lundi 18 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

MOUSTIQUE TIGRE REPLONGES - 1.jpg

ACTUALISÉ le 18 août : 7 cas de maladies répertéroriés depuis juin 2020 en région. ACTUALISÉ le 17 août : Vous avez été très nombreuses et nombreux à réagir et à nous signaler la présence de ce moustique en Mâconnais. Il peut provoquer des maladies telles la dengue, le chikungunya ou le zika. Mais l'ARS confirme que la région n'est pas au stade épidémique.

 

Une fidèle lectrice nous alerte sur la présence du moustique tigre sur la commune de Replonges, dans l'Ain. Son témoignage, publié le 14 août : 

« Nous sommes domiciliés sur la commune de Replonges et depuis plusieurs jours, nous avons observé la présence de « moustiques tigrés noir et blanc » à notre domicile. Nous avons décidé de signaler cela sur le site internet de l’ARS, en répondant à un questionnaire et en envoyant une photo de l’insecte.

Le lendemain matin, un mail m’était adressé, me confirmant que l’espèce identifiée correspondait bien à un moustique tigre.

Un agent de l’Entente Interdépartementale de Démoustication de Rhône-Alpes s’est présenté à notre domicile dès le lendemain afin d’identifier d’éventuels foyers de colonisation autour de notre propriété. Ces recherches se sont avérées positives, et plusieurs foyers ont été identifiés. Ainsi je voulais à ce titre, vous confirmer la présence du moustique tigre sur la commune de Replonges. »

Aedes albopictus, dit « le moustique tigre », est originaire d’Asie et se distingue par sa coloration contrastée noire et blanche.
Progressivement implanté dans l’Ain, l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Loire, le Puy-de Dôme, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie depuis 2012, il peut être vecteur de maladies comme le zika, la dengue et le chikungunya. (ARS Auvergne-Rhône-Alpes)


Actualisé le 18 août :

7 cas de dengue sont répertoriés dans la région depuis juin 2020, tous importés de l’outremer, dont 3 en Saône et Loire, 1 habitant dans le Maconnais, précise ce jour l'ARS.

Jusqu’alors, seuls des traitements larvicides ont été effectués.

Comment se manifeste la dengue ?

C'est une maladie virale transmise par la piqûre des moustiques du genre Aedes (moustique tigre). Elle provoque de fortes fièvres accompagnées de maux de tête, de courbatures et d’une sensation de fatigue. Si dans la majorité des cas il n’y a pas de complications, la maladie peut cependant évoluer vers des formes sévères (dengue hémorragique en cas d’infections répétées).

Il n’existe pas de traitement antiviral spécifique de la dengue, ni de vaccin.

La prise en charge est donc centrée sur la surveillance et les traitements symptomatiques pour soulager la douleur et la fièvre. L’aspirine est toutefois contre indiquée par son action anti-agrégante plaquettaire, elle peut aggraver la situation.

 

Actualisé le 17 août

Les précisions de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté sur son site internet

Le moustique  Aedes albopictus  est un moustique d'origine tropicale, également appelé moustique tigre en raison des zébrures qui parcourent son corps effilé et une ligne blanche sur le thorax. Il est de petite taille, environ 5mm. Son expansion est mondiale, favorisée par le développement des transports internationaux.

Ce moustique peut être vecteur des virus du chikungunya, de la dengue et du zika. En effet, le moustique se contamine en prélevant le virus dans le sang d’une personne malade infectée (suite à un voyage en zone tropicale) lors d’une piqûre puis, à l’occasion d’une autre piqûre, transmet le virus à une nouvelle personne.

Jusqu’à présent, aucun cas autochtone (c’est-à-dire non importé d’une zone d’endémie) n’a été signalé en Bourgogne-Franche-Comté. Même s'il n'existe pas d'épidémie de ces maladies actuellement en France métropolitaine, la vigilance de chacun est précieuse pour limiter les risques.

Mieux connaître le moustique tigre

Aedes albopictus est surnommé moustique tigre en raison de zébrures qui parcourent son corps effilé et de sa ligne blanche sur le thorax. Cependant, d’autres espèces de moustiques sont plus ou moins zébrées également et peuvent être confondues avec le moustique tigre.

Le moustique tigre se développe en quatre étapes : œuf, larve, nymphe et adulte. Le moustique tigre privilégie de petites quantités d'eau claires pour pondre ses oeufs et se développer.
En période hivernale, il n’y a plus de risque de piqûres puisque le moustique entre en période de repos.

