vendredi 14 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

CHARNAY CM 0620 1.JPG

Un peu plus de quinze jours avant le deuxième tour des élections, où quatre listes sont encore en lice, avec chacune un ou plusieurs conseillers sortants, le conseil municipal était réuni ce mercredi soir pour… voter, entre autres, le budget 2020 !

 

Jean-Louis Andrès, qui ne brigue pas de deuxième mandat, aurait dû présider son dernier conseil municipal en février dernier. Il avait même promis à l’époque de ne pas présenter de budget. C’était sans compter sur la situation sanitaire de ces dernières semaines. À contexte exceptionnel donc, organisation exceptionnelle. Et c’est à l’espace La Verchère, distants d’un mètre au moins, et masque ou visière sur les visages, avec le public dans une salle voisine, que les conseillers municipaux se sont retrouvés une dernière fois.

À l’ordre du jour de ce conseil : la présentation des comptes administratif 2019 et la présentation du budget primitif. « Il n’était pas question pour moi d’aborder les questions financières avant les événements graves que nous connaissons. Or aujourd’hui, compte tenu du report du deuxième tour des élections, j’ai souhaité présenter un budget pour préparer la nouvelle équipe qui ne sera installée que le 5 juillet et devra faire son budget avant le 31 juillet, lui permettre d’avoir une colonne vertébrale et une base pour travailler sur son projet, s’est justifié le maire. C’est mon état d’esprit ! Un budget ne se fait jamais dans la précipitation, il ne s’agit pas là d’un budget de programme, mais d’un budget de constatation, aucune opération nouvelle n’a été montée. Les taux d’imposition locaux n’augmentent pas non plus. »

 

Colonne vertébrale de la future équipe ou opportunisme ?

Des propos qui n’ont pas convaincu au sein de l’opposition. Qualifiant ce budget « d’opportuniste », Patrick Buhot s’est demandé comme d’autres ce qu’il faisait là ce mercredi soir, entre deux tours : « La loi d’urgence du 25 mars 2020 relative aux mesures de continuité budgétaire, financière et fiscale autorise par dérogation les communes et EPCI à voter leurs budgets respectifs jusqu’au 31 juillet 2020, comme se prépare d’ailleurs à le faire MBA qui ne sera installée qu’à la mi-juillet (…) Que signifie ce beau budget, gonflé comme un ballon de baudruche, qui traduit une orientation budgétaire que notre commune n’a plus connue depuis votre arrivée au pouvoir en 2014 ? (…) Il importe de laisser toute liberté à la nouvelle équipe qui sera élue le 28 juin de conduire l’avenir de la commune. »

Résultat des votes : 12 pour, 9 contre et 3 abstentions.

Autre point abordé lors de ce conseil : un abattement de 25 % de la taxe locale sur la publicité extérieure pour 2020 et l’attribution d’une prime exceptionnelle aux agents particulièrement mobilisés dan le cadre de l’état d’urgence sanitaire pour faire face au Covid 19 (qui a par ailleurs coûté 18 000 € à la commune). Des propositions validées à l’unanimité par l’ensemble du conseil même si les questions n’ont pas manqué sur le deuxième sujet.

 

Une prime Covid pour les agents et 6 000 € de budget 

« Combien d’agents sont concernés ? Dans quels services et pour quel budget global » s’est interrogé Christine Vouillon. « Nous ne sommes pas contre ce versement nous voulons juste en savoir plus parce que la décision se prend ce soir, mais c’est la future équipe qui va payer », a poursuivi Patrick Buhot.

Finalement tout le monde a eu sa réponse : cette prime concerne douze agents des services RPA, urbanisme, accueil et administration générale soit 6000 € de budget global. Et c’est une commission de salariés qui répartira cette prime échelonnée sur trois niveaux (300, 600 ou 900 € selon les agents) pour « éviter toute attribution arbitraire. »

Le mot de la fin est revenu à Jean-Louis Andrès, qui s’est dit un peu triste de quitter ce mandat de maire, « mais j’avais promis un seul mandat, un mandat de transition et je l’ai fait. Ce mandat m’a passionné. Je suis arrivé en 89 au conseil municipal. J’aimais bien cette ambiance du début, mais elle n’a pas perduré. Je me souviens écoutant avec beaucoup d’attention les adjoints qui avaient les compétences. C’est comme cela qu’on apprend et comprend la psychologie personnelle et collective… »

D. C.

 

CHARNAY CM 0620 3.JPG

CHARNAY CM 0620 2.JPG

SAÔNE-ET-LOIRE - Plan Vélo : un succès fulgurant !

