jeudi 4 mars 2021
  • VACCISERVICE MBA - 1.jpg
  • JPO Lamartine 2021 MACON_280x410.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg

VACCINATION centre appel 3.JPG

Depuis janvier et l’ouverture de la vaccination, une plateforme téléphonique départementale coordonne et centralise les appels, en plus des prises de rendez-vous via Internet et Doctolib. Visite au cœur de ce centre d’appels…

 

Depuis 9 h ce jeudi matin, le téléphone sonne. Et il sonnera comme ça jusqu’à 15 h, comme tous les jours. Depuis son ouverture en janvier, la plateforme de prise de rendez-vous pour la vaccination, installée dans les locaux de la Préfecture de Saône-et-Loire, tourne à plein régime avec 700 appels en moyenne par jour. « 6 000 rendez-vous ont déjà été pris par téléphone, le reste sur internet via Doctolib », précise Raphaël Virga, chef adjoint du bureau de la sécurité civile et de la défense et responsable de la cellule. Et c’est loin d’être terminé.

Vendredi dernier, 10 960 créneaux de rendez-vous ont en effet été rouverts, le département ayant reçu plus de doses Pfizer. En moins d’une semaine, près de 70 % de ces créneaux ont d’ores et déjà été réservés (7 475 au 17 février au soir) pour des vaccinations en mars (pour la première semaine de mars, 2266 rendez-vous étaient disponibles, 2 201 ont été retenus, pour la deuxième 3 300 prévus, 2300 pris, pour la troisième 2600 rendez-vous, 1 300 pris et pour la quatrième prévu 2 600 prévu, 1 500 pris pour le moment). « D’ici la fin de la semaine, tous les créneaux de mars seront pris », prévient François-Xavier Richard, directeur de cabinet du Préfet de Saône-et-Loire.

 

Douze personnes en permanence, 700 appels par jour 

Douze personnes travaillent en permanence sur la plateforme : quatre personnes de la Préfecture, autant du Conseil départemental… et quatre de La Croix Rouge. « Dans certains départements, comme l’Ain ou la Nièvre, ce sont les communes qui s’occupent de prendre les rendez-vous et donc les standards des mairies qui gèrent les appels. Ici, on a souhaité faire différemment parce qu’on estime que c’est plus simple en terme pour « redispatcher » les doses sur les dix centres du département, mais aussi pour le travail très fin à mener. »

En effet, sur la plateforme, il y a ceux qui reçoivent les appels, enregistre les demandes avec les noms, prénoms, adresse, numéro de téléphone, adresse mail… donnent les deux rendez-vous en même temps (première et deuxième injection) et s’assurent du respect du protocole. Pour se faire vacciner, le patient ne doit pas avoir d’antécédents d’allergies sévères, ni présenter des signes d’épisode infectieux, ni avoir été en contact avec une personne testée positive, ni avoir reçu un autre vaccin au cours des trois dernières semaines…

Il y a ceux aussi qui passent les coups de fil. L’objectif : rappeler aux personnes le lieu et la date de leur rendez-vous. Certains ayant été pris des semaines en amont, il est important de s’assurer que le patient pourra bien s’y rendre pour libérer un créneau et contacter les personnes sur la liste d’attente, au cas où cela ne serait pas possible pour lui.

« Il y a une liste de rappel, certaines personnes reçoivent un sms ou un mail quarante huit heures avant leur rendez-vous, mais d’autres n’ont pas internet. On a qu’un numéro de fixe pour les joindre. Certains agents font donc de l’individuel et leur rappellent leur rendez-vous par téléphone », souligne le directeur de cabinet du Préfet. Parce que l'objectif est bien sûr d’utiliser toutes les doses disponibles et de remplir tous les créneaux.

D. C.

 

VACCINATION centre appel 1.JPG

VACCINATION centre appel 14.JPG

François-Xavier Richard, directeur de cabinet du Préfet de Saône-et-Loire

VACCINATION centre appel 2.JPG

VACCINATION centre appel 4.JPG

VACCINATION centre appel 11.JPG

VACCINATION centre appel 6.JPG

VACCINATION centre appel 8.JPG

VACCINATION centre appel 9.JPG

VACCINATION centre appel 10.JPG

Raphaël Virga, chef adjoint du bureau de la sécurité civile et de la défense et responsable de la cellule

VACCINATION centre appel 12.JPG

VACCINATION centre appel 13.JPG 

ÉNERGIE : La Banque des Territoires lance une boîte à outils en ligne sur la méthanisation à destination du monde agricole

La « boîte à outils méthanisation » met à la disposition des porteurs de projets des instruments permettant de préparer la structuration de l’économie générale de leur projet.

DIJON : Près de 300 forains pour soutenir Gilles Platret devant le tribunal administratif !

Platret Chalon-sur-Saône 0303.png
Rue d’Assas ce mercredi 3 mars, «aux portes» du tribunal administratif de Dijon, le maire de Chalon-sur-Saône, venu défendre son arrêté pour l’autorisation de la fête foraine, a eu droit à un important comité d’accueil et de soutien. «Nous devons offrir une respiration à notre population», a réaffirmé l’élu local en écho à l’audience s'étant tenue en fin de matinée.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département offre des tablettes numériques aux assistants familiaux

TableTAFMacon030321.jpg
Dans le cadre du volet santé-solidarité de son plan de soutien voté en mai 2020, le Département de Saône-et-Loire attribue des tablettes informatiques à ses 230 salariés assistants familiaux.

