lundi 26 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

que-puis-je-faire.jpg

Actualisé

 

La FSU (fédération syndicale unitaire) appelle à un rassemblement demain dimanche 18 octobre 15 h à Mâcon sur l'esplanade Lamartine (masques et distances de sécurité à respecter).

C'est avec grande tristesse que le monde de l'éducation s'est vu touché de plein fouet par l'attentat d'un collègue Samuel PATY hier à Conflans St Honorine.

Des rassemblements sont en train de s'organiser pour demain 15h un peu partout en France en mémoire et soutien à notre collègue.

Nous appelons toute la collectivité éducative ainsi que les citoyens qui le peuvent à manifester leur soutien aux enseignants et leur volonté de ne pas céder à leur mission pédagogique face au terrorisme.

Philippe PERROT

Responsable FSU du Mâconnais

L'appel du SE-UNSA 71

C’est avec horreur et tristesse que nous avons appris l’annonce de l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie.
Les fédérations de l’Education et différentes associations appellent au rassemblement dimanche 18 octobre partout en France.

En Saône-et-Loire, ces rassemblements auront lieu :

A Chalon à 15 h devant la mairie
A Mâcon à 15 h esplanade Lamartine

Ces rassemblements doivent être statiques et pacifiques et ne sont pas un appel à la manifestation.

Appel à rassemblement suite à l'assassinat de Samuel Paty hier à Conflans-Sainte-Honorine, initié par SOS Racisme, la FSU, le Sgen-CFDT, l'UNSA Education, le SNALC, la FCPE, la FIDL, la FAGE, l'UEJF et "Dessinez Créez Liberté".

Ce vendredi à Conflans-Sainte-Honorine, Samuel Paty a été assassiné devant le collège où il enseignait l’histoire et la géographie.

Victime d’un attentat perpétré au nom d’une conception dévoyée de l’Islam, il était depuis plusieurs jours la cible d’une vindicte publique. Pourquoi cette vindicte ? Parce qu’il avait montré des caricatures de Mahomet dans l’une de ses classes où il étudiait avec ses élèves la liberté d’expression. Comme tout enseignant, il cherchait ainsi à préparer des jeunes à l’exercice de l’esprit critique, condition essentielle à une pleine citoyenneté.

Face à cette horreur, nous appelons les citoyennes et les citoyens à se rassembler ce dimanche 18 octobre à 15h sur la place de la République à Paris. Au-delà de ce rassemblement, nous appelons nos représentations locales à organiser des initiatives dans les jours qui viennent.

Nous nous rassemblerons pour dire des choses simples et importantes.

Que nous pensons à Samuel Paty ainsi qu’à ses proches endeuillés.

Que les enseignants doivent être soutenus dans l’exercice de leur métier.

Que nous sommes attachés à la liberté d’expression et que nous refusons les logiques extrémistes et obscurantistes.

Que nous sommes attachés à la laïcité, qui garantit la liberté de conscience.

Que ça n’est pas par la haine que nous répondrons à la haine qui a coûté la vie à Samuel Paty mais par la promotion de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.

Appelé par SOS Racisme, la FSU, le Sgen-CFDT, l’Unsa-Education, le SNALC, la FCPE, « La FIDL - le syndicat lycéen », la FAGE, l’UEJF et « Dessinez Créez Liberté »

Premiers signataires :
LDH
MRAP

Avec le soutien de Charlie Hebdo

 

L'appel de la CGT Educ'action Saône-et-Loire

La CGT Éduc’action tient, en tout premier lieu, à exprimer son soutien le plus profond aux proches de la victime mais aussi à ses collègues et à ses élèves.
Pour la CGT Éduc’action, c’est toute notre profession qui est endeuillée mais qui restera combative parce que l’École doit rester le lieu du vivre ensemble, de l’émancipation et doit former des citoyen.nes libres et éclairé·es. L’École ne pourra jamais, à elle seule, soigner les fractures d’une société minée par les inégalités sociales et les discriminations. Son rôle d’émancipation collective et individuelle ne pourra s’accomplir vraiment qu’en travaillant à une réelle et profonde transformation de la société sur les bases de la justice sociale et d’une véritable égalité.
Sur le terrain, les enseignant.es, dans leur quotidien doivent redoubler d’ingéniosité pour enseigner l’éducation civique, la science et conserver leur liberté pédagogique.
Un·e enseignant·e doit pouvoir, dans son enseignement, aborder tous les sujets du programme sans avoir peur pour sa vie ou celle de ses proches.
Pour l’heure, c’est le temps du recueillement et de la retenue qui prime. La CGT Éduc’action se tiendra aux côtés des collègues qui continueront d’accomplir leur mission avec dignité.
La CGT Educ’action de l’académie de Dijon soutient tous les rassemblements locaux en hommage à notre collègue et appelle tous les citoyen.nes, syndiqué.es ou non à y prendre part.
Les rassemblements en Saône-et-Loire dimanche 18 octobre : Chalon-sur-Saône : à 15 h, Place de la mairie, Mâcon : à 15 h, Esplanade Lamartine

