mercredi 2 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

PEL Blanchettes projet art et sciences (6).JPG

 

Dans le cadre du projet « Science et culture », huit enfants du quartier des Blanchettes ont découvert ce jeudi les peintures des deux artistes qui exposent à la galerie Mary-Ann et à la salle François Martin. Ensuite, ils ont pu s’exercer à la peinture et au dessin, encadrés par les deux peintres.

PEL Blanchettes projet art et sciences (2).JPG

« C’est toujours fantastique de travailler avec les enfants, car ils sont libres. Ils partent à l’aventure, ils osent alors que les adultes cherchent toujours des résultats », explique Cécile Windech (à gauche sur la photo).

Jacqueline Chol (à droite sur la photo) partage cet avis : « J’ai déjà travaillé avec des adolescents et c’est vrai qu’ils ont plein d’idées. Aujourd’hui, je me suis proposée de travailler avec les enfants la réalisation de portraits. Chacun et chacune doit choisir un autre enfant pour cet exercice. Ils doivent se regarder intensément et dessiner sans regarder la feuille. Ils sortent ainsi des choses extraordinaires. »

Le projet « Science et culture » est un projet type « politique de la ville » financé par l’Etat et mené par l’équipe du Point Enfants Loisirs du quartier des Blanchettes, sous la coordination de Caroline Théveniaud, adjointe au maire chargée de la Vie des quartiers.

Des activités culturelles et autour de la science sont proposées aux enfants de 8 à 12 ans qui fréquentent le PEL des Blanchettes.

« Le but de l’action d’aujourd’hui est de permettre aux enfants des quartiers de rencontrer des artistes qui exposent dans les espaces de la Ville et de découvrir leurs œuvres et leur univers. Ils doivent aussi réaliser leurs propres œuvres », explique Ibrahim Kaplanbaba, du PEL Blanchettes.

Des telles rencontres avec des artistes plastiques seront proposées chaque vacances. Les enfants devront ensuire réaliser leurs œuvres en lien avec le type de l’exposition visitées : peinture, sculpture etc.

Toujours dans le cadre du projet, des sorties au théâtre de Mâcon sont prévues pour 70 enfants et leurs familles (un total de 100 personnes dont une trentaine d’adultes). Une dizaine de spectacles ont été sélectionnés sur la saison. Pour l’instant à cause du confinement, les représentations du mois de novembre ont été annulées.

Cristian Todea

 

 

PEL Blanchettes projet art et sciences (17).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (10).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (14).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (18).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (19).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (30).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (22).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (25).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (26).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (39).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (51).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (50).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (74).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (66).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (69).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (34).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (54).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (56).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (59).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (60).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (62).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (64).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (75).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (76).JPG

PEL Blanchettes projet art et sciences (77).JPG

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

collage illuminations Mâcon 2020.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.

André Accary : « Nous aurons à nous demander comment redonner vie aux associations »

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Reçu ce vendredi par Christine Robin à Charnay, le président Accary a profité de l'occasion pour évoquer deux sujets liés à la crise sanitaire : le vaccin et, surtout, la situation des associations, « qui va se révéler extrêmement préoccupante. Je pense qu'on ne soupçonne pas encore les dégâts de cette crise pour nos associations, qui font vivre aussi l'économie locale »

CHARNAY : Investir pour faire des économies, et faire des économies pour investir

ACCARY ROBIN CHARNAY 271122 - 1.jpg
1ère visite du président du Conseil départemental ce matin à Charnay. Président qui se rend dans toutes les communes de Saône-et-Loire pour rencontrer les élus.es et voir quel projet, hors règlement d'intervention, la collectivité peut soutenir. Explications.

COVID À L'HÔPITAL DE MÂCON : Les médecins entre soulagement et grande inquiétude

COVID HOPITAL MACON 2611 - 2.jpg
L'hôpital est en phase plateau descendant, le pire semble derrière nous. Pour autant, les médecins présents ce matin pour la visite du député Benjamin Dirx ont alerté sur les risques de la réouverture des commerces ce samedi. Le docteur Kisterman a annoncé une vaccination à grande échelle en juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH appelle les restaurants, les cafés, les discothèques à une ouverture symbolique le 28 novembre

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
L'UMIH 71, organisation professionnelle, interpelle les conseillers départementaux et avance des revendications