lundi 18 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

BLANC.jpg

Un niveau (presque) record avec 583 207 immatriculations, soit 2 537 unités de moins que le record de juin !

 

Selon une étude d'AutoScout 24, premier site européen de voitures d’occasion présent dans dix-huit pays d’Europe :

Malgré le contexte sanitaire et les périodes de confinement, sur les 10 premiers mois de l’année, le marché n’est plus qu’à 5 % du niveau de 2019. Peugeot continue de progresser vigoureusement avec une augmentation de près de + 11.8 % de ventes d’occasion. Les marques allemandes sont toujours beaucoup demandées.
- Les ventes de véhicules d'occasion plus âgés continuent de grimper. Les offres de très jeunes occasions (moins de 1 an) restent en pénurie.
- Les motorisations Diesel représentent la majorité des ventes.

Que dire encore sur le marché de l’occasion au lendemain d’un nouveau confinement, sinon que le dernier mois aurait confirmé une excellente année pour le secteur. Au total, 583 207 véhicules d’occasion ont été immatriculés au cours du mois d’octobre, soit le second meilleur mois jamais réalisé depuis le début de l'année. Le marché progresse de + 9.7 % par rapport à un an auparavant, avec un jour ouvrable en moins (22 contre 23). A jours ouvrables constants, l’augmentation aurait été de + 14.7 %. Le marché continue de compenser le volume perdu durant le premier confinement et ne se situe plus qu’à - 5 % par rapport aux 10 premiers mois de l’année de 2019.

Après un mois de septembre à peine satisfaisant, le marché du véhicule neuf enregistre une nouvelle perte de - 9.5 % (- 5.4 % à jours ouvrables constants).
 Le marché du véhicule neuf reste en retrait de - 26,9 % sur les 10 premiers mois de l’année.

Le rapport VO/VN est de 3.4 en octobre.

AUTOMOBILE marche octobre 2020 1.JPG

 

Évolution par marque

Peugeot confirme l’excellent mois de septembre avec une progression de +11.8% soit +2 % au-dessus de la moyenne du marché, bien aidé par une gamme récemment renouvelée. Renault et Citroën font un peu moins bien qui, avec +6.5% et +4.1% de progression en valeur absolue, soit une perte respective de -2.9% et -5.1% de part de marché.

Les marques Premium allemandes signent des performances dépassant nettement la moyenne du marché : Audi + 19.5 %, BMW + 13.6 % et Mercedes + 12.8 %. Volkswagen avec + 11.5 % est également au-dessus de la moyenne.

Autres progressions remarquables : Seat + 12.7 %, Mini 17.6 %, Hyundai + 15.8 %, Kia + 20.0 %. Dacia qui nous avait habitué à de fortes croissances progressent de + 11.4 % (soit 1.5 % de plus que la moyenne).

AUTOMOBILE marche octobre 2020 2.JPG

 

Évolution par âge

Les très jeunes occasions (moins de 1 an) sont toujours en pénurie dans les stocks des professionnels et régressent de -22.3% alors que le segment des véhicules d’ 1 an en progressant de + 8.5 % est à peu près en ligne avec le marché. Le segment en plus forte hausse est celui des véhicules de 2 à 5 ans avec plus de + 17.8 % d’augmentation. Ce segment reste largement dominé par les motorisations Diesel qui représentent 55.1 % des ventes.

Les ventes de véhicules d'occasion plus âgés continuent de grimper. Le segment des 11 à 15 ans augmente de + 11.4 %, légèrement surpondéré par rapport à la moyenne, et celui des plus anciennes (16 ans et +) est en nette progression de + 17.3 %.

AUTOMOBILE marche octobre 2020 3.JPG

 

Évolution par motorisation

Les motorisations Diesel continuent à être choisies par les consommateurs et ce, essentiellement dans la tranche des 2 à 15 ans avec une part de marché stabilisée à 57,2 %.

De la même façon, les hybrides et les électriques, limités par leur stock, progressent légèrement moins rapidement qu’auparavant avec respectivement + 73.5 % et + 46.4 %.

AUTOMOBILE marche octobre 2020 4.JPG

 

Conclusions :

« Il est à craindre que le second confinement marque l’arrêt de cette belle dynamique observée au lendemain du premier confinement avec un marché qui avait pratiquement récupéré toutes ses pertes. La possibilité existe de faire livrer son véhicule par le professionnel avec un contact réduit au minimum. Mais, ce n’est pas sûr que cela puisse suffire pour pouvoir évaluer et essayer un véhicule d’occasion par définition unique. Cela devrait dans tous les cas profiter aux jeunes occasions où le risque est plus limité » commente Vincent Hancart, Directeur Général d’AutoScout24 France.

Sources : NGC Data sur base des chiffres au 31/10/20 et analytics AutoScout24 France.

 

AUTOMOBILE marche octobre 2020 7.JPG

AUTOMOBILE marche octobre 2020 5.JPG

AUTOMOBILE marche octobre 2020 6.JPG

AUTOMOBILE : Le marché du véhicule progresse de + 9,7 % en octobre…

BLANC.jpg
Un niveau (presque) record avec 583 207 immatriculations, soit 2 537 unités de moins que le record de juin !

CONSO : 30% des futurs acheteurs de vélo souhaitent passer à l'électrique selon Futurosoft

Futurosoft, filiale du groupe DL Software et leader des logiciels pour les concessions 2 roues, a souhaité apporter un éclairage à son écosystème en cherchant à analyser les comportements d'achat des Français au sortir du confinement.

CORONAVIRUS : « Le Covid ne justifie pas d’épandre des pesticides au ras des habitations » clame l'UFC-Que choisir

9 ONG saisissent la justice en urgence pour stopper les dérogations aux distances d’épandage.