mardi 29 septembre 2020
  • OZNAM MACONMédecine V2.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

MACON cie gendarmes 0820.JPG

Le capitaine Laurent Gay-Peiller a pris le commandement de la compagnie de Mâcon le 1er août. Il sera secondé par la capitaine Jessica Martin qui arrive de Dijon.

À 44 ans, le nouveau chef d’escadron de la compagnie de Mâcon, originaire de la Loire, a rejoint la compagnie au printemps dernier en tant qu’adjoint au commandant de la compagnie de gendarmerie de Mâcon. Le 1er août dernier, il a succédé au chef d’escadron Jandin au commandement de la compagnie.

Le capitaine Laurent Gay-Peiller a commencé dans la gendarmerie en 1999 avec un service national en tant que gendarme auxiliaire sur les conseils d’un des ses oncles gendarme. Il a ensuite commencé sur ses terres à Saint-Étienne puis à Saint-Galmier. En 2001, il rentre à l’école des sous-officiers du Mans, avant d’être affecté un an plus tard à la brigade de Mornant, à la compagnie de Givors. Pendant ces cinq ans dans le Rhône, il réussit l’examen d’officier de police judiciaire et le concours pour rentrer à l’école des officiers.

De 2007 à 2009, à l’école des officiers à Melun, il choisit la dominante sécurité publique générale avant de prendre le commandement de la brigade de Chateaudun. Pendant ces quatre ans, le capitaine Laurent Gay-Peiller a la chance de vivre un détachement en Opex, opération extérieure, au Kosovo où il commande pendant six mois la cellule d’investigation et d’analyse du renseignement à Pristina.

En 2013, il est affecté comme adjoint à la compagnie de gendarmerie de Saint-Nazaire. Et de 2016 à 2020, il est nommé commandant de compagnie d’instruction à l’école de gendarmerie de Montluçon avant donc d’arriver le 1er avril dernier à Mâcon.

MACON capitaine Gay-Peiller.JPG

 

Après ces quelques mois à Mâcon, il pose un regard positif sur le Mâconnais, « un territoire où il fait bon vivre, où la délinquance est globalement maîtrisée par les forces de sécurité intérieure. Mon prédécesseur, le chef d’escadron Jandin, m’a transmis le témoin dans de bonnes conditions. La compagnie de Mâcon est une belle compagnie, une unité à taille humaine, avec 108 gendarmes. J’ai découvert ici des personnels motivés, qui aiment leur travail, qui le connaissent et qui se montrent solidaires. » Sa ligne de conduite ne va pas différer de celle de son prédécesseur.

Je n’ai pas l’intention de tout révolutionner. Mon objectif est de mener la politique de sécurité sur tout le territoire de la compagnie soit 143 communes, ce qui est plutôt vaste en terme de superficie. Nous serons au service de la population, en étant proches des citoyens et sur le terrain de manière à répondre à leurs attentes et à les rassurer, tout en expliquant nos actions et l’organisation de la gendarmerie. Tout cela en coproduction de sécurité avec les élus, qui sont nos partenaires au quotidien.

Et de poursuivre : « L’idée, c’est de travailler ensemble à la fois dans la lutte contre les atteintes aux biens, contre les atteintes volontaires à l’intégrité physique des personnes au premier rang desquelles les violences intrafamiliales qui malheureusement monopolisent pas mal les services en échangeant les informations et les conseils très utiles sur le plan préventif. »

Dans ce domaine, le capitaine Laurent Gay-Peiller estime très important de lutter contre les violences faites aux femmes en portant une attention particulière aux victimes : « Chaque victime est unique. On doit vraiment prendre le temps nécessaire pour l’écouter, prendre en compte sa situation, organiser son suivi et apporter une solution à ces attentes. »

 

Dans toutes ces missions, le chef d’escadron sera secondé par la capitaine Jessica Martin, 40 ans, arrivée le 15 juin dernier de Dijon où elle a commandé pendant trois ans la compagnie d’instruction des élèves gendarmes.

 

MACON capitaine martin 2.JPG

La capitaine Jessica Martin est entrée dans la gendarmerie en 2000, à l’école de Montluçon. Elle est ensuite affectée pendant cinq ans dans le Morbihan, sur la compagnie de Vannes. Elle sera ensuite instructeur à l’école des gendarmes. Entre les deux, elle passe et réussi le diplôme d’OPJ et le concours d’officier.

