lundi 18 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png

Communiqué de l'ARS du 4 décembre :

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE :
La situation épidémique cesse de s’améliorer dans la région


Le ralentissement de la circulation du virus marque le pas en Bourgogne-Franche-Comté où les indicateurs épidémiologiques se maintiennent à un niveau encore bien trop élevé. Cette situation appelle un effort collectif pour parvenir à nouveau à faire reculer l’épidémie.

Le passage d’un pic ne traduit pas pour autant la fin d’une vague épidémique, de nombreux nouveaux cas de contamination sont encore observés chaque jour. Cette réalité se mesure tout particulièrement en Bourgogne-Franche-Comté qui enregistre au 30 novembre le taux d’incidence (157 pour 100 000 habitants) le plus élevé des régions françaises.

Si ce taux d’incidence reste orienté à la baisse en population générale par rapport à la semaine dernière, cette baisse s’est interrompue depuis plusieurs jours. Le taux de positivité des tests a cessé de diminuer et s’établit dans la région à 15,4%.

A l’échelle départementale, certaines évolutions sont particulièrement préoccupantes :- L’Yonne est au 30 novembre le département français qui enregistre le taux d’incidence le plus élevé (217 pour 100 000 habitants), le taux d’incidence chez les personnes de plus de 65 ans y est très élevé (368 pour 100 000 habitants) et orienté à la hausse, de même que le taux de positivité des tests (19%)
- Le Jura et la Nièvre enregistrent une hausse du taux de positivité des tests.

 





Toujours une forte pression sur le système hospitalier


La deuxième vague de COVID-19 est donc loin d’être derrière nous et continue d’exercer une forte pression sur les hôpitaux où chaque jour en moyenne près de 80 personnes sont hospitalisées pour des formes graves de la COVID-19, entre 10 et 11 en réanimation.

Le nombre des personnes actuellement hospitalisées demeure comme la semaine dernière supérieur à 1 700, à tel point que des transferts de patients inter-établissements au sein de la région restent nécessaires entre services de réanimation et sont à nouveau nécessaires entre services de médecine.

Avec 2 017 décès en établissements de santé contre 1 864 la semaine dernière et 1 126 décès enregistrés dans les établissements médico-sociaux (contre 1 048), plus de 230 décès supplémentaires sont à déplorer en une semaine.

Même si la perspective d’une arrivée prochaine de premiers vaccins est source d’espoir pour l’avenir, la situation épidémique actuelle dans la région appelle chacun à être particulièrement rigoureux dans le respect des gestes barrières, ainsi que des consignes d’isolement et de dépistage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Vaccination contre le Covid : La campagne s’accélère dans tous les départements

En plus des établissements d’hébergement pour personnes âgées, la campagne de vaccination contre la COVID-19 se déploie dans 11 premiers centres de vaccination en Bourgogne-Franche-Comté. En Saône-et-Loire, Chalon accueille le premier centre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Les incidences du Covid-19 sur l'éducation et la formation

18530_1_full.jpg
Pour délivrer des préconisations, le CESER de Bourgogne-Franche-Comté a recueilli les témoignages de divers professionnels et apprenants d'organismes et établissements d’éducation, d’enseignement et de formation.

COVID-19 : « C'est en Bourgogne - Franche-Comté que le système hospitalier est le plus sollicité de France ! », s'inquiéte le préfet de région

Préfet Bourgogne 3012.jpg
Actualisé : vidéo en bas de page. Le directeur de l'ARS est également intervenu au cours d'un point presse cet après-midi.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : « L’épidémie poursuit sa progression » alerte l'ARS

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Le covid-19 exerce toujours une « très forte pression sur le système hospitalier » précise-t'elle dans son communiqué du jour.

MISS FRANCE 2021 - Lou-Anne Lorphelin : « Beaucoup de fierté et une pointe de déception »

MISS FRANCE lou anne lorphelin 1.jpg
De retour chez elle pour les fêtes de fin d’année et récupérer de ses émotions, la Charnaysienne revient pour macon-infos sur son aventure, son résultat, ses moments inoubliables et nous parle de ses projets et de ses envies.

PRIX RÉGIONAL DES MÉTIERS D’ART 2020 : Le lauréat est un Saône-et-Loirien

ARTISAN D'ART LAUREAT 2020 4.JPG
Artisan spécialisé en ébénisterie et restauration de meubles, installé à Bissey-sous-Cruchaud depuis 1985, Antonin Bouchard a séduit le jury avec son œuvre, la couronne de lumière pour l’atelier de Léonard de Vinci au château du Clos Lucé à Amboise.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Conseil régional : Un budget ambitieux de 1,94 milliard d’euros pour 2021

La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, réunit les élus du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté en session plénière jeudi 10 et vendredi 11 décembre. Principal dossier à l’ordre du jour de l’assemblée : le vote du budget régional 2021 d’un montant de 1,939 milliard d'€. À lire aussi, le détail du budget par thématiques.

TOURISME - Sortez chez vous : Des hôtels et campings de Bourgogne-Franche-Comté proposent 25% de réduction dès la 1ère nuitée

TOURISME BFC 25.jpg
Bourgogne-Franche-Comté Tourisme lance une suite avec « Les Escapades solidaires ».

Marie-Guite Dufay à Emmanuel Macron : « Je vous demande de ne pas oublier Belfort »

DUFAY BELFORT.jpg
Dans une lettre ouverte adressée au président de la République, la présidente du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté plaide pour une prise de contrôle public de la branche énergie de General Electric au travers de Framatome.