ELISABETH BORNE DIJON.jpg

 

Un employeur peut recevoir une aide allant jusqu'à 17.000 euros sur trois ans.

Expérimenté depuis avril 2018, le dispositif d’emplois francs avait été généralisé début 2020 aux 1.500 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) de France. Il avait pour objectif de permettre aux employeurs de bénéficier d’une aide financière pour l’embauche de toute personne sans emploi résidant dans un tel quartier, mais le dispositif s'est heurté aux effets du confinement.

Cliquez ici pour lire la suite sur infos-dijon