COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT202022 - 1 (3).jpg

Le patron Dominique Carette ouvrait les portes de son entreprise ce vendredi à tous les élèves du département ainsi qu'au grand public, sur l'initiative de la Fédération française du bâtiment. Retour sur les coulisses du bâtiment à la SAM. A voir aussi : 2 postes à pourvoir. 

 

« Difficile de trouver du monde pour travailler » confiait le fondateur de la société, en 2001.

À l'époque, il implantait la première entreprise sur le site de feu la SEITA, avant de migrer à Mâcon-Loché en 2009. « On a commencé à 4, nous sommes aujourd'hui 32 » annonce-t'il fièrement. « Mais nous continuons à avoir une mauvaise image, c'est dommage. »

C'est précisément pour changer le regard sur les métiers du bâtiment qu'il s'est prêté au jeu des « Coulisses du bâtiment », une journée portes ouvertes ce vendredi initiée par la Fédération française du bâtiment, à laquelle il est adhérent. Et ce sont quelque 300 élèves et accompagnants qui ont fait le déplacement pour la visite de l'usine où l'on conçoit, fabrique et pose vérandas, fenêtres, portails et volets roulants pour les particuliers, les professionnels et les collectivités.

L'entreprise réalise un chiffre d'affaires de 5 millions d'€.

Elle s'étale sur 4 000 m2 avec un projet d'agrandissement. « Certes, mais ce n'est pas pour tout suite » précisait-il. « L'activité a bien repris, à des niveau d'avant le confinement, mais l'incertitude est encore bien réelle, avec des prix dans les appels d'offre qui ont baissé. »

Pour autant, Dominique n'a pas à se plaindre, l'Etat providence a très bien joué son rôle. « J'ai bénéficié du PGE et du chômage partiel, les choses ont été rapides, c'est vraiment bien. » Pour son projet d'agrandissement, il attendra sans doute 2022. « Il s'agira d'un centre d'usinage automatisé. » Pour ce centre, le chef d'entreprise annonce des créations d'emploi. Mais il est encore trop tôt pour préciser les choses. Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'il y aura du travail.

Pour l'heure, il cherche 1 serrurier et 1 menuisier alu. Avis aux amateurs et amatrices.

Rodolphe Bretin

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 18.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 17.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 16.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 15.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 14.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 13.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 12.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 11.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 10.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 9.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 8.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 7.jpg

à noter, la présence d'Emilie Morin, inspectrice de l'Education nationale chargée de l'information et de l'orientation.

Preuve que l'Education nationale n'est pas si hermétique aux entreprises du bâtiment qu'on pourrait le croire.

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 6.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 5.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 4.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 3.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 2.jpg

COULISSES BATIMENT SAM MACON OCT2020 - 1.jpg