Tous les moustiques n’occupent pas la même niche écologique. Le moustique tigre est adapté à l'environnement humain et se développe préférentiellement dans des environnements péri-urbains, ainsi que dans des zones urbaines très denses. Il se développe dans toutes sortes de récipients et réservoirs artificiels où l'eau peut stagner : vases, pots, fûts, bidons, bondes, rigoles, avaloirs pluviaux, gouttières, terrasses sur plots...

Le moustique tigre a une activité principalement le jour avec une recrudescence d'activité le matin et en fin de journée. C'est donc dans la journée qu'il faut se protéger.

 

Communiqué de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté du 6 juillet 2020

Moustique-tigre : sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté n’échappe pas à l’expansion du moustique-tigre désormais présent dans trois départements : en Saône-et-Loire, en Côte-d’Or et dans la Nièvre. Aedes albopictus, dit moustique-tigre, est installé depuis de nombreuses années dans les territoires ultra-marins, notamment dans l’Océan Indien où une épidémie de dengue sévit sur l’île de La Réunion pour la 3ème année consécutive.

En métropole, il s’est développé de manière significative et continue depuis 2004 et est désormais présent dans 58 départements, dont la Saône-et-Loire depuis 2014, la Nièvre et la Côte-d’Or depuis 2018.

La capacité du moustique-tigre à être vecteur du chikungunya, de la dengue ou du virus zika, en fait une cible de surveillance prioritaire pour les autorités sanitaires et leurs partenaires durant sa période d’activité en métropole : du 1er mai au 30 novembre. L’objectif de cette surveillance renforcée est double : il s’agit à la fois de ralentir la progression de l’implantation du moustique-tigre et de limiter le risque d’importation et de circulation des virus dont il peut être le vecteur en métropole.

Reconnaître et signaler le moustique-tigre

Tous les insectes qui volent ne sont pas des moustiques-tigres !

- Aedes albopictus est petit : moins de 1 cm d’envergure.

- Noir avec des taches blanches sur le corps et les pattes, il a une ligne blanche sur le thorax et un appareil piqueur.

Le portail https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/ permet de bien l’identifier et de le signaler.

Eviter son implantation

Avant de voler et de piquer, les moustiques se développent dans l’eau, sous forme de larves. Chacun peut avoir les bons gestes pour éviter la prolifération d’Aedes albopictus en supprimant les petits réservoirs d’eau stagnante: -Vider (une fois par semaine) coupelles et soucoupes sous les pots de fleurs, gamelles des animaux, replis des bâches, seaux, pieds de parasol...

- Couvrir les récupérateurs d’eau

- Ranger (à l’abri de la pluie) les jouets, brouettes, seaux, arrosoirs

- Entretenir les gouttières, rigoles et chenaux

- Jeter déchets et pneus usagés

- Créer un équilibre dans les bassins d’agréments : les poissons mangent les larves de moustique.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur la dengue, le chikungunya et le zika

 

PHOTOS : Un léger manteau neigeux recouvre le Mâconnais

Neige_Charnay_DD_16012021_0010.jpg
Actualisé : les photos de Marie, à Charnay, au petit matin.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une nouvelle vision de l'aménagement du territoire en 2040 avec le PETR

ScotCharnay2021.jpg
Le PETR (Pôle d’Équilibre Territorial et Rural) Mâconnais Sud Bourgogne a tenu jeudi soir une réunion de pilotage sur le SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale), après plusieurs mois au ralenti en raison de l’épidémie de COVID et du report des élections municipales.

VIN DE BOURGOGNE - Julien Guillot : « Le Mâcon-Cruzille, un vin de paysage »

JULIEN GUILLOT MACON CRUZILLE - 1.jpg
L'interprofession des Vins de Bourgogne (BIVB) met à l'honneur cette semaine l'appellation Mâcon-Cruzille. L'occasion d'écouter un de ses fervents promoteurs, Julien Guillot, du Domaine des vignes du Maynes. Il dit sa vision de ce qu’il appelle « un vin de paysage, où le travail du vigneron est inhérent à celui de l'environnement qui l'entoure », et nous met le vin à la bouche...

