lundi 26 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

semaine goût Mâcon 2020.jpg

Des produits et des plats 100% bourguignons seront au menu des cantines scolaires, à la résidence des Epinoches et en livraison aux personnes âgées à domicile. Reportage à l'école des Perrières.

 

Pour inaugurer cette nouvelle édition de la semaine du goût à Mâcon, Catherine Carle-Viguier, première adjointe, chargée de l'éducation et de l'enseignement, s’est rendue à l’école primaire des Perrières au moment du repas du midi en compagnie de la responsable de la cuisine centrale de la Ville Christelle Viverge.

C’est, en effet, la cuisine centrale qui préparera cette semaine les plats bourguignons (bœuf bourguignon, patouille, poisson cuisiné façon pochouse) et distribuera les autres produits locaux comme les fromages (en provenience de Dijon, Varennes Saint-Sauveur et d’Hurigny), yaourts, fruits et légumes, pain d’épices d’une célèbre maison dijonnaise, crème de cassis bourguignonne.

 

semaine du goût Mâcon 2020 (8).JPG

Pour Catherine Carle-Viguier, la semaine du goût a un enjeu pédagogique, culturel et civique important : « La vocation des restaurants scolaires va bien au-delà d’un rôle purement alimentaire, il s’agit de la transmission d’un patrimoine. Dans le prolongement des règles de vie en collectivité à l’école, les enfants vont découvrir, sur le temps du repas, des plats qu’ils ne mangent pas forcément à la maison. C’est une éducation au goût qui leur est ainsi proposée. »

« Depuis plus de 10 ans, je suis particulièrement attachée à la qualité des produits qui composent les repas des écoles, je reste vigilante sur leur provenance en privilégiant les filières courtes et les producteurs locaux. On a réduit la quantité de viande rouge avec accent sur la qualité en choisissant la viande charollaise. On propose également, deux fois par semaine, des repas presque végétariens, avec du poisson, oeuf et autres produits faits maison. »

« La restauration collective est un enjeu de santé publique, c’est dans ce cadre que la cuisine centrale de Mâcon inscrit sa pratique. Les produits choisis sont majoritairement des produits frais. Les acquisitions via les marchés publics ont été pensées pour respecter à la fois le principe de la concurrence, et les filières courtes d’approvisionnement, donc les produits locaux. »

« A partir de 2022, la loi imposera de proposer dans les écoles au moins 50% de produits labélisés, dont au moins 20% de produits bio. La Ville de Mâcon s’engagera dans cette démarche qui est déjà la sienne depuis des années. Cela relève de la santé publique, qui concoure à une éducation au goût. »

 

semaine du goût Mâcon 2020 (11).JPG

Christelle Viverge, diététicienne de formation, est directrice de la Cuisine centrale depuis un an. La Cuisine centrale de la Ville prépare plus de 2 000 repas par jour pour 20 restaurants scolaires et pour 280-300 personnes âgées. Le prix moyen d’un repas est de 2,30 euros.

 

semaine du goût Mâcon 2020 (19).JPG

Pour Stéphanie Lachapelle, directrice de l’école des Perrières (établissement qui accueille beaucoup d’enfants étrangers et allophones) la semaine du goût peut jouer un rôle important : « Compte tenu de l’origine de certains enfants, tout est prétexte à l’ouverture culturelle, à l’enrichissement lexical autour du nom des plats et des aliments. Sortir des menus habituels et faire découvrir la culture locale, c’est important. Ça permet aux enfants de faire des parallèles avec ce qu’on leur enseigne sur le patrimoine pendant l’année scolaire. »

 

semaine du goût Mâcon 2020 (14).JPG

Angélique, élève en CM2, aime généralement ce qu’elle mange à la cantine. Elle dit être curieuse de goûter le bœuf bourguignon et les autres produits du menu de la semaine du goût.

 

semaine du goût Mâcon 2020 (16).JPG

Djenilson, élève en CM2, ne sait pas trop ce que signifie la semaine du goût, mais n’a pas peur d’essayer des choses nouvelles dans l’assiette.

 

semaine du goût Mâcon 2020 (17).JPG

Juliana, élève en CM2, se dit prête à découvrir le menu de la semaine et goûter les plats bourguignons proposés.

 

La semaine du goût est une opération nationale mise en place depuis 1990 pour promouvoir les produits du secteur alimentation français et du savoir-faire de ceux qui les cuisinent.

