Hugo Licorne théâtre Mâcon.jpg

Le théâtre de Mâcon accueillait ce mardi la compagnie La Licorne pour une très originale interprétation du roman de Victor Hugo, L’Homme qui rit.

Claire Dancoisne (mise en scène) et Francis Peduzzi (adaptation) signent cette théâtralisation qui mélange marionnettes, masques, machines artisanales et décors épurés.

Les comédiens Henri Botte, Anne Conti, Thomas Dubois, Gaëlle Fraysse, Léo Smith, Rita Tchenko et Jaï Cassart ont réalisé un vrai tour de force sur scène en interprétant plusieurs personnages cachés derrière leurs épatants costumes et maquillages.

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (230).JPG

« Notre marque de fabrique, c’est le théâtre d’objets même si, pour ce spectacle, il y en a moins ; texte de Victor Hugo oblige. J’aime beaucoup cet écrivain et je me suis dit : occasion de se lancer dans cette grande épopée qu'est le roman L’Homme qui rit ! Nous avons voulu une adaptation assez respectueuse du texte originel, sauf la fin qui est totalement différente. Quant à l’utilisation des marionnettes, elle accentue, finalement, le côté humain du personnage principal. Le jeu des acteurs est lui aussi très simplifié et marqué au niveau des expressions du visage, comme sur le masque d’une marionnette », a déclaré Claire Dancoisne lors de la discussion avec le public après la représentation.

Comme souvent lors des spectacles du théâtre La Licorne, la représentation a bousculé les attentes de beaucoup de spectateurs.

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (218).JPG

« C’était bien. J’ai été un peu surpris au début par les costumes, le maquillage et le reste. Mais ensuite j’ai vite été absorbé dans le spectacle. Le jeu des acteurs était très bon. On aurait cru que c’étaient les marionnettes qui parlaient. »  (Yves)  

« Je n’ai pas trop accroché. J’ai trouvé le spectacle un peu trop dur, il manquait de douceur. » (Nicolas)

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (220).JPG

« C’était complètement bluffant, magnifique. La mise en scène était incroyable et tous les arts étaient conjugués au sein du même spectacle : théâtre, cirque, burlesque, poésie. » (Annick)

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (223).JPG

« Je trouve que c’était un spectacle original. Je ne regarde pas beaucoup de théâtre, du coup certaines scènes m’ont fait flipper, je les ai trouvées assez glauques. Mais, de manière générale, j’ai bien aimé. C’était aussi sympa de projeter des passages du livre et des citations de Victor Hugo. Je suis contente que les professeurs nous organisent des sorties pareilles. Cela change un peu des sorties habituelles. » (Lisa, élève en terminale au lycée Jeanne d’Arc de Paray-le-Monial, à droite sur la photo)

« J’ai bien aimé, même si j’ai été surprise par les premières scènes et la musique. La musique avait un rôle important dans la pièce et ça donnait vraiment des émotions qui allaient avec. J’ai trouvé intéressant le jeu d’ombres, le fait que les personnages principaux sont des marionnettes. Je suis contente de découvrir ce genre de théâtre qu’on n’a pas l’habitude de voir. » (Marie-Lise, élève en terminale au lycée Jeanne d’Arc de Paray-le-Monial, à gauche sur la photo)

La compagnie La Licorne était déjà venue au théâtre de Mâcon pour l’opéra Rinaldo et les spectacles Bestioles de légendes et Sweet Home, sans états d’âmes.

Prochain rendez-vous de cette saison : le concert de la chanteuse algérienne Souad Massi ce jeudi à 20 h. 30.

Cristian Todea

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (1).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (5).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (13).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (21).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (27).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (28).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (31).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (32).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (33).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (36).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (40).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (47).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (49).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (65).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (67).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (74).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (78).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (79).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (84).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (91).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (104).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (110).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (118).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (119).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (122).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (124).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (126).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (137).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (146).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (151).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (154).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (156).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (158).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (159).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (166).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (170).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (176).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (177).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (192).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (205).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (213).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (215).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (244).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (230).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (236).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (240).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (249).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (255).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (246).JPG

L'homme qui rit Licorne théâtre Mâcon (251).JPG