mercredi 25 novembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • Pub Macon_infos coronavirus 270x410px.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

 

Communiqué :


Le 9 octobre 2020, les conseillers régionaux de Bourgogne Franche-Comté se réunissent en assemblée plénière à Dijon pour débattre du plan de relance de l'investissement préparé par Marie-Guite Dufay pour répondre aux conséquences de la crise sanitaire sur l'emploi et les entreprises.

Présenté comme un volet complémentaire des mesures d'urgence prises avant l'été, ce « choc d'investissement » de 435 millions d'euros pour les seuls fonds régionaux doit générer un sursaut d'activité économique pour les entreprises et ambitionne de permettre à la Région d'échapper à une terrible récession.

C'est peine perdue à la lecture d'un document, faut-il s'en étonner, qui est un hymne à la transition énergétique. Pour la Présidente de Région, l'écologie reste la priorité et la clef de la relance économique. Sur 102 mesures proposées, 47 concernent la transition écologique et énergétique. À elle seule, la mystique écolo concentre plus de 263.5 millions d'euros soit plus de 60% des moyens financiers du plan.

Déconnectée de la Région réelle, Marie-Guite Dufay s’enlise dans son obsession verte avec cerise sur le gâteau un vaste plan vélo à la mode Hidalgo. À quelques mois des élections régionales, elle multiplie les signaux aux écologistes pour mieux masquer sa proximité avec un capitalisme brutal qui délocalise et licencie à tour de bras.

Les élus du groupe Rassemblement National porteront demain dans l’hémicycle la contradiction auprès de ceux qui ne font rien pour protéger les Bourguignons et Francs-Comtois du tsunami de précarité qui va les frapper.     

Un vrai plan, protecteur des emplois, des salariés et des entreprises était possible. Marie-Guite Dufay a préféré un plan vélo.

 

Julien Odoul

Président du groupe Rassemblement National

 

COVID-19 : Les étudiants infirmiers de Mâcon refusent de sacrifier leur formation sur l’autel des dysfonctionnements de l’hôpital

Mobilisés pour renforcer les équipes hospitalières dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19, les étudiants de l’IFSI de Mâcon dénoncent les conditions de leur mobilisation et les conséquences sur leur formation.

LIVRE – Crise sanitaire : Sortie de « Quand la psychose fait dérailler le monde »

Ce n'est pas le livre d'un professeur de médecine mais d'un agrégé de philosophie et d'un journaliste, spécialistes de géopolitique, qui tirent leur légitimité de leur citoyenneté, mais également, s'agissant d'une crise sanitaire mondiale, de leur spécialité. Ils critiquent ouvertement et de manière très argumentée le reconfinement. Une autre voie est possible défendent-ils.

EDITO : C’est d’un « plan De Gaulle » dont la France a besoin aujourd’hui...

...pour Laisser les commerçants-es travailler et laisser nos gosses tranquilles !

CONSEIL REGIONAL : Gilles Platret portera la parole de l'opposition, à la place de François Sauvadet

Gilles Platret, maire de Chalon, est le candidat déclaré de la droite et du centre aux procahines élections régionales. Ça pourrait chauffer dans l'hémicycle régionale ce vendredi...

Loyers commerciaux : « Pour les bailleurs comme pour les preneurs, il est temps de passer aux actes »

Si les pouvoirs publics ont mis en place de nombreux dispositifs d’appui et de soutien aux entreprises, la question du paiement des loyers commerciaux reste « un trou dans la raquette » estime la CPME 71.