Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - CORONAVIRUS : L'hôpital de Mâcon  s'organise mais cherche encore des équipements de protection

Alain Boisseau, directeur adjoint, a fait cet après-midi un point de situation covid dans l'établissement. Il fait état d'une 2ème vague à l'hôpital plus forte que la 1ère.

L'ARS annonce une baisse de la circulation du virus, mais l'impact sur l'hôpital et les établissements du GHT ne se ressent pas encore.

« Nous sommes toujours au plus haut niveau, à savoir au niveau de ce que nous avons connu fin mars lors de la première vague. La situation se stabilise, mais avec un plateau haut. Nous avions encore une centaine de malades covid en fin de semaine dernière. Si l'on compte le nombre de malades que nous avons transférés depuis 3 semaines vers d'autres hôpitaux de la région, nous avons plus de besoins de prise en charge que lors de la 1ère vague. À fin mars, nous avions 105 patients covid. Nous sommes montés à 170 ce mois de novembre, en comptant les transferts.

L'organisation régionale permet de faire face. La clinique aussi, qui a créé 15 lits dédiés covid pour cette deuxième vague. Nous avions travaillé avec la clinique au printemps, qui nous envoyait ses médecins. La création de lits covid à la clinique est salutaire et très bienvenue.

Quant à la gravité, le nombre de cas positifs et asymptomatiques donne l'impression d'une moindre gravité. Pour autant, du point de vue de l'hôpital, comme je l'ai dit, nous avons beaucoup de malades et des cas lourds. Nous avons aussi des patients qui viennent à l'hôpital pour autre chose et qui sont testés positifs.

Aujourd'hui, nous avons 95 patients covid à l'hôpital, et 14 personnes en réanimation. La tension reste donc très forte. »

R.B.