mercredi 25 novembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • Pub Macon_infos coronavirus 270x410px.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

Christian Stevigny (2).JPG

 

Après une carrière militaire, Christian Stévigny, belge d'origine, a rencontré la voie du bien-être avec la sophrologie en 2010. Par la suite, il est devenu praticien et enseignant de reiki.

« J'enseigne le reiki et comme j'aime aussi beaucoup la vibration, j'ai entrepris plusieurs formations sur le massage aux bols tibétains et la sono thérapie. J'ai également été formé à la digiponcture et suivi plusieurs formations en énergétique », confie-t-il.

La sonologie ou thérapie par les sons utilise les diapasons. La digiponcture en médecine traditionnelle chinoise consiste en une pression manuelle sur des points précis du corps.

En 2014, au cours d'un stage de reiki à Mervans, en Saône et Loire, il croise Sylvie qui deviendra par la suite, sa compagne. Depuis cinq ans, il réside en France près de Mâcon avec Sylvie, elle-même spécialisée en reiki depuis 2006.

« Depuis 2008, j'ai commencé à réaliser qu'il y avait autre chose que le boulot, dodo. En Belgique, j'ai fait de belles rencontres. D'abord, une sophrologue puis d'autres personnes m'ont aidé sur mon chemin. J'aime faire comprendre aux gens que nous sommes responsables, co-créateurs de notre vie et qu'il faut vivre le moment présent », précise le thérapeute, bénévole depuis trois ans à l'association Les Fées Papillons.

Faire découvrir des techniques de bien-être et de développement personnel afin que chacun puisse y trouver sa propre voie, voilà ce qui compte pour lui.

Ce professionnel du bien-être dispense également des séances en individuel de méditation et d'auto massage en reiki ou en sonothérapie.

« Nous avons tous la capacité de stimuler notre système de guérison. Nous sommes un maillon pour que chaque personne découvre elle-même l'outil qui lui convient. Tel est le message que je veux transmettre », souligne Christian.

 M.A.

Christian Stevigny (4).JPG

Christian & Sylvie

Avec mobicoop, le covoiturage s'organise sur le campus de Davayé !

COVOITURE DAVAYE LYCEE LUCIE AUBRAC MOBICOOP - 1.jpg
C'est mieux que blablacar ! c'est sans commision ! Les jeunes ont de la suite dans les idées

RÉGION DE MÂCON - Maltraitance infantile : Des mots sur des maux avec Les Papillons

MALTRAITANCE les papillons.JPG
L’association a été créée l’an dernier pour libérer la parole des enfants victimes, le plus tôt. Pour cela, elle déploie ses ailes dans toute la France en installant des boites à lettres dans les écoles et les clubs sportifs. Dans le Mâconnais, les bénévoles sont les bienvenus… L'association a aussi sollicité les mairies de Crêches et La Chapelle.

MÂCON ET ALENTOURS : La Librairie du Cygne livre à domicile

La Librairie du Cygne se mobilise pendant la crise sanitaire en livrant des livres à domicile sur Mâcon et alentours. Plus de 2300 références disponibles dans 20 catégories différentes. C'est simple et rapide : Sélectionnez, recevez, lisez !

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Le PETR mobilisé contre l'ambroisie et le moustique tigre

PETR visio ambroisie moustique.JPG
Une réunion d'information en visio-conférence est prévue ce lundi. Comment faire pour lutter contre ces nuisibles ? premiers éléments de réponse.

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : Alors que le télétravail se généralise, les salariées subissent-elles moins de violences professionnelles ?

FEMMES SOLIDAIRES MACON VIOLENCES - 1.jpg
Le 25 novembre est une journée contre les violences faites aux femmes. L'association Femmes solidaires Mâcon envisageait une action ce jour-là pour dénoncer toutes les violences faites aux femmes (au travail, intra-familiale, de rue...). La situation sanitaire et le nouveau confinement les contraignent à annuler cette action. Malgré tout, les membres souhaitent s'exprimer sur le sujet pour que…

RÉGION DE MÂCON - Covid-19 : Les tests antigéniques disponibles en pharmacie

TESTS ANTIGENIQUES COVID19 MACON.jpg
Contactée par macon-infos, la pharmacie de la place Gardon à Mâcon fera les tests covid à partir de ce mardi après-midi. Christophe Petit, responsable du service des gardes des pharmacies du Mâconnais, a bien voulu nous en dire quelques mots. Les pharmaciens peuvent signer un partenariat avec les infirmières libérales, une 1ère ! ACTUALISÉ à 15 h.

