samedi 23 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

 

Communiqué

Face à une situation sanitaire préoccupante, le Président de la République a annoncé un nouveau confinement. Ces mesures sont désormais nécessaires pour protéger la santé des françaises et français et freiner la propagation du virus.

Cependant, cette situation n’est pas le fruit du hasard. Les mesures prises jusqu’à présent n’ont pas permis de contenir l’augmentation exponentielle du virus. En effet, la gestion du déconfinement a présenté des lacunes : sous-utilisation du télétravail, multiplication des lits médicalisés... Tout comme le manque de concertation avec les élus locaux qui aujourd’hui questionne sur les conditions matérielles de réouverture des établissements scolaires. Face à ce constat d’échec, à ce manque d’anticipation, le confinement est inéluctable et il faudra en tirer les leçons par la suite.

L’économie locale, celle qui fait vivre nos territoires, va être de nouveau fortement impactée, tout comme les plus précaires d'entre nous qui en seront les premières victimes. En France, avec la crise sanitaire, c’est un million de personnes qui ont basculé dans la pauvreté. Dans ce contexte d’urgence économique et sociale, nous attendons des mesures fortes pour protéger les plus vulnérables et préserver l’emploi local. Certaines entreprises sont d’ores et déjà dans une situation financière catastrophique (libraires, restaurants commerces de détails, service à la personne...) et le monde de la culture est sous le choc.

L’Etat, les collectivités locales doivent se mobiliser pour protéger le tissu économique local et faire de la relocalisation de notre économie le levier pour adapter nos territoires aux chocs, qu’ils soient sanitaires ou climatiques.

Mettons en œuvre toutes les mesures favorisant les producteurs locaux comme le maintien et le développement des marchés, le soutien aux outils de transformation et de distribution des produits locaux, un soutien exceptionnel aux PME-TPE, ouvrons les librairies qui restent le moyen, durant cette période, d’avoir accès la culture. Tout cela pour que nos vies ne dépendent plus des géants du e-commerces dévastateurs pour l’attractivité des territoires. Pour les ménages les plus précaires, nous appelons à la mise en œuvre immédiate du chèque alimentaire telle que l’a proposé la convention citoyenne afin de compléter leurs revenus. C’est enfin le moment de mettre en place un revenu universel pour garantir des moyens de subsistance à toutes et tous.

Cette gestion de la crise, expression de la crise écologique globale, doit nous conduire à repenser notre modèle de développement qui force est de le constater nous conduit droit dans le mur. Le temps d’un nouvel imaginaire d’après-crise qui ouvre d’autres solutions que le dogme de la croissance infinie, de la priorité au court-terme, de l’obsession de la rentabilité est venu : construisons le monde d’après, celui capable d’amortir les chocs pour prendre soin des citoyennes et des citoyens.

Stéphanie MODDE, Tête de liste du Pôle Ecologiste pour
les Régionales 2021 en Bourgogne-Franche-Comté

COVID-19 - Vaccination : Ça bloque à Paris et dans les ARS, et ça met en colère André Accary

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Le président du Département de Saône-et-Loire s'est fendu d'une lettre au président de la République pour rappeler que le Département est prêt depuis un moment, contrairement à l'ARS... A lire ici.

COVID-19 - Pr Luc Montagnier : « Il y a eu aussi, en partie, fabrication du virus »

DR MONTAGNER - 1.jpg
Mais « sans mauvaise intention », précise-t'il... VIH, covid-19, science, vaccin, prévention et thérapie, autisme, Fourtillan, Bill Gates... le professeur Luc Montagner, prix Nobel de médecine, a affirmé ses positions sur France Soir il y a trois jours. Étonnant, détonant et très éclairant !

FORMATION : À Mâcon, Roxana Maracineanu évoque la création d'un Bac Pro des métiers du sport

ROXANA MARACINEAU MACON 17DEC2020 BACPRO - 1.jpg
La ministre l'a présenté comme « une révolution pour la filière ».

EXPRESSION CITOYENNE - Auto-confinement des élèves : « Nouvelle préconisation, nouveau mépris pour le personnel » estime la CGT Educ'action

Le syndicat signale quatre classes fermées pour covid dans le département, plusieurs enseignants positifs et une vie scolaire impactée.

EDITO : Nucléaire, covid-19, la question est...

Pourquoi Emmanuel Macron écoute un expert de très haut niveau en matière d'énergie nucléaire et pas un autre en matière de santé ?

POLITIQUE : Fabien Genet défend l'enseignement agricole au sénat

« Votre budget n’est pas à la hauteur de l’ambition agricole qui devrait être celle de notre pays ! » a-t'il lancé à la tribune.

SANTÉ - 31 millions d'€ pour la région BFC : « Une belle enveloppe qui ne règle pas tout »

Le 14 novembre, le ministre de la Santé annonçait une enveloppe de 31 millions d'euros pour la Bourgogne-Franche-Comté attribuée dans le cadre du Ségur de la Santé. Michel Maillet, membre du collectif Santé protection sociale de l’Union Départementale CGT de Saône et Loire, a réagi à cette annonce.

Général Electric : « C’en est trop » s'indigne Marie-Guite Dufay

Après l’annonce de nouvelles suppressions de postes dans le cadre de la réorganisation de GE Steam Power, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, réagit avec force...

CRISE SANITAIRE ET POUVOIR D'ACHAT : Les retraités de la CGT demandent 100€ tout de suite

L’Union syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire invite toutes les retraitées et tous les retraités à signer une pétition en ligne

EXPRESSION POLITIQUE : « De quoi ont besoin les quartiers populaires de Mâcon ? »

La réaction du PCF cu Mâconnais suite aux violences urbaines du week end à Mâcon.