Cluny

CLUNY SITES CLUSIENS UNESCO 1910 - 2.jpg

 

Communiqué

C’est devant une assemblée internationale que devait être présenté le pré-dossier de la candidature au Patrimoine mondial de Cluny et des Sites clunisiens par Rémy Rebeyrotte, président de la Fédération Européenne des Sites Clunisiens, ce samedi 17 octobre à Cluny.

Les conditions sanitaires n’ont pas permis ce rassemblement de grande ampleur, qui a été reporté à des jours plus favorables. Mais ce n’est pas pour autant que le travail s’est stoppé, bien au contraire !

Le Bureau de la candidature a travaillé le 15 octobre, à Cluny, sur les origines du monastère de Cluny et sur les particularités de son rayonnement en Europe. Le chef de projet UNESCO, Enrique Saiz, était accompagné de son associé portugais, José Maria Lobo de Carvalho, et de leur collaboratrice espagnole, Beatriz Ballesteros. Le travail s’est déroulé avec le directeur de la Fédération, Christophe Voros, qui avait organisé ces journées d’échanges.

Le 16 octobre, Rémy Rebeyrotte et Marie Fauvet, maire de Cluny, se sont réunis à l’hôtel de Cluny avec toute l’équipe technique pour aborder les grands axes du pré-dossier (le « brouillon » du dossier, en quelque sorte), en présence de Jean-Luc Delpeuch, président de la Communauté de communes du Clunisois, de Benoît-Henry Papounaud, administrateur de l'Abbaye de Cluny, et de plusieurs autres élus du Clunisois.

Le pré-dossier est à la fois un document d’analyse des conditions de la faisabilité de la candidature (forces, faiblesses, atouts) et une feuille de route, proposant un certain nombres d’actions à mettre en œuvre afin de donner à la démarche toutes ses chances de réussite. L’horizon fixé étant 2023 pour un dossier complet et une liste de sites candidats précise et viable.

Il est à noter que cet indispensable travail préparatoire est cofinancé par la Région Bourgogne-Franche-Comté, le Département de Saône-et-Loire, le Département de la Loire, la Ville de Cluny et la Communauté de Communes du Clunisois. La Fédération Européenne des Sites Clunisiens supporte quant à elle près du 1/3 du budget.

Le pré-dossier de la candidature sera finalisé avant la fin de l’année. Un document grand public, qui en reprendra et en résumera l’ensemble des lignes de force, sera disponible dans les prochaines semaines. Malgré les conditions sanitaires peu favorables aux rassemblements, la Fédération poursuit intensivement son travail avec l’ensemble de son réseau de sites mobilisés pour démarrer l’écriture du dossier de la candidature dès le début de l’année 2021. Le pré-dossier en contient de belles promesses, qui seront dévoilées dans le courant des prochaines semaines.

Pour tout renseignement sur la candidature UNESCO de Cluny et des Sites clunisiens : sitesclunisiens.org

 

CLUNY SITES CLUSIENS UNESCO 1910 - 3.jpg

Benoît-Henry Papounaud, administrateur de l’Abbaye de Cluny ; Christophe Voros, directeur de la FESC ; Rémy Rebeyrotte, président de la FESC ; Marie Fauvet, maire de Cluny ; Jean-Luc Delpeuch, président de la Communauté de communes du Clunisois ; Enrique Saiz, chef de projet Patrimoine Mondial

CLUNY SITES CLUSIENS UNESCO 1910 - 1.jpg