jeudi 4 mars 2021
  • VACCISERVICE MBA - 1.jpg
  • JPO Lamartine 2021 MACON_280x410.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg

voeux préfect 2021 (5).JPG

Covid, vaccination, sécurité publique et routière, agriculture, le préfet a balayé les grands dossiers qui vont l'occuper cette année au cours d'une conférence de presse de rentrée. 

 

Sans surprise, les priorités de l’Etat seront dictées en grande partie par la crise sanitaire et ses impacts économiques et sociaux, avec un grand espoir placé dans les effets positifs de la vaccination.

L'épidémie en Saône-et-Loire

Les taux d’infection restent importants dans le département par rapport à la moyenne nationale, tant dans la population générale (243 sur 100 000 habitants) que chez les personnes de plus de 65 ans (281,8 pour 100 000 habitants). Des niveaux supérieurs même à la Bourgogne Franche Comté en général.

« Le couvre-feu à 18 h commence à produire ses effets. On le constate clairement au niveau de la population générale » a soutenu le préfet, « même si c’est moins pour les gens de plus de 65 ans. Il y a là, à mon avis, l’effet de la réduction des interactions sociales. »

Il s'est dit, en revanche, toujours extrêmement préoccupé par la situation dans les hôpitaux, qui restent sous tension avec 462 personnes hospitalisées et une trentaine en réanimation. Une quarantaine d’entre elles seraient arrivées ces 10 derniers jours, alors qu'elles  étaient 392 au mois de décembre.

Le préfet a fait part également d’une grosse fatigue et de la détresse du personnel hospitalier, et demande à la population de respecter les gestes barrière pour soulager les hôpitaux.

Julien Charles en a profité pour annoncer une campagne de tests antigéniques prévue dans les collèges et lycées avant les vacances, pour le personnel mais aussi pour les élèves.

 

voeux préfect 2021 (1).JPG

La vaccination continue

La moitié des EHPAD du département sont engagés dans la vaccination. Julien Charles a évoqué une possible accélération dans les centres de vaccination avec la 6ème dose dans les flacons Pfizer et l’arrivée de nouveaux lots de vaccins Moderna à partir du mois de février. Les deux permettreaient d'augmenter le nombre de vaccinations par jour dans les 10 centres de Saône-et-Loire.

La prise des rendez-vous est suspendue pour l’instant, mais une relance est possible à partir de lundi.

Aucun autre centre de vaccination ne sera ouvert pour le moment dans le département, mais Julien Charles a évoqué la possibilité de mettre en place des équipes mobiles pour chacun des 10 centres existants pour aller vacciner dans les zones rurales éloignées, une méthode mise en place dans d’autres départements.

Remerciements ont été adressés aux maires qui ont mis en place une logistique humaine et materielle pour les centres de vaccination, ainsi qu'aux médecins volontaires dont beaucoup sont à la retraite, aux infirmiers, au personnel SDIS et aux volontaires de la Croix rouge.

 

Sécurité publique et routière améliorées

Julien Charles a dressé un rapide bilan de la sécurité publique et routière en 2020, en préambule au bilan détaillé qui sera bientôt présenté par le ministre de l’Intérieur pour chaque département.

Ainsi, les chiffres de la délinquance ont baissé de 10 % de manière générale, notamment en matière de cambriolages, mais avec une hausse du nombre des violences intrafamiliales et des attentes à la sécurité des personnes. Dans les trois cas, le préfet y voit les effets du confinement.

Parmi les points positifs de ce bilan 2020, il y a la trentaine de réseaux de trafics de stupéfiants démantelés dans tout le département par les policiers et les gendarmes.

Les statistiques montrent que les mesures de restriction de la circulation liées à la pandémie ont mené à une baisse importante du nombre des accidents de la route en 2020 par rapport à l’année précédente : 340 contre 505 ! Le nombre de tués a également baissé : 27 contre 48.

Pour tenter de rester sur cette tendance, l’Etat compte sur la sensibilisation et, surtout, sur les radars. À la trentaine de radars fixes et mobiles existante en Saône-et-Loire, le préfet a annoncé l’arrivée, à partir de la fin du printemps, de véhicules radars banalisés dans le cadre d’un contrat avec une entreprise privée, connus comme les « radars mobiles externalisés ».

A l’écoute des agriculteurs

Julien Charles a transmis un message de soutien aux agriculteurs du département en promettant d’être plus réactif face à leurs difficultés et plus proche d’eux. Il a donné l’exemple des travaux sur les cours d’eau, un sujet qui préoccupe la profession et qui sera prochainement sur la table d’une réunion avec les acteurs du secteur.

Autre sujet de préoccupations, chez les éleveurs, celui des loups suspectés d'être à l’origine de plusieurs attaques en 2020.

« Pour palier ce problème, plus de 25 km de clôture électrifiée ont été installés avec des crédits publics. Il a invité les agriculteurs à demander des fonds européens disponibles jusqu’au mois d’avril pour des travaux de protection comme les clôtures électrifiées ou même l’achat de chiens de protection.

voeux préfect 2021 (4).JPG

La Saône-et-Loire est un département qui a des atouts et une capacité de rebond considérables. L’économie a plutôt bien résisté à la crise sanitaire et nous allons continuer d’accompagner ses entreprises. La vaccination nous permet d’apercevoir la lumière au bout du tunnel. Une chose est sûre, l’ensemble des services de l’Etat seront à l’appui des populations, des acteurs économiques, sociaux, des élus pour retrouver collectivement une vie normale le plus rapidement possible. 

