vendredi 15 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 271122 - 1.jpg

1ère visite du président du Conseil départemental ce matin à Charnay. Président qui se rend dans toutes les communes de Saône-et-Loire pour rencontrer les élus.es et voir quel projet, hors règlement d'intervention, la collectivité peut soutenir. Explications.

 

Sortir des clous de temps en temps est une pratique politique qu'affectionne André Accary. Si le Conseil départemental agit évidemment et pleinement selon ses compétences, son président a fait sienne la volonté d'aider les communes qui ont un projet participant au rayonnement du département ou des projets nécessitant simplement l'aide de la collectivité pour être réalisés quand les communes n'ont pas les moyens suffisants.

Christine Robin, maire, s'est donc prêtée, en présence de nombreux adjoints et conseillers, à la présentation générale de la ville et de ses projets qui pourraient rencontrer le soutien du Département.

 

4 grands projets 2021

En 2021, ce sont quatre grands projets qui vont occuper la nouvelle équipe municipale : La rénovation énergétique des écoles ; la réfection complète de l'éclairage public, la création de pistes cyclables et la lutte contre les incivilités.

« Les investissements ont été insuffisants ces cinq dernières années » a introduit Madame le maire. Et de poursuivre : « La plupart de nos équipements sont énergivores. Les écoles sont dans un état déplorable. Je dois avouer que j'avais un peu honte quand j'ai rendu visite aux enseignantes à la rentrée. Nous allons donc investir rapidement 3 millions d'€ pour réduire de 60% la consommation énergétique. 

Nous investirons également 2 millions dans l'éclairage public, qui devraient nous faire baisser de 70% la consommation d'énergie. La commune compte 1 700 luminaires dont 1 200 sont vétustes ou obsolètes.

Vous le voyez, nous voulons investir pour économiser, ce qui nous permettra d'économiser pour investir. »

Côté cheminement doux, une enveloppe de 100 000€ est prévue pour 2021. L'objectif : désenclaver la Nouvelle Coupée et offrir une alternative sécurisante aux trottoirs de la Grande rue de la Coupée, qu'empruntent 12 000 véhicules par jour. 7 km sont d'ores et déjà programmées.

Enfin, question sécurité, l'équipe municipale prévoit d'installer 11 caméras de vidéo-protection en 2021 sur un programme de 40 sur le mandat.

Christine Robin a alerté sur le fait que des phénomènes de communautarisme commençaient à poindre à Charnay. « Nous devons avoir une politique d'intégration des nouveaux habitants en conservant un haut niveau de service public. »

 

Un grand COSEC pour le CBBS, avec le Département

En matière de sport, Charnay a le CBBS, club de basket féminin pro qui fait rayonner la ville et bien plus encore. Il y a le CBBS, certes, mais il n'y a pas de COSEC digne de son niveau... Un des projets phares de la Ville est donc de construire un COSEC à la hauteur du niveau des Pinkies, qui évoluent pour la deuxième année consécutive en Ligue pro.

Et pour ça, André Accary l'a confirmé, le Département sera là.

« Nous sommes le 1er sponsor du CBBS » a-t'il rappelé, « et nous en sommes fiers. Pour ce projet, nous serons évidemment présents. Mais attention, l'horloge tourne vite, nous avons 3 ans. Il ne faut pas se louper. »

Pas de raison, car la volonté municipale est là aussi : « Nous avons le terrain, en bord d'autoroute, entre le rond point de l'avion et la Verchère. Reste à mettre tous les acteurs autour de la table. Pour ça, nous avons besoin de vous M. le président » a insisté Christine Robin.

Quand les volontés se rencontrent, l'espoir est permis.

 

La nécessité d'une voirie de contournement

« Il nous faut aussi une voirie de contournement » évoquait Christine Robin, « mais nous sommes bien d'accord au sein de l'équipe municipale sur le fait que cette voie ne peut être portée seulement par la commune. Les problèmes de circulation doivent trouver des solutions à l'échelle de l'Agglomération. La Ville seule n'en a pas les moyens. »

A cela, André Accary a répondu qu'il s'agit d'un projet très dur à réaliser. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas pour tout de suite. Place d'abord à 2021.  

Rodolphe Bretin

 

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 1.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 2.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 6.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 5.jpg

André Accary était accompagné des conseillers départementaux du canton

Jacques Tourny et Florence Battard

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 4.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 12.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 11.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 10.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 9.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 8.jpg

ACCARY ROBIN CHARNAY 2711 - 7.jpg

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est ça

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
Rappelons que la vaccination se fait sur rendez-vous.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.

MÂCON : La Maison de bois scannée, pour la découvrir prochainement avec les doigts

maquette tactile maison de bois Mâcon .jpg
La façade de l’emblématique bâtiment datant du XVème siècle a été scannée et numérisée en 3D afin de réaliser une maquette tactile en bronze pour les personnes aveugles et malvoyantes.

La CGT 71 interpelle préfet et parlementaires : « Oui, les revendications des retraités pour leur pouvoir d’achat sont amplement justifiées »

L’Union Syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire s'est fendue d'une lettre ouverte envoyée au Préfet, député.e.s, sénateurs et sénatrices pour les interpeller sur une situation qui n'irait qu'en s'aggravant selon le syndicat. Pouvoir d'achat, 5ème branche, forfait patients urgences, taxe sur les mutuelles, covid-19, PLFSS, tout y est abordé.

FERMETURE DES RESTAURANTS ET DES BARS - Patrick Revoyre (UMIH 71) : « Arrêtons de faire de l’eau tiède ! »

REVOYRE.jpg
Jeudi soir, le Premier ministre a annoncé que les bars et les restaurants resteraient fermés au moins jusqu’à mi-février. Une décision qui n’a surpris personne, pas même les premiers intéressés. Rencontre avec Patrick Revoyre, président de l’UMIH71.

CHARNAY : Des contrôles menés conjointement par les policiers municipaux et nationaux

CHARNAY controles police 10.jpeg
Ce samedi en début d’après-midi, pendant une heure, policiers municipaux et nationaux ont veillé ensemble au respect des règles de conduite et de circulation à l’entrée de la Grande rue de la Coupée.