Tous les importateurs en Amérique ne se valent pas... le Canada est un marché privilégié pour les vins de Bourgogne, porté par le Québec qui couvre près de 70% des importations du pays !

 

L’importation de vins de Bourgogne progresse au Canada, à l’image de la consommation globale de vin dans le pays. En 10 ans (2010 - 2019), cette dernière a en effet fait un bond de + 59 % en volume et de + 92,3 % en chiffre d’affaires !

Aujourd’hui, le Canada est le 5ème marché importateur de vins de Bourgogne en valeur. Il se place ainsi derrière les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Japon et Hong Kong, mais devant la Suisse, avec 6 % du chiffre d’affaires. En volume, il se hisse à la 4ème place, juste devant le Japon.
2019 est la 5ème année consécutive de progression, avec + 7,9 % en volume et + 9,5 % en valeur / 2018. La faiblesse de l’euro face au dollar canadien a pu contribuer à cette envolée.

Un marché peu affecté par la pandémie :
Malgré la situation compliquée créée par l’épidémie de Covid-19 depuis le 2nd trimestre 2020, le Canada fait partie des marchés qui continuent de progresser. Sur les 7 premiers mois 2020, le Canada accède même à la 3ème place en volume, avec une croissance de + 9,6 % / 7 premiers mois 2019. Le chiffre d’affaires performe également à + 6,8 % / 7 mois 2019.


Le Québec représente, à lui-seul, le 5ème marché export de la Bourgogne !
5,5 millions de bouteilles de Bourgogne ont été commercialisés par la Société des Alcools du Québec sur la dernière année fiscale (à fin mars 2020), soit une hausse de + 18 % par rapport au record de l’année précédente, pour un chiffre d’affaires de 123 millions de dollars canadiens (+ 17 %).

La croissance est essentiellement portée par les vins blancs (+ 22 %) qui représentent 70 % des ventes du vignoble, avec 3 AOC phares que sont le Bourgogne Aligoté (1,5 million de bouteilles vendues), le Chablis et le Bourgogne blanc.

Les vins rouges gagnent également 11 % en volume, tirés par le Bourgogne (+ 18 %) ou les Coteaux Bourguignons (+ 15 %), mais aussi Mercurey (+ 18 %) et les Bourgogne Hautes Côtes (+ 18 %).

Le Crémant de Bourgogne continue de progresser doucement (+ 1 %) avec 278 000 bouteilles commercialisées. Il reste de loin la première AOC effervescente française, hors Champagne, vendue sur le marché.

Source : BIVB - En Direct