CINÉMA : Medhi Brahamd, 25 ans, cinéaste en attente...

Mehdi Brahamd Autun 0303.png
Il attend avec impatience sa résidence d'écriture avec Talents en cour.

COVID-19 - Vaccination en Saône-et-Loire : Plus de 31 000 personnes vaccinées au 1er mars

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire. ACTUALISÉ

ARMÉE DE TERRE : Deux Mâconnais signent, au CIRFA de Mâcon, pour devenir sous-officiers

CIRFA MACON ARMEE 03MARS - 1.jpg
Le clin d'oeil de macon-infos. L'Armée recrute, profitez-en !

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Les 12 grandes orientations inscrites au budget principal 2021

MACON CMMARS2021.jpg
Le conseil municipal réuni hier soir avait pour ordre du jour le rapport d'orientation budgétaire 2020 et la présentation des grandes oriantations 2021. Sécurité, empploi, animation, cadre de vie, développement durable, fiscalité... Revue de détails.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Conseil départemental donne un gros coup de pouce à l'emploi des jeunes

ANDRE_ACCARY_2711_CHARNAY-2.jpg
Avant l’assemblée départementale de ce jeudi et dans un contexte sanitaire particulier, André Accary a présenté ce lundi les principaux points qui seront à l’ordre du jour. Parmi ces sujets, l'annonce d'un vaste plan de soutien aux jeunes et à l’attractivité du territoire.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de décès quotidiens est en forte baisse montre l'INSEE

MORTALITE BFC INSEE JANV2021 - 1.jpg
Et se situe désormais au même niveau que lors de l’épidémie de grippe de 2019. L'occasion d'évoquer aussi la mortalité de la grippe de 2017, qui fit bondir le nombre de morts. Le covid n'existait pas, l'état d'urgence sanitaire non plus...

SAÔNE-ET-LOIRE : 8 lauréats « Prodiges de la Républiques »

L’initiative nationale « Prodiges de la République » met à l'honneur des citoyens de moins de 30 ans qui s’engagent remarquablement au service d’une cause ou de personnes. Deux jeunes femmes, de Mâcon et Jalogny, sont parmi les lauréats.es.

MÂCON - Affaire Laronze : Olivier Bosson cherche des hommes pour La Chanson de Jérôme !

Olivier Bosson La Chanson de Jérôme Mâcon 2702 (1).jpg
Le célèbre réalisateur lyonnais était samedi après-midi à la Maison des jeunes et de la culture (MJC) de l’Héritan, à l’occasion d’une rencontre avec les personnes volontaires pour prendre part à son film en hommage à Jérôme Laronze.

MÂCON : Sur la pelouse comme au parc... vive le printemps malgré l'hiver !

Parc Mâcon 2802 (60).jpg
Ce dimanche, rassemblements improvisés et spontanés sur les espaces et parcs aménagés en bord de Saône... Temps des tribus (cf. Michel Maffesoli), désir de fête ou tendance éphémère ? Une certitude : le printemps refleurira !

MÂCON : Manifestation d'urgence culturelle... au son des teufeurs et de la techno !

MANIF TEUFEURS MACON FEV2021 - 1.jpg
Le besoin de se réunir pour faire la fête s'est exprimé cet après-midi à Mâcon dans les rues du centre-ville.

CHARNAY : Charnay événement réinvente le Salon des Vins de France en Mâconnais !

CharnayEvt270221.JPG
L'association Charnay Événement organise le Salon des vins de France en Mâconnais depuis 20 ans cette année.

MÂCON - Françoise Riss (présidente de la MJC Héritan) : « Notre premier objectif est de réintégrer la directrice »

AG_MJC_Héritan_08022020_0002.jpg
Après la tenue du conseil d'administration ce samedi, Françoise Riss est revenue sur la situation difficile que vit la MJC depuis le début du mois. Actualisé - Hervé Reynaud : « La MJC est souveraine dans ses choix. » ACTUALISÉ ce samedi 27 février : La directrice Nathalie Canard a été réintégrée.

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La vitesse de diffusion du variant britannique inquiète l'ARS

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Elle alerte sur « l'amorce d'un rebond épidémique » dans le communiqué du jour.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Le réseau Tréma lance le Vacci' Service

VacciService260221 (7).JPG
Mâconnais-Beaujolais Agglomération (MBA) met à disposition, sur les 39 communes du territoire, ses véhicules de Transport de Personnes à Mobilité Réduite aux personnes bénéficiant d’un rendez-vous, pour les conduire sur le lieu de vaccination.

SAÔNE-ET-LOIRE : Planning de rendez-vous complet jusqu'au 26 mars dans les centres de vaccination covid

11 282 rendez-vous dans les centres de vaccination de Saône-et-Loire ont été pris pour le mois de mars.