jeudi 4 mars 2021
  • VACCISERVICE MBA - 1.jpg
  • JPO Lamartine 2021 MACON_280x410.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg

Communiqué

Le conseiller régional du Rassemblement National, Julien Odoul laisse entendre dans un communiqué de presse que le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté se « désintéresse » de l’industrie et qu’il « fera de la relocalisation industrielle l'une de ses priorités ».

« Cette prise de position est plutôt étonnante quand on sait que le Rassemblement National n’a pas voté le vaste programme destiné à accompagner la relance de l’économie régionale doté de 540 millions d’euros », commente Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

« De nombreux dispositifs vertueux, innovants et inventifs ont ainsi été créés comme, par exemple, le fonds de relocalisation régional. Le Rassemblement National a encore une fois voté contre sa mise en place. Monsieur Odoul, se réveille, s’agite mais il ne propage que des mensonges », précise la Présidente de Région.

Ce fonds de relocalisation est doté de 20 millions d’euros et répond à un double enjeu :

- Soutenir des projets de relocalisation afin de permettre de nouvelles implantations d’entreprises sur le territoire régional.

- Accompagner la modernisation de sites industriels en déclin de compétitivité et donc menacés de délocalisation.

Ce sont déjà plus d’une dizaine d’entreprises qui ont bénéficié de subventions de la Région. Ainsi, jusqu’ici réalisés en Allemagne, EMCO France relocalise à Dampierre, dans le Jura, 100% des fabrications spécifiques de tapis d’entrée. ANTOLIN conforte son implantation à Besançon alors que l’équipementier automobile risquait de délocaliser son activité à l’étranger. MDA, implanté à Avoudrey et spécialisée dans la fabrication d'articles de maroquinerie, relocalise lui aussi en France sa production d’accessoires. Enfin, dans l’Yonne, à Senan, PREMIER TECH, repris en juillet 2020, fabrique des équipements pour l’assainissement non collectif et doit maintenant investir pour internaliser la fabrication de certains équipements et sécuriser 22 emplois.

Voilà concrètement l’action de la Région pour réindustrialiser, préserver les compétences et sauvegarder des emplois.

Quant au plan de relance de l’Etat, France Relance, les dossiers sont instruits et sélectionnés dans le cadre d’une concertation permanente entre l’Etat et la Région. En Bourgogne-Franche-Comté ce sont 110 projets industriels qui sont accompagnés à hauteur de 80 millions d’euros.

« La coopération avec le Préfet de Région et ses services est totale. Notre région est la première accompagnée au niveau national. Elle capte ainsi 9 % des projets industriels et plus de 7 % du montant total des aides », se réjouit Marie-Guite Dufay.

 

ÉNERGIE : La Banque des Territoires lance une boîte à outils en ligne sur la méthanisation à destination du monde agricole

La « boîte à outils méthanisation » met à la disposition des porteurs de projets des instruments permettant de préparer la structuration de l’économie générale de leur projet.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de décès quotidiens est en forte baisse montre l'INSEE

MORTALITE BFC INSEE JANV2021 - 1.jpg
Et se situe désormais au même niveau que lors de l’épidémie de grippe de 2019. L'occasion d'évoquer aussi la mortalité de la grippe de 2017, qui fit bondir le nombre de morts. Le covid n'existait pas, l'état d'urgence sanitaire non plus...

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La vitesse de diffusion du variant britannique inquiète l'ARS

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Elle alerte sur « l'amorce d'un rebond épidémique » dans le communiqué du jour.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L'INSEE confirme la tendance au repli du nombre de décès

DECES BFC FEV2021.jpg
La Saône-et-Loire voit néanmoins une hausse conséquente par rapport à 2019, tout comme le Jura.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Pour son Festival des solutions écologiques 2021, Marie-Guite Dufay souhaite « participation et révélation » !

20758_1_full.jpg
Faisant appel aux bonnes volontés, la présidente du Conseil régional a dévoilé lors d'une visioconférence les grands axes de cette deuxième édition, prévue du 6 au 12 septembre et présentée comme une étape importante de son mandat.

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La situation s'améliore légèrement, mais la circulation virale reste élevée

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Les variants britannique et sud-africain ont été détectés dans tous les départements de la région. Le vaccin AstraZeneca est arrivé.

VINS DE BOURGOGNE : À l’international, ils résistent en 2020

EXPORT VINS BOURGOGNE 2020 - 1 (1).jpg
Fin novembre, les exportations de vins de Bourgogne en volume redeviennent même positives. Le marché anglais compense les pertes encaissées aux USA à cause de la taxe Boeing/Airbus. L'AOC Mâcon participe au boost des ventes au Canada. Zoom sur les exportations dans 3 pays : Royaume Uni, Etats Unis et Canada.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 30 milliards sur les 100 prévus pour le volet écologique du plan de relance économique

L’ADEME Bourgogne-Franche-Comté est en première ligne pour concrétiser l’orientation verte du plan de relance. De nombreux dispositifs sont pilotés par l'agence.