samedi 23 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

HOPITAL_MACON_CONF_COVID_2409_-_1.jpg

Jean-Claude Téoli, directeur de l’établissement, fait le point sur la situation Covid à l’hôpital et sur le lancement de la campagne de vaccinations dans les Ehpad et auprès des personnels de santé sur tout le territoire du GHT.

 

Malgré le couvre-feu dans le département, la situation reste très tendue au centre hospitalier de Mâcon. « On a actuellement un plateau en dessous duquel on ne descend plus et qui aurait même tendance à repartir à la hausse de manière constante, souligne le directeur de l’établissement. On a en permanence entre 50 et 60 patients Covid pris en charge par l’hôpital, dont une dizaine de patients en réanimation. »

La situation se complexifie avec une activité hors Covid qui reste intense entre le nombre important de passages aux urgences, les reports et les personnes en attente de prises en charge jusque-là. « Les lits sont pleins depuis début janvier, malgré l’ouverture d’une unité de lits supplémentaires qui a été remplie dès ses premiers jours. On a une cellule de régulation qui fonctionne tous les jours pour trouver des solutions. Donc oui, il y a une forte pression, à cause du Covid oui, mais pas que… »

Si on ne connaîtra l’incidence de la période de fêtes de fin d’année que la semaine prochaine, Jean-Claude Téoli espère cependant que les gestes barrières auront autant été respectés au Nouvel an autant que pour les fêtes de Noël.

 

Entre 2 500 et 3 000 personnes vaccinables

 

En ce qui concerne les vaccins, après avoir réceptionné le congélateur requis et mis en place les modalités d’acheminement, l’hôpital de Mâcon a reçu 4 800 doses de vaccins livrés la semaine dernière. Ces doses permettront d’approvisionner plus de 20 établissements. « On s’est mis très vite en capacité de vacciner dans les Ehpad, les vaccinations ont débuté avec une trentaine de personnes vaccinées dans les Ehpad sur Mâcon. Plus globalement dans les Ehpad dont nous sommes rattachés, le recueil des candidatures à la vaccination est en cours, on a déjà beaucoup de demandes qui arrivent, il va falloir acheminer les vaccins vers ces établissements. »

Depuis lundi, l’établissement s’organise aussi pour la vaccination à destination des professionnels de santé. « On nous a demandé de mettre en place des centres de vaccination, ce qui est fait sur l’hôpital de Mâcon, c’est en cours sur Paray-le-Monial. À Mâcon, le centre est opérationnel depuis hier soir avec une quarantaine de vaccinations déjà faites. Et pour le moment je peux vous dire qu’il n’y a eu aucune réaction allergique.

Les vaccinations auront lieu toute la journée de ce vendredi, ce samedi matin et l’ensemble des après-midis de la semaine prochaine. « L’idée étant de couvrir des journées entières, mais il faut pour cela trouver des professionnels pour vacciner. On peut d’ores et déjà parler d’une centaine de candidats à la vaccination, le centre va donc faire le plein jusqu’à la semaine prochaine. On nous a certifié que l’hôpital serait approvisionné de façon hebdomadaire en nombre de doses, nous avons aussi la garantie que la deuxième vaccination à trois semaines - pour le moment on reste sur cette base là - pourra bien être assurée dans le cadre des acheminements que nous recevrons. »

Au total, sur l’ensemble des établissements du seul ressort du GHT (Mâcon, Paray, plus les Ehpad qui lui sont rattachés), le nombre de personnes à vacciner est compris 2 500 et 3 000 personnes avec les critères actuels, dont 1 500 résidents.

 

« Le respect des gestes barrières va rester impératif »

 

Pour Jean-Claude Téoli, l’arrivée du vaccin n’empêche pas le respect des gestes barrières. « Le vaccin empêche l’évolution vers une forme grave, mais on ne sait pas aujourd’hui si le fait d’être vacciné prévient ou non de la contamination. Est ce que dès lors que je suis vacciné je ne suis plus contaminant ? On ne sait pas, on n'a pas de certitude scientifique. Compte tenu de ces incertitudes, le respect des gestes barrières va rester impératif. Je pense que ce respect aujourd’hui fait que les hôpitaux n’enregistrent plus un afflux massif de grippes ou de pathologies hivernales classiques. »

D. C.

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Le préfet envisage une reprises des rendez-vous pour la vaccination rapidement

voeux préfect 2021 (5).JPG
Covid, vaccination, sécurité publique et routière, agriculture, le préfet a balayé les grands dossiers qui vont l'occuper cette année au cours d'une conférence de presse de rentrée.

UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : Vincent Thomas demande « le retour de tous les étudiants en présentiel »

UBFC2 - 1.jpg
À Lyon, des étudiants ont manifesté ce jeudi pour demander le retour en présentiel.

MÂCON : Coup de tonnerre à la MJC de l'Héritan

collage MJC héritan municipalisation.jpg
A lire aussi, la position du maire et la réaction de la présidente Françoise Riss suite au rassemblement de jeudi après-midi.

COVID-19 - Vaccination : 7 765 personnes vaccinées à ce jour en Saône-et-Loire

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire…

MÂCON : Marie-Roberte Chatelet, des obsèques à la mesure de son engagement

Marie-Roberte Chatelet (22).jpg
De nombreuses personnes ont accompagné Marie-Roberte Chatelet, femme engagée, bénévole associative, ancienne adjointe du maire de Mâcon pour son ultime voyage à la cathédrale Saint Vincent de Mâcon.

LUGNY : Les collégiens sensibilisés aux pratiques addictives

LUGNY action prevention gendarmes 2.jpg
La gendarmerie a mené une action de prévention ce jeudi…

EDUCATION POPULAIRE : La Fédération française des MJC a été mise en liquidation judiciaire

Conséquences à Mâcon, la MJC de l'Héritan n'a, pour l'heure, plus de directrice. Aucun impact en revanche pour les deux autres MJC.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Les élèves de Terminale du Bac général à la rencontre d’éleveurs du Clunysois

DAVAYE viste fermes clunysois 2.jpg
Deux éleveurs de Tramayes ont accueilli la classe de Terminale dans le cadre de l’enseignement de l’agroécologie dans leur ferme.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Stop aux violences sexuelles, ne plus se taire !

SVS LYCEE DAVAYE - 2.jpg
Mardi 12 janvier, les élèves du club solidarité ont reçu la présidente et une bénévole de l’association départementale Stop aux Violences Sexuelles.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région lance une nouvelle offre de formation pour les personnes très éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

SANTÉ - Valérie Nadal (Sancé) : « L'hypnose permet de changer de regard sur son traumatisme »

Valérie Nadal.JPG
Valérie Nadal a exercé comme acupuncteur pendant plusieurs années. Avec la loi de 2012, réglementant l'acupuncture comme acte strictement médical, elle s'est reconvertie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un bolide à 232 km/h sur l'autoroute !

FERRARI 71.jpg
Un record de vitesse stoppé par les gendarmes de l'escadron départemental de Sécuirté routière.

MÂCON : C’est parti pour la vaccination anti-Covid au centre Omnisport !

centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg
Le centre de vaccination mis en place au Centre omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9 h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.