Cristian Todea

 

CHARNAY : Un internat filles flambant neuf pour l'EREA !

EREAInternatF040321.jpg
Stéphane Pernaton, directeur de l’EREA Claude Brosse a accueilli ce jeudi, Stéphane Guiguet, vice-président de la Région en charge des lycées et Fabrice Ben, IA-DAZEN (représentant Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon) pour l'inauguration du nouvel internat de filles.

MÂCON - Écologie : 1ères lampes LED installées, à la cité de l'entreprise !

LED MACON 04032021 - 8.jpg
Une première LED, à droite. 10 000 LED vont être installées dans la ville.

COVID-19 : La vaccination mobile se déploie en Saône-et-Loire

Et sera dans l’arrondissement de Mâcon la semaine du 22 mars.

ÉNERGIE : La Banque des Territoires lance une boîte à outils en ligne sur la méthanisation à destination du monde agricole

La « boîte à outils méthanisation » met à la disposition des porteurs de projets des instruments permettant de préparer la structuration de l’économie générale de leur projet.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département offre des tablettes numériques aux assistants familiaux

TableTAFMacon030321.jpg
Dans le cadre du volet santé-solidarité de son plan de soutien voté en mai 2020, le Département de Saône-et-Loire attribue des tablettes informatiques à ses 230 salariés assistants familiaux.

CINÉMA : Medhi Brahamd, 25 ans, cinéaste en attente...

Mehdi Brahamd Autun 0303.png
Il attend avec impatience sa résidence d'écriture avec Talents en cour.

COVID-19 - Vaccination en Saône-et-Loire : Plus de 31 000 personnes vaccinées au 1er mars

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire. ACTUALISÉ

ARMÉE DE TERRE : Deux Mâconnais signent, au CIRFA de Mâcon, pour devenir sous-officiers

CIRFA MACON ARMEE 03MARS - 1.jpg
Le clin d'oeil de macon-infos. L'Armée recrute, profitez-en !

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Les 12 grandes orientations inscrites au budget principal 2021

MACON CMMARS2021.jpg
Le conseil municipal réuni hier soir avait pour ordre du jour le rapport d'orientation budgétaire 2020 et la présentation des grandes oriantations 2021. Sécurité, empploi, animation, cadre de vie, développement durable, fiscalité... Revue de détails.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Conseil départemental donne un gros coup de pouce à l'emploi des jeunes

ANDRE_ACCARY_2711_CHARNAY-2.jpg
Avant l’assemblée départementale de ce jeudi et dans un contexte sanitaire particulier, André Accary a présenté ce lundi les principaux points qui seront à l’ordre du jour. Parmi ces sujets, l'annonce d'un vaste plan de soutien aux jeunes et à l’attractivité du territoire.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de décès quotidiens est en forte baisse montre l'INSEE

MORTALITE BFC INSEE JANV2021 - 1.jpg
Et se situe désormais au même niveau que lors de l’épidémie de grippe de 2019. L'occasion d'évoquer aussi la mortalité de la grippe de 2017, qui fit bondir le nombre de morts. Le covid n'existait pas, l'état d'urgence sanitaire non plus...

SAÔNE-ET-LOIRE : 8 lauréats « Prodiges de la Républiques »

L’initiative nationale « Prodiges de la République » met à l'honneur des citoyens de moins de 30 ans qui s’engagent remarquablement au service d’une cause ou de personnes. Deux jeunes femmes, de Mâcon et Jalogny, sont parmi les lauréats.es.

MÂCON - Affaire Laronze : Olivier Bosson cherche des hommes pour La Chanson de Jérôme !

Olivier Bosson La Chanson de Jérôme Mâcon 2702 (1).jpg
Le célèbre réalisateur lyonnais était samedi après-midi à la Maison des jeunes et de la culture (MJC) de l’Héritan, à l’occasion d’une rencontre avec les personnes volontaires pour prendre part à son film en hommage à Jérôme Laronze.

MÂCON : Sur la pelouse comme au parc... vive le printemps malgré l'hiver !

Parc Mâcon 2802 (60).jpg
Ce dimanche, rassemblements improvisés et spontanés sur les espaces et parcs aménagés en bord de Saône... Temps des tribus (cf. Michel Maffesoli), désir de fête ou tendance éphémère ? Une certitude : le printemps refleurira !

MÂCON : Manifestation d'urgence culturelle... au son des teufeurs et de la techno !

MANIF TEUFEURS MACON FEV2021 - 1.jpg
Le besoin de se réunir pour faire la fête s'est exprimé cet après-midi à Mâcon dans les rues du centre-ville.

CHARNAY : Charnay événement réinvente le Salon des Vins de France en Mâconnais !

CharnayEvt270221.JPG
L'association Charnay Événement organise le Salon des vins de France en Mâconnais depuis 20 ans cette année.

MÂCON - Françoise Riss (présidente de la MJC Héritan) : « Notre premier objectif est de réintégrer la directrice »

AG_MJC_Héritan_08022020_0002.jpg
Après la tenue du conseil d'administration ce samedi, Françoise Riss est revenue sur la situation difficile que vit la MJC depuis le début du mois. Actualisé - Hervé Reynaud : « La MJC est souveraine dans ses choix. » ACTUALISÉ ce samedi 27 février : La directrice Nathalie Canard a été réintégrée.