Mardi 17 novembre, l’intervention des gendarmes de la brigade de Tournus est requise au domicile d’un couple demeurant sur la commune éponyme.

Alors qu'une énième dispute éclate entre les deux membres du couple, sous l’emprise de l’alcool, le compagnon de la victime décide de la mettre à la porte du logement et la pousse, la faisant ainsi chuter dans les escaliers. Légèrement blessée et, au vu du niveau d’agressivité de son concubin, craignant pour sa santé, elle fait appel à la gendarmerie. Bénéficiant de 5 jours d’ITT, elle dépose plainte contre l’auteur de ses blessures.

Placé en garde à vue, ce dernier est conduit en détention à l’issue de la mesure.

Jugé en comparution immédiate vendredi 20 par le tribunal correctionnel de Mâcon, il est condamné à 12 mois de prison avec interdiction de rentrer en contact avec la victime. Bénéficiant d’un aménagement de peine, il est placé sous surveillance électronique (bracelet).