lundi 18 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

MACON hommage 18 octobre 1.jpeg

Ce dimanche, à l’appel des associations et syndicats, des rassemblements étaient organisés partout en France, en hommage à Samuel Paty. À Mâcon, seul ou en famille, ils étaient nombreux à rendre hommage au professeur d’histoire-géo, assassiné vendredi… A VOIR EN VIDÉO : La foule entonne la Marseillaise.

 

Il n’est pas encore 15 h ce dimanche après-midi que des centaines de personnes sont déjà réunies sur l’esplanade Lamartine. Derrière le masque des visages graves, des regards émus, des cœurs serrés et de nombreuses questions. A l’appel de la section locale de la Fédération syndicale unitaire (FSU), elles sont venues en voisin de Mâcon, de l’autre côté de la Saône, et de bien plus loin, du Clunisois, de la Bresse notamment…

Seuls, avec des copains et des copines de classe, ou en famille avec les enfants, enseignants ou simples citoyen… Ils seront finalement un millier à participer à cet hommage au corps enseignant. « Je suis prof », « Vous n’aurez pas notre liberté d’expression », « Je suis le citoyen de demain ».  Deux jours après l’assassinat terroriste de Samuel Paty, professeur d’histoire géographie, en région parisienne, ils sont venus témoigner de leur soutien, faire passer le message et défendre les valeurs républicaines, la tolérance et la liberté d’expression.

Aucun discours, ni des syndicats, ni des élus présents. Juste un moment de recueillement, des applaudissements aussi et une Marseillaise entonnée par la foule.

MACON hommage 18 octobre 27.jpg

Anne est venue de Saint-Laurent. Avec son amie mâconnaise, Elsa, il était important d’être là « par solidarité par rapport à ce professeur qui enseignait la liberté d’expression. Mais aussi pour lutter contre tous les obscurantismes, toute cette lâcheté, tous ces meurtres ignobles. »

Lucile est elle venue en famille avec son mari et ses deux fils « par solidarité et pour défendre la liberté d’expression, mais aussi et surtout pour montrer que ce qui s’est passé n’est pas acceptable. Tuer parce qu’on n’est pas d’accord avec quelque chose n’est pas une réponse acceptable dans notre pays. Nous sommes là aussi en tant que citoyen pour défendre des valeurs importantes de notre pays. »

MACON hommage 18 octobre 21.jpeg

Directeur d'Agro-Bio Campus Davayé, Jean-Philippe Lachaize est lui aussi venu en famille, « par solidarité, en tant que citoyen et pas uniquement comme chef d’établissement. J’ai envie de défendre la liberté d’expression et de lutter contre toute forme de totalitarisme religieux. Nous devons aussi faire la distinction entre l’islam fondamental et la très grande majorité de musulmans, qui ne sont pas solidaires de cet acte. Il faut continuer à soutenir nos enseignants qui font leur travail et éduquent. Si on en est là aujourd’hui, c’est à cause d’un abandon éducatif, cet abandon c’est le terreau de cette horreur. »

MACON hommage 18 octobre 24.jpeg

Parmi les élus présents, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois : « Je suis là pour saluer la mémoire de Samuel Paty, sauvagement assassiné. Je suis là aussi pour rappeler les missions de l’Éducation nationale à savoir l’enseignement, l’enseignement de la tolérance, la liberté d’expression, autant de valeurs qui me paraissent fondamentales. J’aimerais aussi rappeler les valeurs de la République qui font le ciment de notre vivre ensemble. Je suis fils de prof. Mon père nous a enseigné, à mes deux frères et à moi-même, le respect de l’enseignement et la tolérance. »

MACON hommage 18 octobre 4.jpeg

Pour Stéphane Guiguet, vice-président du Conseil régional en charge des lycées et de l’apprentissage, il est « primordial qu’il y ait une vraie unité nationale après ce qui vient d’arriver. On est tous touchés, en tant qu’enseignants, en tant que citoyens, en tant que responsables politiques aussi. C’est la liberté d’expression, la liberté de penser qui ont été attaquées. Il n’y a rien de plus précieux que de former des citoyens éclairés. C’est pour cela qu’on doit tout miser sur l’éducation et la culture dans notre pays. Il n’y a pas de mots pour parler de cet acte. Il faut maintenant espérer une vraie unité nationale, ans division ni amalgame. Le risque est là, de retomber dans des amalgames, qu’on stigmatise des populations et qu’on favorise à nouveau le communautarisme. Créer des communautés demain alors qu’on a besoin de rassembler tous les Français, quelles soient leurs origines et leurs religions. On doit défendre et imposer la laïcité, cette liberté de croire ou de ne pas croire, dans toutes nos écoles et dans tous les lieux publics. »

D. C.

MACON hommage 18 octobre 26.jpeg

MACON hommage 18 octobre 29.jpg

MACON hommage 18 octobre 30.jpg

MACON hommage 18 octobre 2.jpeg

MACON hommage 18 octobre 5.jpeg

MACON hommage 18 octobre 6.jpg

MACON hommage 18 octobre 7.jpeg

MACON hommage 18 octobre 8.jpeg

MACON hommage 18 octobre 9.jpeg

MACON hommage 18 octobre 10.jpg

MACON hommage 18 octobre 11.jpeg

 MACON hommage 18 octobre 12.jpeg

MACON hommage 18 octobre 13.jpeg

MACON hommage 18 octobre 14.jpeg

MACON hommage 18 octobre 15.jpeg

MACON hommage 18 octobre 16.jpg

MACON hommage 18 octobre 17.jpg

MACON hommage 18 octobre 18.jpeg

MACON hommage 18 octobre 19.jpeg

MACON hommage 18 octobre 20.jpg

MACON hommage 18 octobre 22.jpg

MACON hommage 18 octobre 23.jpeg

MACON hommage 18 octobre 25.jpg

 


 

Les enseignants-es, citoyens, citoyennes et familles répondent présents-es à l'appel des fédérations syndicales diffusé hier. Le moment de communion commence. L'on compte plusieurs centaines de personnes sur l'esplanade Lamartine, jusqu'à 1 000 personnes indiquent les syndicats.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est là

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10h15. Rappelons que la vaccination se fait uniquement sur rendez-vous. Aucune prise de rendez-vous n'est possible sur place.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.

MÂCON : La Maison de bois scannée, pour la découvrir prochainement avec les doigts

maquette tactile maison de bois Mâcon .jpg
La façade de l’emblématique bâtiment datant du XVème siècle a été scannée et numérisée en 3D afin de réaliser une maquette tactile en bronze pour les personnes aveugles et malvoyantes.