Après deux ans d’école à Melun, elle prend le commandant de la communauté de brigades de Saverne en Alsace, sa région d’origine.

En 2017, elle est promue capitaine et part commander une des compagnies d’instruction à l’école de sous–officiers de Dijon, avant donc d'arriver à Mâcon.

D. C.

MÂCON : Deux futurs moniteurs de sport signent pour l’Armée de terre

RECRUES CIRFA MACON 28092020 - 8.jpg
Ce sont des recrues assez rares au centre de recrutement de l’Armée (CIRFA) de Mâcon pour être soulignées. Deux jeunes de la région viennent de signer des contrats d’engagement pour entraîner des soldats. Ils étaient 40 à postuler, pour 20 places à l'échelle nationale.

SOLIDARITÉ : La marche des sans-papiers attendue à Mâcon

Bernard Nouyrigat (1).JPG
Bernard Nouyrigat, président de la section Mâcon de la Ligue des Droits de l’Homme, a annoncé l’arrivée à Mâcon le 5 octobre des marcheurs partis de Marseille et Montpellier.

VÉLO GOURMANDE EN MÂCONNAIS : Une édition pluvieuse, mais heureuse !

MACONNAIS velo gourmande 2020 52.JPG
La 2ème édition de la Vélo gourmande en Bourgogne du Sud, organisée par l’Office de tourisme de Mâcon et du Mâconnais, s’est déroulée ce samedi sur les routes du Haut-Mâconnais… entre coups de pédales et dégustations !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Une entrée par jour en réanimation de personnes atteintes du covid-19

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Plus de 50 000 personnes ont été testées en une semaine. Même si tous les indicateurs se dégrade, le taux de positivité reste faible, à 3,33% de personnes positives dans la région. Il est équivalent en Saône-et-Loire.

SANCÉ : Un mort dans un choc frontal sur la D906

ACCIDENT MORTEL SANCE 2409223 - 6.jpg
Actualisé : La police lance un appel à témoin.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Réouverture lundi de la déchèterie de Charnay ; le 12 octobre pour St-Martin-Belle-Roche

C'est la phase finale des travaux de mise aux normes environnementales et de réhabilitation des locaux de gardiennage des déchèteries du territoire de MBA.

CLIN D'OEIL : Des ruches sur le toit de la MJC de l'Héritan

ruches toit MJC Héritan.jpg
Deux premières ruches sont arrivées à la MJC de l'Héritan où elles seront outils d’un atelier pédagogique dans le cadre des activités dites du « tiers lieu ».

MÂCON : 88 personnes testées au Covid-19 aux Blanchettes

TestPCRBlancheT2109.jpg
Des tests de dépistage gratuits ont été réalisés ce lundi sur le parking de la MJC des Blanchettes.

MÂCON : Un SDF s'en prend violemment à deux personnes en l'espace de 12 h

AGRESSION MACON SDF.jpg
Actualisé : Jugé en comparution immédiate ce lundi, il a été reconnu coupable et maintenu en détention. Présenté au tribunal une 1ère fois le 20 juillet, il avait demandé un délai pour préparer sa défense.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département cherche des accueillants familiaux

réunion information accueil familial Département 71.jpg
Une réunion d’information sur l’accueil familial en Saône-et-Loire s'est tenue ce lundi à l’Espace Duhesme de Mâcon. L'accent a été mis sur la nouveauté introduite cet été, à titre expérimental : le statut de salarié pour les accueillants familaux.

TRIBUNAL DE MÂCON : Des hématomes causés par des coups ou pas ?…

C’est la question qu’a dû trancher le tribunal ce lundi, avec un prévenu qui comparaissait sous escorte, accusé d’avoir frappé sa compagne, en situation probable de vulnérabilité, à savoir probablement enceinte de deux mois, et qui s’est retrouvée avec 4 jours d’ITT.

CLIN D'OEIL : Près d'une centaine de voitures anciennes et motos sur L'esplanade à Mâcon

CollectionVoitureMacon2009.jpg
Le grand rassemblement mensuel de voitures de collection s'est déroulé ce dimanche matin sur l'esplanade Lamartine avec deux nouveautés : la présence d'une buvette et de motos.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.