jeudi 4 mars 2021
  • VACCISERVICE MBA - 1.jpg
  • JPO Lamartine 2021 MACON_280x410.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg

20758_1_full.jpg

Faisant appel aux bonnes volontés, la présidente du Conseil régional a dévoilé lors d'une visioconférence les grands axes de cette deuxième édition, prévue du 6 au 12 septembre et présentée comme une étape importante de son mandat.

Il faut dire que l'enjeu (abordé dans un récent éditorial de notre journal) n'est pas anodin, puisqu'il s'agit de récompenser et d'encourager des acteurs locaux (« jusqu'à 20 000 € » d'investissement à la clé !) pour contribuer à l'élaboration du programme de cette « transition écologique » globale destinée à protéger les écosystèmes sans remettre en cause la croissance. D'aucuns demanderont : capitalisme vert et développement durable peuvent-ils être autre chose qu'une manière de repousser les échéances ? Chacun à leur manière, les participants apportent des réponses par leur(s) action(s)...

Ceux-ci peuvent être citoyens, associations, entreprises, établissements d'enseignement ou de formation (une précédente manifestation a ainsi distingué le lycée Lamartine de Mâcon). Car le concours vise à promouvoir « tous ceux qui participent à la transition » en posant « des actes concrets et vertueux ». C'est le thème des POTEs ou Pionniers Ordinaires de la Transition Écologique : un réseau inauguré en 2010 par l'ancienne ministre Delphine Batho (PS). Défendant son bilan (notamment quant à l'habitat et aux mobilités), Mme Dufay a donné la parole à deux représentants de ce mouvement, également candidats du festival :

- Delphine Renevier est intervenue comme porteuse du projet de l'association J'aime Mes Bouteilles qui, ayant commencé comme « une filière de revalorisation des bouteilles en verre des vins du Jura », s'est développée au-delà pour inciter, entre autres, « à réemployer » afin de diminuer les déchets avec des points de collecte plus nombreux, un partenariat de proximité et une politique de coopération proposée aux Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne (AMAP). « Les petits ruisseaux font les grandes rivières ! », s'est exclamé la jeune femme dont l'enthousiasme et la persévérance ont pu ajouter au vin la bière... Toujours en matière de bouteilles bien sûr !

- Christophe Dossarps, directeur de la Fondation pour une infrastructure durable depuis notre département (Saône-et-Loire où ont déjà été déposés 25 dossiers de candidature) et collaborateur de l'emblématique Hubert Reeves au Québec, a cité mère Teresa : « Bien des gens acceptent de faire de grandes choses, peu se contentent de faire des petites choses au quotidien » ! Il a décrit, pour illustrer cette idée, la ferme école des Crusoë sise à Huilly-sur-Seille en Bresse louhannaise ; un projet novateur fondé sur l'enseignement de la permaculture (cf. vidéo de la Région ci-dessous), méthode associant agriculture et terre dans une même harmonie. 

Si cette approche a permis à M. Dossarps d'en appeler à « la forêt nourricière » à travers des termes que n'aurait pas reniés un personnage comme Pierre Rabhi, c'est une figure de notre région que l'évocation de l'agrosylviculture (ou complantation) a fait revenir à la mémoire de votre serviteur : celle de Claude Bourguignon. Marginal et controversé aujourd'hui, l'ancien Assistant de Recherche à Dijon n'a-t-il pas, plus qu'en novateur, agi en précurseur ?

Antoine Collinet

Informations pratiques :

- Dépôt des candidatures avant le 28 mars 2021 : https://jeparticipe.bourgognefranchecomte.fr/

- Examen des candidatures et réunion d'un jury en avril 2021

- Vote des subventions pour les lauréats en commission permanente le 4 juin 2021

Un projet peut être déposé par :

- Un citoyen (même mineur)

- Une association

- Une collectivité ou une EPL

- Une entreprise

- Un établissement scolaire, de l’enseignement supérieur et de la formation

Les thématiques :

- Transition énergétique, énergies renouvelables

- Agriculture, forêt

- Économie sociale et solidaire

- Aménagement du territoire

- Bâtiments durables

- Transport/mobilité

- Biodiversité, environnement, milieu naturel

 
 

ÉNERGIE : La Banque des Territoires lance une boîte à outils en ligne sur la méthanisation à destination du monde agricole

La « boîte à outils méthanisation » met à la disposition des porteurs de projets des instruments permettant de préparer la structuration de l’économie générale de leur projet.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de décès quotidiens est en forte baisse montre l'INSEE

MORTALITE BFC INSEE JANV2021 - 1.jpg
Et se situe désormais au même niveau que lors de l’épidémie de grippe de 2019. L'occasion d'évoquer aussi la mortalité de la grippe de 2017, qui fit bondir le nombre de morts. Le covid n'existait pas, l'état d'urgence sanitaire non plus...

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La vitesse de diffusion du variant britannique inquiète l'ARS

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Elle alerte sur « l'amorce d'un rebond épidémique » dans le communiqué du jour.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L'INSEE confirme la tendance au repli du nombre de décès

DECES BFC FEV2021.jpg
La Saône-et-Loire voit néanmoins une hausse conséquente par rapport à 2019, tout comme le Jura.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Pour son Festival des solutions écologiques 2021, Marie-Guite Dufay souhaite « participation et révélation » !

20758_1_full.jpg
Faisant appel aux bonnes volontés, la présidente du Conseil régional a dévoilé lors d'une visioconférence les grands axes de cette deuxième édition, prévue du 6 au 12 septembre et présentée comme une étape importante de son mandat.

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La situation s'améliore légèrement, mais la circulation virale reste élevée

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Les variants britannique et sud-africain ont été détectés dans tous les départements de la région. Le vaccin AstraZeneca est arrivé.

VINS DE BOURGOGNE : À l’international, ils résistent en 2020

EXPORT VINS BOURGOGNE 2020 - 1 (1).jpg
Fin novembre, les exportations de vins de Bourgogne en volume redeviennent même positives. Le marché anglais compense les pertes encaissées aux USA à cause de la taxe Boeing/Airbus. L'AOC Mâcon participe au boost des ventes au Canada. Zoom sur les exportations dans 3 pays : Royaume Uni, Etats Unis et Canada.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 30 milliards sur les 100 prévus pour le volet écologique du plan de relance économique

L’ADEME Bourgogne-Franche-Comté est en première ligne pour concrétiser l’orientation verte du plan de relance. De nombreux dispositifs sont pilotés par l'agence.