BDIRX.jpg

 

L’Assemblée Nationale a adopté hier un Amendement défendu par le député Benjamin Dirx, rapporteur spécial de la mission sport, jeunesse et vie associative, qui permettra d’augmenter le budget de l’Agence Nationale du sport de 10 millions d’euros en 2021. C’est un engagement fort de la majorité gouvernementale pour le « sport pour tous ».

Une mesure forte pour le financement du sport

Le vote de cet amendement permet d’attribuer au budget de l’Agence Nationale du Sport la totalité du prélèvement sur les droits TV défini par la taxe dite « Buffet ». Après une première augmentation de 24,1 M€ (de 40 à 64,1 M€), le plafond du versement au sport français est désormais fixé à 74,1 M€, à hauteur du montant des recettes estimées de cette taxe en 2020. Le député Benjamin Dirx s‘est réjoui de cette évolution :

« Si l’on considère que les projets économiques du sport professionnel doivent permettre de financer le sport amateur sur les territoires, il est nécessaire d’être toujours plus ambitieux et de repousser plus loin les ressources attribuées au budget du sport. »

Le budget des sports en hausse de 20 %

Le budget prévisionnel total des sports est en hausse. Provisionné à hauteur de 802 M€, il est en hausse de 20 % par rapport à l’an passé dans le projet de loi de finance. Cette augmentation bénéficiera au sport amateur, au sport professionnel, ainsi qu’aux Jeux Olympiques et paralympiques de 2024 : le sport pour tous.

Après voir soutenir les acteurs économiques du secteur à hauteur de 3 milliards d’euros pendant la crise, le gouvernement et la majorité réaffirment leur engagement pour le sport. Grâce au plan France Relance, ce sont 122 M€ supplémentaires qui y seront investis.