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES - Émilie Quandalle (CGT Mâcon) : « Ce scrutin est essentiel pour faire entendre votre voix et défendre vos droits »

Les élections professionnelles dans les TPE pour élire vos représentants syndicaux auront lieu en mars et avril.

MATERNITÉ DE MÂCON : Les naissances toujours en baisse

naissance-de-bébé.jpg
Pour la première fois depuis 20 ans, le nombre de naissances à la maternité passe sous les 1 400.

MÂCONNAIS : Déplacement, visites et vœux du Préfet Julien Charles en soutien aux agents du Département !

Tournée du préfet MACON 3112 (7).jpg
Il était attendu jeudi 31 décembre 2020 ! Suivant la coutume, le Préfet de Saône-et-Loire Julien Charles s'est rendu dans les locaux de différents services de sécurité, de secours et de permanence du département pour apporter son soutien aux professionnels mobilisés pendant cette soirée du réveillon de la Saint-Sylvestre...

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une plateforme de santé numérique et l'identité Sud Bourgogne renforcée à l'ordre du jour du PETR

PETR812 (10).JPG
Le Comité syndical du Pôle d'Équilibre Territorial et Rural du Mâconnais Sud Bourgogne s'est tenu mardi soir à la Verchère.

EXPRESSION CITOYENNE : « Messieurs les gouvernants (...), c’est la solitude que vous imposez qui les emporte [nos aînés] »

Fabienne Michèle travaille dans l'Ain, à Bagé-le-Châtel. Sa maman est en EHPAD. Dans un texte adressé à macon-infos, elle a souhaité exprimer sa colère contre les meusres déshumanisantes que nos gouvernants prennent contre la propagation du covid. « Qui se souveint de nos aînés ? »...

Avec mobicoop, le covoiturage s'organise sur le campus de Davayé !

COVOITURE DAVAYE LYCEE LUCIE AUBRAC MOBICOOP - 1.jpg
C'est mieux que blablacar ! c'est sans commision ! Les jeunes ont de la suite dans les idées

RÉGION DE MÂCON - Maltraitance infantile : Des mots sur des maux avec Les Papillons

MALTRAITANCE les papillons.JPG
L’association a été créée l’an dernier pour libérer la parole des enfants victimes, le plus tôt. Pour cela, elle déploie ses ailes dans toute la France en installant des boites à lettres dans les écoles et les clubs sportifs. Dans le Mâconnais, les bénévoles sont les bienvenus… L'association a aussi sollicité les mairies de Crêches et La Chapelle.

MÂCON ET ALENTOURS : La Librairie du Cygne livre à domicile

La Librairie du Cygne se mobilise pendant la crise sanitaire en livrant des livres à domicile sur Mâcon et alentours. Plus de 2300 références disponibles dans 20 catégories différentes. C'est simple et rapide : Sélectionnez, recevez, lisez !

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Le PETR mobilisé contre l'ambroisie et le moustique tigre

PETR visio ambroisie moustique.JPG
Une réunion d'information en visio-conférence est prévue ce lundi. Comment faire pour lutter contre ces nuisibles ? premiers éléments de réponse.

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : Alors que le télétravail se généralise, les salariées subissent-elles moins de violences professionnelles ?

FEMMES SOLIDAIRES MACON VIOLENCES - 1.jpg
Le 25 novembre est une journée contre les violences faites aux femmes. L'association Femmes solidaires Mâcon envisageait une action ce jour-là pour dénoncer toutes les violences faites aux femmes (au travail, intra-familiale, de rue...). La situation sanitaire et le nouveau confinement les contraignent à annuler cette action. Malgré tout, les membres souhaitent s'exprimer sur le sujet pour que…

RÉGION DE MÂCON - Covid-19 : Les tests antigéniques disponibles en pharmacie

TESTS ANTIGENIQUES COVID19 MACON.jpg
Contactée par macon-infos, la pharmacie de la place Gardon à Mâcon fera les tests covid à partir de ce mardi après-midi. Christophe Petit, responsable du service des gardes des pharmacies du Mâconnais, a bien voulu nous en dire quelques mots. Les pharmaciens peuvent signer un partenariat avec les infirmières libérales, une 1ère ! ACTUALISÉ à 15 h.

Arnaque des « bitumeurs irlandais » : Attention de ne pas vous faire avoir par de faux professionnels du goudron

Les gendarmes de Saône et Loire vous mettent en garde face au retour des "bitumeurs irlandais" qui ont récemment sévi dans le Rhône.