lundi 6 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

Qualité des eaux de baignade 2020_BFC.jpg

 

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté assure la surveillance sanitaire de la qualité des eaux de baignade dans la région. Etat des lieux avant la pleine saison 2020.

La pratique des loisirs de l’eau doit être réalisée dans de bonnes conditions pour éviter certains risques.

Avec la noyade, les infections liées à une eau de mauvaise qualité par contact cutané ou par ingestion, figurent au rang des principaux dangers. Il est donc recommandé de se baigner dans des zones surveillées, où le contrôle sanitaire affiche des résultats satisfaisants.

L’Agence Régionale de Santé met en œuvre chaque année, pendant la saison estivale, une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau de ces sites.

La surveillance sanitaire en cours de saison balnéaire

Ce contrôle réglementaire comporte des analyses microbiologiques de l’eau et des relevés de paramètres physico-chimiques à une fréquence bimensuelle, entre le 1er juillet et le 31 août.

Un premier prélèvement a lieu habituellement vers le 15 juin, pour contrôler la qualité de l'eau avant l'affluence des baigneurs. Cependant, en raison de la pandémie liée au coronavirus, tous les gestionnaires n’ont pas encore fait connaître à l’ARS les dates d’ouverture de leur baignade pour 2020, ce qui a pu conduire à décaler ce prélèvement d’avant-saison. Du fait du contexte également, le contrôle sanitaire sera renforcé sur certains sites.

Pour tous les sites, le respect strict des mesures de distanciation physique, d’entretien des plages et des infrastructures est obligatoire.

En cas de mauvais résultat de la qualité de l’eau, l'ARS peut demander au gestionnaire de fermer la baignade et réalise un prélèvement dit de recontrôle.

Les analyses du contrôle sanitaire sont sur certains sites complétées par des recherches de cyanobactéries. Certaines espèces de ces micro-algues peuvent produire et libérer des toxines à l’origine de risques sanitaires pour les baigneurs, les usagers d’activités nautiques ou les consommateurs des produits de la pêche. Les effets les plus fréquents actuellement connus font suite à des contacts (irritation de la peau, du nez, de la gorge et des yeux) ou suite à une ingestion (maux de ventre, diarrhées, nausées, vomissements).

 

Des règles de classement

La qualité des eaux de baignade est évaluée selon les règles de classement de la directive européenne de 2006/7/CE. Sur la base des résultats des analyses effectuées sur une période de quatre ans, il est attribué à l’eau de baignade une des 4 classes de qualité suivantes :

  • Excellente
  • Bonne
  • Suffisante
  • Insuffisante

 

Plus d’une soixantaine de sites d’excellente qualité

En 2019, sur les 83 sites de baignades naturelles recensées en Bourgogne-Franche-Comté, les résultats du classement ont été les suivants (voir carte ci-jointe) :

  • Qualité excellente : 66 sites
  • Qualité bonne : 12 sites
  • Qualité suffisante : 0 site
  • Qualité insuffisante : 0 site
  • Pas de classement : 5 sites (nombre insuffisant de prélèvements ou nouvelle baignade)

En 2019, 5 sites de baignades naturelles ont fait l’objet d’interdictions ponctuelles, de quelques jours, ou durables (plusieurs semaines), généralement à cause de la prolifération excessive de cyanobactéries.

Outre ces baignades naturelles, la région comporte également 2 baignades artificielles. Ce sont des baignades dont l’eau est maintenue captive, c'est-à-dire séparée des eaux de surface ou souterraines par aménagement. Ces baignades font l’objet d’un suivi plus rapproché avec analyse de paramètres supplémentaires.

 

S’informer

Les résultats des contrôles effectués pendant la saison estivale sont consultables :

  • sur le lieu de baignade et en mairie : l’affichage des résultats du contrôle sanitaire des eaux de baignade est une obligation réglementaire
  • sur le site Internet du ministère des Solidarités et de la Santé : http://baignades.sante.gouv.fr (accès à l’historique des classements, et aux informations concernant le cadre réglementaire, les conseils sanitaires relatifs à la baignade et aux activités connexes)
  • auprès du département Prévention Santé-Environnement de l’ARS, qui effectue le contrôle sanitaire des baignades

 

VINS DE BOURGOGNE - Millésime 2020 : bien parti pour être (très) précoce

Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

DIJON : Plus d’un millier de personnes rassemblées « contre le racisme et les violences policières »

8446_1_full.jpg
La manifestation de ce mardi 9 juin 2020 à Dijon s’est déroulée en deux temps peut-on dire, le temps du rassemblement et des messages forts contre le racisme sur la place de la Libération, puis un temps davantage tourné contre les forces de l’ordre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : 100% des sièges des TER et des TGV seront disponibles à compter du 5 juin

Mi-juin, le service des TER atteindra son niveau normal d'été avec 480 trains en circulation. Pour les TGV, le trafic régional sera à 60% de la normale jusqu'au 3 juillet.

COVID EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Rester prudents dans la durée pour éviter la reprise de l’épidémie

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
2 638 tests ont été réalisés cette semaine en Saône-et-Loire. 26 se sont révélés positifs.

DÉCONFINEMENT : Un 1er grand ouf !

CARTE DECONF.jpg
La Saône-et-Loire est en vert ! Plus de limitation de circulation de 100 kilomètres à partir du 2 juin. Les plages, les musées, les salles de spectacles, seront rouverts, ainsi que les piscines et les salles de sport. Les cinémas rouvriront fin juin. Toutes les mesures annoncées par le Premier ministre.

La Bourgogne-Franche-Comté repasse en vert : « Une décision majeure pour l’économie régionale »

Le Premier ministre a annoncé que la région Bourgogne-Franche-Comté sera classée parmi les zones “vertes” à partir du 2 juin.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid-19 : L'ARS accompagne la reprise d'activité dans les piscines

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
1.001 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Le dépistage a permis de détecter 18 nouveaux cas en une journée.

EXPRESSION CITOYENNE : « Vraiment, on en est là ??? » (suite)

Actualisé - Une adhérente handicapée de l'A.M.i habitant à Mâcon mais confinée à Dijon s'était vue refusée l'octroi d'un masque par la Ville de Dijon. La municipalité s'est excusée après de l'A.M.i

BOURGOGNE : Très grosse saisie de cannabis et de médicaments sur l'A31

Les douaniers ont reçu les félicitations du minsitre Gérald Darmanin.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Dix décès de patients en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté dix nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et un en Côte-d'Or.

CORONAVIRUS : Plus de 1 500 tests réalisés en une journée en Bourgogne-Franche-Comté

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
En Bourgogne-Franche-Comté, 959 décès sont à déplorer en milieu hospitalier depuis le début de l'épidémie de Covid-19. La nouvelle stratégie de tests de l'ARS a détecté 13 nouveaux cas en une journée dont un en Saône-et-Loire et deux en Côte-d'Or.