vendredi 30 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

 

Chaque année, ce sont plus de 4 000 offres d’emploi de vendangeurs qui sont déposées en Bourgogne-Franche-Comté. Les vendanges 2020 s’annoncent particulières pour les viticulteurs de Bourgogne-Franche-Comté, d’autant plus que les vendanges seront précoces, attendues autour du 15/20 août selon les domaines.

Conscients que la saison des vendanges est une période cruciale pour le monde vitivinicole, Pôle emploi et ses partenaires s’engagent sans attendre auprès des viticulteurs pour les recrutements de vendangeurs, certains étant déjà en cours et visibles sur le site pole-emploi.fr.

Pôle emploi

Pas moins de 10 agences Pôle emploi sont mobilisées pour informer le public et faciliter la mise en relation entre les candidats et les employeurs : Beaune (21), Montbard – Châtillon (21), Dijon Sud (21), Dole (39), Lons-le-Saunier (39), Chalon-sur-Saône (71), Mâcon (71), Autun (71), Joigny (89) et Avallon-Tonnerre (89).

La majorité des recrutements sont concentrés sur le secteur de la Côte d’Or et de la Saône-et-Loire.

Trois solutions permettent aux candidats et employeurs de consulter/déposer les offres et de postuler :

- « Maintenant ! », service de recrutement de Pôle emploi simple et rapide qui permet aux recruteurs et candidats de se rencontrer, sans annonce et sans CV.
- La plateforme mobilisationemploi.gouv.fr initiée par le gouvernement et portée par Pôle emploi pendant la période de confinement pour soutenir les entreprises des secteurs prioritaires. Cette plateforme reste ouverte pour couvrir les besoins en emplois saisonniers.
- Le site pole-emploi.fr premier site pour l’emploi en France.

Pour informer un maximum de candidats de ces opportunités d’emplois, Pôle emploi aux côtés de la CAVB, la FRSEA et l’ANEFA lancent une vaste campagne de communication (affichage, mailing, réseaux sociaux).

La CAVB

« Le millésime 2020 s’annonce non seulement précoce, mais également particulier : la Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne a déjà pris toute la mesure de la situation.
En collaboration avec les services de la DIRECCTE et de la MSA, la CAVB a élaboré un guide de préconisations à l’attention des viticulteurs de Bourgogne, qui liste les mesures spécifiques qui peuvent être mises en œuvre pour appliquer les recommandations sanitaires édictées par les pouvoirs publics et ainsi assurer les conditions nécessaires à la protection de la santé du personnel affecté aux travaux de vendanges.
Les vendangeurs seront donc accueillis en toute sécurité et dans le respect des mesures protectrices – que chacun soit rassuré, la convivialité sera toujours de mise. »

FRSEA

« Les vendanges sont un temps fort pour les employeurs viticulteurs. C’est pourquoi la FNSEA est à leurs côtés, plus que jamais, à l’occasion de cette année si particulière. Pour faciliter le recrutement, la FNSEA a travaillé avec OCAPIAT sur la réalisation de vidéos formations aux gestes et postures destinées aux futurs saisonniers, à retrouver ici (accès gratuit). Ces outils viennent ainsi renforcer le protocole sanitaire signé le 11 mai dernier avec les organisations syndicales, en complément des fiches sanitaires de la MSA. La FRSEA a également collaboré avec la DIRECCTE concernant l’obtention d’une dérogation à la durée maximale du travail qui corresponde aux besoins des employeurs pendant cette période. La FDSEA reste à disposition des viticulteurs pour toute question, pratique, juridique, et pour un accompagnement efficace dans leurs recrutements avec son service emploi. »

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La pauvreté touche particulièrement les familles avec enfants

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
La Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté a lieu le 17 octobre. En Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de personnes vivant avec moins de 1.041 euros par mois est inférieur au taux national. Un enfant sur cinq vit dans un ménage pauvre mais les enfants sont les premiers à bénéficier du système de redistribution.

ÉDUCATION NATIONALE : La CGT réclame le respect de la vie personnelle des enseignants.tes

Le corps d'inspection de SVT de l'académie de Dijon sollicitait les enseignants.es dimanche par mail pour une visio-conférence mardi soir à 20h indique le communiqué de la CGT Educ'action.

BIODIVERSITÉ : SNCF Réseau s'associe à la Ligue pour la Protection des Oiseaux

BIODIVERSITE SNCF BFC.jpg
À l'échelle de la Bourgogne-Franche-Comté, SNCF Réseau et la LPO ont signé une convention le 12 octobre afin de mener des actions communes pour protéger la faune proche des voies et préserver des corridors de biodiversité.

CONSEIL RÉGIONAL : Un plan de relance de 435 M€ pour « alimenter la machine économique »

13976_1_full.jpg
L'exécutif du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soumettra un plan de relance au vote de la session du 9 octobre. Ce jeudi 8 octobre, la présidente a présenté ce plan de 435 M€ pour financer une centaine de mesures.

Lou-Anne Lorphelin Miss Bourgogne : Sandrine et Philippe Lorphelin, des parents fiers et présents

PHILIPPE SYLVIE lou-anne-lorphelin-miss-bourgogne-2020.jpg
Deux filles (Ils ont 3 enfants. Le dernier s'appelle Enzo) qui décrochent le titre de Miss Bourgogne à 7 ans d’intervalle (la 1ère fut Miss France 2013), ce n'est pas très courant. Nous leur avons demandé comment ils vivaient les choses quelques heures après la victoire de Lou-Anne. Réactions.

ATTRACTIVITÉ : La Bourgogne-Franche-Comté peine à retenir les moins de 40 ans

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Selon l'INSEE, la Bourgogne-Franche-Comté voit sa population diminuer malgré une forte propension à attirer des habitants. La région gagne des ménages de petite taille et des retraités. Les jeunes ouvriers renforcent leur présence.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Une moyenne de 11 hospitalisations par jour pour covid-19 en une semaine

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Plus de 40 000 personnes ont été testées entre le 22 et le 28 septembre une semaine. Le taux de positivité dans la région est passé de 3,33% à 4% de personnes positives dans la région. Le taux de positivité au covid en Saône-et-Loire est à peine plus élevé, à 4,13%.

Projet de loi Finances 2021 : Les AOC de France attendent du parlement une fiscalité équitable pour tenir compte de la crise

1,5 milliards d’euros perdus avec la fermeture des Cafés / Hotels / Restaurants, fort ralentissement de l’export... surtaxes américaines sur les vins français : moins 500 millions d’euros de chiffre d’affaire sur un an.

VINS DE BOURGOGNE : Ils accueillent un nouveau marché dans leur top 5 à l'export

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Qui a dit par ailleurs que le Brexit était néfaste à l'exportation des Bourgogne ?... A lire aussi : Les vins de Bourgogne résistent en dépit du contexte international