Arnaque des « bitumeurs irlandais » : Attention de ne pas vous faire avoir par de faux professionnels du goudron

Les gendarmes de Saône et Loire vous mettent en garde face au retour des "bitumeurs irlandais" qui ont récemment sévi dans le Rhône.

COMMERCES ALIMENTAIRES : Il n’y aura pas de pénurie !

CONFINEMENT rayon devalise 3.JPG
Ce sont des scènes de déjà vu ! Des embouteillages à l’approche des centres commerciaux, des chariots (sur)remplis, des files interminables aux caisses, des rayons dévalisés…

LOISIRS EDUCATIFS : Les vacances au CLEM, un régal !

CLEM 26OCT2020 - 2.jpg
Mais il n'y a pas que la patisserie qui régale la jeunesse...

MILLY-LAMARTINE : Sur les chemins de Jack…

MILLY auberge de jack 1.jpg
En 1902, le nom de Lamartine était adjoint à celui de Milly... Depuis le 17 septembre 2020, celui de Johan Ducrozet est associé à Milly-Lamartine ! Il s'agit du nouveau propriétaire de L'Auberge de Jack, place de l'Église.

EDITO : Plus de restrictions mais pas plus de moyens, c'est un peu juste M. le Président

Nombre de personnels hospitaliers en particulier, et de fonctionnaires en général, ont dû avoir quelque peu mal aux oreilles mercredi en entendant le président de la République dire à des soignants, sans détour, ce qui est aujourd'hui la politique des services publics en France : « pas de problème de moyen, simplement un problème d’organisation ». Ah...

DAVAYÉ : Apprenez à conduire ces engins et devenez tractoriste dans les vignes

TRACTORISTE ABCDAVAYE - 1.jpg
Le campus ABCDavayé propose une demi-journée de recrutement pour ses formations de tractoristes samedi 4 octobre, sur le site de formation. Insertion professionnelle garantie à l'issue.

MÂCONNAIS/VAL DE SAÔNE : La grande rentrée des orchestres d’harmonie

HARMONIE reprise 2020.JPG
Après six mois d’inactivité, les musiciens ont retrouvé leurs partitions et le bonheur de jouer ensemble. À cette occasion, l’Harmonie municipale de Mâcon, les Sauveteurs de Saint-Laurent, la Jeanne d’Arc de Manziat et l’Union Musicale de Manziat ont ouvert leurs portes à Mâcon Infos.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Christine Robin ré-élue présidente du PETR

CHRISTINE ROBIN PETR 2020 - 1.jpg
Elle a été opposée à Marie Fauvet, maire de Cluny, également candidate hier soir.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE - Octobre rose : 43 rendez-vous pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein

programme 2020 Octobre rose  Mâconnais (82).JPG
Les partenaires qui participent à l’organisation des diverses animations d’Octobre rose ont annoncé le programme de cette édition 2020 lors d’une conférence de presse.

SOLUTRÉ : L’exposition “Animaux disparus – Enquête à l’âge de glace” inaugurée

Musée_Préhistoire_Solutré_inauguration_expo_animaux_disparus_montage0001.jpg
Initialement prévue au printemps et reportée en raison de la crise sanitaire, l’exposition a ouvert ses portes au public le 15 juillet. Elle a été officiellement inaugurée ce samedi matin en présence de nombreux élus locaux et départementaux.

COVID-19 : 4 classes fermées en Mâconnais

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Actualisé le 11 septembre : Pas de fermeture de classe supplémentaire en Saône-et-Loire ; 1 fermeture dans l'Yonne et à Dijon. Le bilan complet dans l'académie de Dijon.

MÂCON-CHARNAY : L'ESMP en journées d'intégration à Edenwall

ESMP MACON INTEGRATION 1009 (5).jpeg
Ce qu'en dit la directrice Céline Lacour. A voir aussi, notre reportage photos

VINS DE BOURGOGNE : Une mention « premier cru » pour l’AOP « Pouilly-Fuissé »

POUILLY FUISSE PREMIER CRU - 1.jpg
Le comité national des appellations d’origine relatives aux vins et aux boissons alcoolisées, et des boissons spiritueuses, réuni en séance le 3 septembre, a approuvé la reconnaissance de 22 climats accompagnés de la mention «premier cru» qui pourront être adjoints à l’AOP «Pouilly-Fuissé». Une 1ère pour une appellation communale du Mâconnais, saluée par la présidente de Région.