samedi 23 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

 

Face à l'augmentation régulière de l’épidémie dans le département de la Côte-d'Or, Fabien SUDRY, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or, a décidé d'instaurer un couvre-feu à partir de 18 heures dans toutes les communes du département, du dimanche 10 janvier 2021 au dimanche 24 janvier 2021.

Pourquoi la Côte-d'Or est-elle concernée par l’extension du couvre-feu ?

Le taux d'incidence de l'épidémie dans le département s'élève à 218,4 pour 100 000 habitants au sein de la population générale et 239,2 pour 100 000 habitants parmi les plus de 65 ans. Il excède dans les deux cas le seuil de 200 fixé par le Gouvernement pour envisager l'anticipation du couvre-feu à 18h.

Par ailleurs, le taux d’occupation des lits de réanimation en Bourgogne-Franche-Comté est de 87,88 %, un taux largement supérieur à la moyenne nationale. La tension hospitalière reste donc forte.

Cette mesure est donc indispensable pour lutter l'intensification de notre dynamique épidémique, de même que la politique de vaccination déployée à destination des résidents d'EHPAD, des personnels de plus de 65 ans (ou présentant des comorbidités) et, dès le 18 janvier, des personnes de plus de 75 ans vivant à domicile.

Quels sont les changements à partir du dimanche 10 janvier en Côte-d'Or ?

Le couvre-feu est avancé à 18 h au lieu de 20 h.

Les commerces, établissements de services à la personne et assimilés devront fermer à partir de 18 h. La vente à emporter cessera à 18 h mais la livraison à domicile restera possible pour les restaurateurs.  

Les dérogations en vigueur avant le dimanche 10 janvier le resteront pour ce nouveau couvre- feu. Il faudra toujours se munir d’une attestation, téléchargeable sur le site du Gouvernement (www.gouvernement.fr/info-coronavirus/couvre-feu), sur celui du ministère de l’intérieur (www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement- couvre-feu) ou sur l’application TousAntiCovid.

Pourrai-je toujours me déplacer pour motif professionnel ?

Les déplacements liés à l’activité professionnelle ne seront pas affectés par le couvre-feu, le motif de dérogation pour 􏰀 activité professionnelle 􏰁 permettra de les prendre en compte.

J’exerce au domicile de mon client, puis-je continuer à le faire pendant le couvre-feu ?

Les activités professionnelles s’exerçant au domicile du client ne pourront avoir lieu qu’entre 6 heures et 18 heures, sauf intervention urgente ou livraison.

Qu’en est-il pour la garde d’enfants, l’enseignement et la formation ?

L'avancée du couvre-feu ne remet pas en cause la possibilité pour les établissements recevant du public ou les autres structures de garde d'enfants, d’enseignement, d’activités périscolaires ainsi que de formation professionnelle de continuer à accueillir leur public habituel au-delà de 18h, ni à ce public de rentrer chez lui, y compris en moyens de transports collectifs. Les activités scolaires et périscolaires au-delà de 18h restent donc autorisées.
Les déplacements effectués par les enfants, élèves, parents et conducteurs de transports scolaires dans ce cadre rentreront dans la dérogation pour activité professionnelle, enseignement et formation. Cette dérogation inclut également les activités périscolaires, c’est-à-dire directement liées à l’établissement scolaire et au temps scolaire.

Et pour les activités de plein air, les activités extrascolaires et les activités sportives ?

Les activités de loisir en plein air devront prendre fin à 18h00, qu’elles s’exercent sur la voie publique (promenade ou jogging), en milieu naturel (randonnée, chasse, pêche, etc.) ou en établissement de plein air.

Il en sera de même pour les activités extrascolaires et sportives.

Enfin, en complément de ces mesures, Fabien SUDRY, préfet de la région Bourgogne- Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or, a décidé de prolonger l'autorisation d’ouverture des commerces le dimanche à l’ensemble des week-ends de janvier. Cette mesure permettra de soutenir l'activité économique, et de lisser la répartition des flux de clients.

 

UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : Vincent Thomas demande « le retour de tous les étudiants en présentiel »

UBFC2 - 1.jpg
À Lyon, des étudiants ont manifesté ce jeudi pour demander le retour en présentiel.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région lance une nouvelle offre de formation pour les personnes très éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Vaccination contre le Covid : La campagne s’accélère dans tous les départements

En plus des établissements d’hébergement pour personnes âgées, la campagne de vaccination contre la COVID-19 se déploie dans 11 premiers centres de vaccination en Bourgogne-Franche-Comté. En Saône-et-Loire, Chalon accueille le premier centre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Les incidences du Covid-19 sur l'éducation et la formation

18530_1_full.jpg
Pour délivrer des préconisations, le CESER de Bourgogne-Franche-Comté a recueilli les témoignages de divers professionnels et apprenants d'organismes et établissements d’éducation, d’enseignement et de formation.

COVID-19 : « C'est en Bourgogne - Franche-Comté que le système hospitalier est le plus sollicité de France ! », s'inquiéte le préfet de région

Préfet Bourgogne 3012.jpg
Actualisé : vidéo en bas de page. Le directeur de l'ARS est également intervenu au cours d'un point presse cet après-midi.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : « L’épidémie poursuit sa progression » alerte l'ARS

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Le covid-19 exerce toujours une « très forte pression sur le système hospitalier » précise-t'elle dans son communiqué du jour.

MISS FRANCE 2021 - Lou-Anne Lorphelin : « Beaucoup de fierté et une pointe de déception »

MISS FRANCE lou anne lorphelin 1.jpg
De retour chez elle pour les fêtes de fin d’année et récupérer de ses émotions, la Charnaysienne revient pour macon-infos sur son aventure, son résultat, ses moments inoubliables et nous parle de ses projets et de ses envies.

PRIX RÉGIONAL DES MÉTIERS D’ART 2020 : Le lauréat est un Saône-et-Loirien

ARTISAN D'ART LAUREAT 2020 4.JPG
Artisan spécialisé en ébénisterie et restauration de meubles, installé à Bissey-sous-Cruchaud depuis 1985, Antonin Bouchard a séduit le jury avec son œuvre, la couronne de lumière pour l’atelier de Léonard de Vinci au château du Clos Lucé à Amboise.