incendie école Jean Moulin (5).JPG

Dans la nuit de samedi à dimanche, les violences urbaines ont touché aussi le bâtiment de l’école du quartier de Marbé. Fort heureusement, la rentrée ce matin a pu se faire dans de bonnes conditions.

 

L’incident s’est déclaré peu après 3h00. Les pompiers ont été sollicités d'abord pour un feu de poubelles, qui a touché uniquement l'extérieur du batiment de l'école.

Interrogés ce dimanche, les habitants du quartier étaient étonnés de constater de tels dégâts, et se persuadaient que les auteurs étaient venus d’ailleurs.

C’est ce que pensait Luis, qui voyait pour la première fois des jeunes s’en prennent à une école : « Ce sont des voyous, c’est tout ! Ils s’en prennent aussi aux églises, au quartier… Pourtant c’est un quartier calme. Si ça se trouve, ils sont d'autres quartiers. »

« J’ai entendu les pétards, comme tous les soirs dernièrement. J’ai découvert ce matin ce qu’ils ont fait à l’école. Ce sont des voyous, ils n’ont rien à foutre. D’habitude c’est calme à Marbé la nuit » explique Evelyne qui a sa petite fille à la maternelle de l’école jean Moulin.

Michel qui habite pas loin de l’école Jean Moulin connaît bien l’ambiance du quartier : « Les gens disent que c’est calme, mais ce n’est pas vrai. Pendant l’été, on avait des feux d’artifices jusqu’à une heure du matin, on a des rodéos de motos et de quads. Je sentais que ça allait arriver. »

Yannis a grandi dans le quartier et pense qu’il a changé ces dernières années avec l’arrivée de nouveaux habitants : « Avant, on se connaissait tous. Il y avait des petits incidents, mais globalement, c’était un quartier paisible. Maintenant, c’est chaud un peu partout dans les quartiers de Mâcon. Les jeunes ont changé aussi. »

Selma, une autre habitante du quartier, s'est dit révoltée par ce qui s’est passé : « L’école nous appartient à tous. Elle est presque sacrée. Qu’ils mettent le feu aux poubelles, on a l’habitude, mais s’en prendre à une école, c’est n’est pas acceptable. Il n’y a pas d’excuse. Mais je ne pense pas que ça soit des jeunes de ce quartier. »

Des incidents comme ceux de Marbé ont eu lieu dans plusieurs quartiers la nuit de samedi vers dimanche (lire ici). Une enquête de police a été ouverte. L'établissement a ouvert ses portes ce matin comme d'habitude.

Cristian Todea

 

incendie école Jean Moulin (1).JPG

incendie école Jean Moulin (3).JPG

incendie école Jean Moulin (9).JPG

incendie école Jean Moulin (12).JPG