être soutenu et elles les soutiennent.

Le centre de secours de Charnay accueille toute personne qui souhaite s'engager dans l'équipe. Pour cela, il suffit de se rendre au centre le vendredi soir à 18h (en face du foyer des Luminaires, à côté du centre technique municipal). Tél : 06 12 34 51 22

G.M.

 

POMPIERCHARNAY04.jpg

Les promus du 14 juillet dernier parmi lesquels Estéban Miranda (à droite du maire)
Alain Jehl, à gauche, a été médaillé

POMPIERCHARNAY05.jpg

POMPIERCHARNAY01.jpg

POMPIERCHARNAY02.jpg

POMPIERCHARNAY06.jpg

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 8.jpg
Les lycéens ont sacrifié à la tradition du carnaval cet après-midi, jour de vacances. Ils étaient plusieurs dizaines à investir le gymnase pour ce qui s'est apparenté à un bal costumé. "Une fête organisée à 100% par les élèves du CVL et la MDL" a souligné le proviseur Claude Roger. Souvenirs.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Grand débat : Injustice fiscale et transition écologique au coeur des échanges

GRAND DEBAT LACHAPELLEDEGUAY 15FEV89.jpg
Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique, ce mercredi 15 février, dès 11 heures, au Château des Broyers, organisée et co-animée par Jean-François Guéritaine, maire de la commune et Thierry Faillebin, directeur général des services, en présence du député LREM de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Le député Dirx en tournée chez les commerçants et artisans avant de débattre !

BenjaminDirx_tournee_commercants_150219 (10) (Copier).JPG
Le député du Mâconnais-Clunisois a pris le pouls des forces vives de la commune ce vendredi matin, en compagnie du maire Jean-François Guéritaine et de son adjoint Carlos Esteves.

CHARNAY : Une oeuvre en hommage au colonel Arnaud Beltrame

HOMMAGE BELTRAME CHARNAY2.jpg
Le 23 mars 2018, la France, et plus particulièrement le département de l’Aude, était à nouveau frappée par un acte de terrorisme brutal. Les photos de la cérémonie et le discours intégral du maire Jean-Louis Andrès.

BISON FUTE : Samedi rouge pour la circulation sur les grands axes

carte_previsions_16_fevrier-2.jpg
Le début des vacances d'hiver pour la zone A augure d'un nouveau samedi rouge pour la circulation dans le sens des départs et des retours

GRAND DEBAT A DIJON : 138 propositions citoyennes issues des réunions publiques sont en ligne

Suite à deux réunions publiques organisées à Dijon au Cellier de Clairvaux, en présence des députés de la Côte d'or, Didier Martin et Fadila Khattabi, ce sont 138 propositions qui ont été mises en ligne sur leur site web.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine (2)

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 50.jpg
2ème volet de notre album photos.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 26.jpg
Pas de concours cette année, mais quelques représentations quand même, au cours desquelles les lycéens-nes ont encore donné la mesure de leur talent et de leur créativité. 1er volet de notre album souvenirs.

MACON - Ecole Marcel Pagnol : Les élèves ont collecté 8,2 kg de pièces jaunes !

collecte pièces jaunes.jpg
Deux classes de l’école élémentaire ont participé à la collecte de fonds au bénéfice des enfants hospitalisés.

MÂCON : Les retraités CGT ont prévu une année 2019 mouvementée

AG_retraites_CGT_Macon_120219 (1) (Copier).JPG
Rencontrés ce mardi matin à l’issue de leur assemblée générale, les syndicalistes ont de nombreux motifs de contestations. Revue de leurs revendications.

MÂCON - Ecole Marcel Pagnol : Quand la cuisine réunit des générations très éloignées

projet école Marcel Pagnol.jpg
Des élèves de l’école élémentaire participent à des activités en compagnie des résidents de l'EHPAD de Mâcon.

SAÔNE-ET-LOIRE : 2 médailles d'or pour le CFA Auto de Mâcon en finale nationale des Olympiades des métiers

CFA AUTO MACON MEDAILLES.jpg
Roman Bizouard et Arnaud Marandet ont remporté deux médailles d'or pour le CFA Automobile de la CCI de Saône-et Loire sur les 4 obtenues par la Région Bourgogne-Franche-Comté.

MÂCON : Les auto-écoles en colère ont donné du klaxon

AUTO ECOLES EN COLERE A MACON - 8.jpg
Une vingtaine de gérants d'auto-écoles ont fait une opération escargot ce lundi après-midi au départ du rond point de Auchan. A voir aussi, notre vidéo.

MJC DE L'HÉRITAN : Ambiance conviviale & chaleureuse pour la 13ème édition du vide - grenier !

Brocante.jpg
Le vide - grenier de la MJC de l'Héritan bat son plein depuis 7 heures ce matin.

GILETS JAUNES À MÂCON - Acte XIII : Une levée des barrières de péage en début d'après-midi

GILETS JAUNES PEAGE MACON SUD 9FEV221.jpg
Ils ont été priés de quitter les lieux par les gendarmes. Notre reportage photos et vidéo sur place.

GILETS JAUNES À MACON - Acte XIII : A l’hôpital pour porter le message de la solidarité avec les personnels soignants

GILETS JAUNES MACON HOPITAL 9FEV - 5.jpg
Lieu éminent représentatif du service public, l’hôpital de Mâcon était ce matin, à 10h00, le point de rendez-vous des Gilets jaunes soucieux de dénoncer des suppressions de postes.