lundi 26 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

FlorenceGB0910.jpg

 

Florence Barker et Florence Perrachon-Gaiffe sont les deux intervenantes des nouveaux ateliers d'anglais mis en place cette année à l'école Notre Dame.

Florence Barker vient de Kent près de Londres. Elle est arrivée à Mâcon en août dernier. Son ami français, sommelier, étudie à Davayé. Ils se sont rencontrés en Angleterre en 2016. En 2012, Florence a enseigné l'anglais au Cambodge pendant une année. De 2013 à 2015, elle a étudié l'histoire et la politique à l'université de Cardiff au Pays de Galles.

Cette jeune anglaise souriante et sympathique qui aspire à apprendre le français s'est dit touchée de l'accueil chaleureux des mâconnais pour son premier séjour en France.

« Je suis très enthousiaste avec mes élèves. J'anime des ateliers d'anglais pour tous les âges de 3 à 20 ans. J'ai beaucoup de temps libre pour préparer les différents programmes.

Je pratique plusieurs activités sportives. Du vélo, le triathlon, natation le lundi, tennis le mardi. Je joue également de la trompette. Il y a beaucoup d'activités à Mâcon mais l'été est un peu trop chaud pour moi ! », confie-t-elle.

Florence aime découvrir la gastronomie française et adore les marchés qu'elle trouve très jolis, en particulier celui de Mâcon en bord de Saône. Elle trouve également le paysage mâconnais très beau.

Florence Barker donne aussi des cours particuliers d'anglais.

Après des études de langues étrangères appliquées à Dijon, Florence Perrachon-Gaiffe, originaire de la région, est partie travailler en Angleterre pendant 24 ans. D'abord comme assistante de direction puis, comme PNC (personnel navigant commercial) pour une grande compagnie britannique.

« J'ai été licenciée le 30 septembre à cause des incertitudes liées au covid. Depuis 1999, je faisais des allers retours entre Lyon et Londres pour prendre mes vols longs courriers. J'ai toujours été basée à Londres. Comme j'avais déjà enseigné bénévolement à Berzé-la-Ville lorsque mes filles étaient à l'école, j'ai décidé de postuler à Mâcon », explique-t-elle.

Engagée pour l'année scolaire comme intervenante en anglais sur un atelier de pause méridienne, Florence pense créer son auto-entreprise et proposer des prestations de services : traduction ou visites touristiques en langue anglaise.

C'est une nouvelle expérience pour cette ex hôtesse de l'air qui envisage aussi de reprendre des études pour décrocher une licence de Français Langue Étrangère.

« Pour l'instant, je passe beaucoup de temps à préparer mes cours pour les enfants du CP au CM2. J'ai voyagé à travers le monde et je pense me servir de cette expérience pour véhiculer certaines choses en anglais et leur ouvrir leur petits esprits à d'autres cultures. J'utilise beaucoup la musique et les chansons. Pour les plus grands, je les encourage à regarder des séries en anglais, histoire d'habituer leurs petites oreilles françaises à la prononciation. »

Florence a envie plus que tout de transmettre et de partager sa passion pour la langue anglaise.

« Il est important même après une grosse déception professionnelle de pouvoir rebondir, de garder un esprit positif. J'ai eu de la chance qu'on me donne ma chance. Ici, j'ai été très bien accueillie. Je remercie l'équipe enseignante pour son accueil chaleureux et Madame la directrice pour sa confiance. J'ai eu aussi la chance de travailler avec l'autre Florence. Nous sommes complémentaires et nous mutualisons nos ressources », souligne Florence Perrachon-Gaiffe.

 M.A.

 

SAÔNE-ET-LOIRE : +71 personnes hospitalisées pour covid en 4 jours dans le département

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
On déplore également 11 décès pour covid en 4 jours en milieu hospitalier. « Comme au niveau national, la situation sanitaire demeure très préoccupante en Saône-et-Loire » indique le communiqué préfectoral du jour, chiffres à l'appui.

COUVRE-FEU : Incompréhension et colère dans les salles de sport

GYMNCOACH ferme 1.jpg
Le secteur sportif est une des grandes victimes du couvre-feu instauré dans le département. Les salles de sport fitness ont appris la fermeture pour un mois de leurs établissements. macon-infos a rencontré Clément, gérant de Gym&Coach à Chaintré, qui ne cache pas son désarroi et sa colère…

MÂCON : La CGT fête les 75 ans de Madame Sécurité sociale

75ASecuCgt2310 (1).JPG
L'union locale CGT a tenu ce vendredi une réunion de travail avec une vingtaine de militants CGT locale à l'occasion des 75 ans de la Sécurité sociale.

SYMPHONIES D’AUTOMNE 2020 : Le festival de chant lyrique s’adapte à la pandémie et innove

Symphonies d'automne 2020 Mâcon.jpg
Malgré le couvre-feu, les organisateurs ont annoncé le maintien de ce rendez-vous. La 27ème édition, organisée du 2 au 15 novembre, se déroulera bien sûr dans le respect des restrictions sanitaires.

SAÔNE-ET-LOIRE - Internet : Les 1ères prises opérationnelles pour le très haut débit à Crêches-sur-Saône et Massilly !

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg
À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

COUVRE FEU - Scène nationale de Mâcon : JeveuxJeveuxJeveux maintenu au théâtre

Changement d'horaire en revanche pour la représentation du soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu

COUVRE FEU 71.jpg
Sport, sorties, spectacles, déplacements divers, déménagements, livraisons... toutes les réponses.

MÂCON : Cinq jeunes Camerounais arrivent pour étudier en France

Les étudiants camerounais.jpg
Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Le niveau d'alerte est atteint, le plan de crise est activé

HOPITAL MACON CONF COVID 2409 - 1.jpg
Jean-Claude Téoli, directeur de l'établissement, vient de faire le point de la situation covid à l'hôpital. Il s'inquiète d'un développement très rapide de l'épidémie. Il ne parle pas de plan blanc mais de « plan de crise qui dure » et en appelle à la responsabilité individuelle. L'hôpital se prépare aux dé-programmations.

SAÔNE-ET-LOIRE - Port du masque obligatoire : Sept nouvelles communes concernées

Parmis lesquelles La Chapelle-de-Guinchay et Cluny…

MÂCON : L'entreprise AUM Biosync au centre des Journées nationales des réservistes (JNR)

journée sensibilisation réservistes Mâcon AUM Biosync.jpg
Ce matin, l’amphithéâtre Henri Guillemin de Mâcon accueillait un rendez-vous de sensibilisation destiné à valoriser l’engagement des réservistes et des volontaires au sein des entreprises.

SAINT-LAURENT : Entre les élus et les commerçants, une belle envie de travailler main dans la main

STLAURENT SAONE DOUSSOT COMMERCANTS - 1.jpg
Lundi soir, à l'initiative du nouveau maire Jacques Doussot, élus et commerçants se sont retrouvés à la salle des fêtes pour échanger autour des aides et des projets pour développer la vie économique locale. Jacques Doussot a annoncé le retour du marché hebdomadaire.

MISS PIN UP 71 : Plus ample connaissance avec Angélique Burdeau, gagnante du concours à Mâcon

MISS PIN UP 71 MACON  - 1.jpg
Désignée dimanche à Mâcon lors du festival vintage, Angélique Burdeau nous a accordé quelques mots sur sa participation au concours.