 

La réaction de la FCPE de Saône-et-Loire

La FCPE de Saône-et-Loire adresse toutes ses condoléances à la famille et aux proches de l’enseignant victime d’un acte terroriste qui restera gravé à jamais dans nos mémoires. Elle apporte également tout son soutien Républicain et citoyen à ses collègues enseignants, aux élèves de ce collège et à leur familles. Elle témoigne toute son affection aux parents d’élèves engagés au quotidien dans la vie cet établissement. Nous nous associons à l'ensemble de la communauté éducative de ce pays, dont nous faisons activement partie, pour défendre l’Ecole de la République et serons toujours là pour défendre ou promouvoir les valeurs de l’Idéal Républicain.

Nous nous associons à l'appel à manifestations, ce dimanche à 15 h à Mâcon et Chalon-sur-Saône et invitons nos adhérents à y participer dans le strict respect des gestes barrière.

Grégoire Ensel
Président FCPE de Saône-et-Loire

 

 

 

SAÔNE-ET-LOIRE : +71 personnes hospitalisées pour covid en 4 jours dans le département

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
On déplore également 11 décès pour covid en 4 jours en milieu hospitalier. « Comme au niveau national, la situation sanitaire demeure très préoccupante en Saône-et-Loire » indique le communiqué préfectoral du jour, chiffres à l'appui.

COUVRE-FEU : Incompréhension et colère dans les salles de sport

GYMNCOACH ferme 1.jpg
Le secteur sportif est une des grandes victimes du couvre-feu instauré dans le département. Les salles de sport fitness ont appris la fermeture pour un mois de leurs établissements. macon-infos a rencontré Clément, gérant de Gym&Coach à Chaintré, qui ne cache pas son désarroi et sa colère…

MÂCON : La CGT fête les 75 ans de Madame Sécurité sociale

75ASecuCgt2310 (1).JPG
L'union locale CGT a tenu ce vendredi une réunion de travail avec une vingtaine de militants CGT locale à l'occasion des 75 ans de la Sécurité sociale.

SYMPHONIES D’AUTOMNE 2020 : Le festival de chant lyrique s’adapte à la pandémie et innove

Symphonies d'automne 2020 Mâcon.jpg
Malgré le couvre-feu, les organisateurs ont annoncé le maintien de ce rendez-vous. La 27ème édition, organisée du 2 au 15 novembre, se déroulera bien sûr dans le respect des restrictions sanitaires.

SAÔNE-ET-LOIRE - Internet : Les 1ères prises opérationnelles pour le très haut débit à Crêches-sur-Saône et Massilly !

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg
À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

COUVRE FEU - Scène nationale de Mâcon : JeveuxJeveuxJeveux maintenu au théâtre

Changement d'horaire en revanche pour la représentation du soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu

COUVRE FEU 71.jpg
Sport, sorties, spectacles, déplacements divers, déménagements, livraisons... toutes les réponses.

MÂCON : Cinq jeunes Camerounais arrivent pour étudier en France

Les étudiants camerounais.jpg
Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Le niveau d'alerte est atteint, le plan de crise est activé

HOPITAL MACON CONF COVID 2409 - 1.jpg
Jean-Claude Téoli, directeur de l'établissement, vient de faire le point de la situation covid à l'hôpital. Il s'inquiète d'un développement très rapide de l'épidémie. Il ne parle pas de plan blanc mais de « plan de crise qui dure » et en appelle à la responsabilité individuelle. L'hôpital se prépare aux dé-programmations.

SAÔNE-ET-LOIRE - Port du masque obligatoire : Sept nouvelles communes concernées

Parmis lesquelles La Chapelle-de-Guinchay et Cluny…

MÂCON : L'entreprise AUM Biosync au centre des Journées nationales des réservistes (JNR)

journée sensibilisation réservistes Mâcon AUM Biosync.jpg
Ce matin, l’amphithéâtre Henri Guillemin de Mâcon accueillait un rendez-vous de sensibilisation destiné à valoriser l’engagement des réservistes et des volontaires au sein des entreprises.

SAINT-LAURENT : Entre les élus et les commerçants, une belle envie de travailler main dans la main

STLAURENT SAONE DOUSSOT COMMERCANTS - 1.jpg
Lundi soir, à l'initiative du nouveau maire Jacques Doussot, élus et commerçants se sont retrouvés à la salle des fêtes pour échanger autour des aides et des projets pour développer la vie économique locale. Jacques Doussot a annoncé le retour du marché hebdomadaire.

MISS PIN UP 71 : Plus ample connaissance avec Angélique Burdeau, gagnante du concours à Mâcon

MISS PIN UP 71 MACON  - 1.jpg
Désignée dimanche à Mâcon lors du festival vintage, Angélique Burdeau nous a accordé quelques mots sur sa participation au concours.