Cristian Todea

semaine du goût Mâcon 2020 (1).JPG

semaine du goût Mâcon 2020 (3).JPG

semaine du goût Mâcon 2020 (5).JPG

semaine du goût Mâcon 2020 (6).JPG

semaine du goût Mâcon 2020 (13).JPG

menu semaine goût mâcon 2020.jpg

cuisine_centrale_Mâcon_40.JPG

La cuisine centrale (photos d'archive)

cuisine_centrale_Mâcon_69.JPG

cuisine_centrale_Mâcon_42.JPG

SAÔNE-ET-LOIRE : +71 personnes hospitalisées pour covid en 4 jours dans le département

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
On déplore également 11 décès pour covid en 4 jours en milieu hospitalier. « Comme au niveau national, la situation sanitaire demeure très préoccupante en Saône-et-Loire » indique le communiqué préfectoral du jour, chiffres à l'appui.

COUVRE-FEU : Incompréhension et colère dans les salles de sport

GYMNCOACH ferme 1.jpg
Le secteur sportif est une des grandes victimes du couvre-feu instauré dans le département. Les salles de sport fitness ont appris la fermeture pour un mois de leurs établissements. macon-infos a rencontré Clément, gérant de Gym&Coach à Chaintré, qui ne cache pas son désarroi et sa colère…

MÂCON : La CGT fête les 75 ans de Madame Sécurité sociale

75ASecuCgt2310 (1).JPG
L'union locale CGT a tenu ce vendredi une réunion de travail avec une vingtaine de militants CGT locale à l'occasion des 75 ans de la Sécurité sociale.

SYMPHONIES D’AUTOMNE 2020 : Le festival de chant lyrique s’adapte à la pandémie et innove

Symphonies d'automne 2020 Mâcon.jpg
Malgré le couvre-feu, les organisateurs ont annoncé le maintien de ce rendez-vous. La 27ème édition, organisée du 2 au 15 novembre, se déroulera bien sûr dans le respect des restrictions sanitaires.

SAÔNE-ET-LOIRE - Internet : Les 1ères prises opérationnelles pour le très haut débit à Crêches-sur-Saône et Massilly !

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg
À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

COUVRE FEU - Scène nationale de Mâcon : JeveuxJeveuxJeveux maintenu au théâtre

Changement d'horaire en revanche pour la représentation du soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu

COUVRE FEU 71.jpg
Sport, sorties, spectacles, déplacements divers, déménagements, livraisons... toutes les réponses.

MÂCON : Cinq jeunes Camerounais arrivent pour étudier en France

Les étudiants camerounais.jpg
Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Le niveau d'alerte est atteint, le plan de crise est activé

HOPITAL MACON CONF COVID 2409 - 1.jpg
Jean-Claude Téoli, directeur de l'établissement, vient de faire le point de la situation covid à l'hôpital. Il s'inquiète d'un développement très rapide de l'épidémie. Il ne parle pas de plan blanc mais de « plan de crise qui dure » et en appelle à la responsabilité individuelle. L'hôpital se prépare aux dé-programmations.

SAÔNE-ET-LOIRE - Port du masque obligatoire : Sept nouvelles communes concernées

Parmis lesquelles La Chapelle-de-Guinchay et Cluny…

MÂCON : L'entreprise AUM Biosync au centre des Journées nationales des réservistes (JNR)

journée sensibilisation réservistes Mâcon AUM Biosync.jpg
Ce matin, l’amphithéâtre Henri Guillemin de Mâcon accueillait un rendez-vous de sensibilisation destiné à valoriser l’engagement des réservistes et des volontaires au sein des entreprises.

SAINT-LAURENT : Entre les élus et les commerçants, une belle envie de travailler main dans la main

STLAURENT SAONE DOUSSOT COMMERCANTS - 1.jpg
Lundi soir, à l'initiative du nouveau maire Jacques Doussot, élus et commerçants se sont retrouvés à la salle des fêtes pour échanger autour des aides et des projets pour développer la vie économique locale. Jacques Doussot a annoncé le retour du marché hebdomadaire.

MISS PIN UP 71 : Plus ample connaissance avec Angélique Burdeau, gagnante du concours à Mâcon

MISS PIN UP 71 MACON  - 1.jpg
Désignée dimanche à Mâcon lors du festival vintage, Angélique Burdeau nous a accordé quelques mots sur sa participation au concours.