VELO ELECTRIQUE 15AOUT.jpg
ATTENTION : fin du dispositif au 15 aôut. Il a généré un montant de commandes de 1,7 millions d'€ chez les vélocistes de Saône-et-Loire.

SAÔNE-ET-LOIRE : 189 personnes testées positives au covid-19 depuis le 11 mai

27 654 personnes ont été testées sur le département. « La circulation du virus s'intensifie chez les jeunes et dans les métropoles de Paris et Marseille » précise le communiqué de la préfecture de Saône-et-Loire.

MÂCON : Opération séduction auprès des jeunes Mâconnais pour les policiers

Prox'raid adventure Mâcon.jpg
L’association Raid Aventure Organisation était au Parc de l'Abîme ce lundi pour un après-midi d’animations autour du sport et des métiers de la police.

TOURISME : Vintageland, une expérience immersive dans les années 1950 à 1980

10991_1_full.jpg
Week-end de lancement pour le nouveau village forain dédié au vintage installé près de Beaune. Voitures anciennes, disques vinyles ou encore robes de pin-up sont à découvrir jusqu'au 4 octobre.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 15 infractions liées à l’alcoolémie et 2 aux stupéfiants dans le département

SECURITE ROUTIERE controle 0820 2.jpg
La nuit dernière, une vaste opération de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants a été menée sur l’ensemble des routes du département.

BERZÉ-LE-CHÂTEL : Que la fête médiévale continue !

BERZE fete medievale 2020 32.JPG
Et si on faisait un bond dans le temps ce week-end ? Depuis ce samedi matin et jusqu'au mardi 11 août, la forteresse de Berzé-le-Châtel accueille sa fête médiévale avec démonstrations, joutes, combats et animations pour apprentis chevaliers…

MASQUE OBLIGATOIRE : Contrôles et vigilance accrue à la gare de Mâcon ville

contrôle masques gare Mâcon (12).JPG
Une opération de contrôle du port du masque était organisée ce vendredi en fin de journée à la gare de Mâcon Ville, opération menée par la Police Nationale et les agents de la Sûreté ferroviaire, à la demande de la SNCF.

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

MÂCON : La joie des vacances champêtres sous le soleil d’Hurigny

vacances centre Hurigny été 2020.jpg
Cet été, entre 80 et 120 enfants, âgés de 6 à 12 ans, sont accueillis chaque jour au centre de loisirs municipal d’Hurigny.

EXPLOSIONS À BEYROUTH : Mâcon veut aider ses amis libanais, une cagnotte en ligne créée

HAMMANA explosions beyrouth 4.jpeg
Entre Mâcon et Hammana, plus qu’un partenariat, c’est une véritable histoire d’amitié. Alors forcément les explosions qui ont touché Beyrouth, la capitale à une trentaine de kilomètres du village libanais, ont suscité beaucoup d’émotions et de solidarité. Comme en témoigne Marie-Paule Cervos…

MÂCON : Le quartier de La Chanaye en fête

animations estivales Chanaye 2020.jpg
Cette semaine, les animations estivales organisées par la Ville de Mâcon ont pris leur quartier d’été autour du centre social de la Chanaye.

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (2)

Bonnel Manon miss châtillon 2020.jpg
Et la jeune femme de 21 ans, originaire de Meximieux, a répondu à nos questions…

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (1)

election miss chatillon 2020.JPG
Mardi, l’espace Bel Air de Châtillon-sur-Chalaronne a accueilli l’élection de Miss Châtillon 2020. Retour sur cette belle soirée.

MÂCON : Bonheur garanti pour les vacances au centre de loisirs Pillet !

centre Pillet été 2020.jpg
Une soixantaine d’enfants âgés de 3 et 5 ans passent leurs vacances d'été au centre de loisirs municipal Pillet.

MÂCON : Ça bouge avec le Cap sports et loisirs !

cap sports loisirs Mâcon été 2020.jpg
Cet été, la ville de Mâcon accueille tous les après-midis les jeunes de 10 à 15 ans au Palais des sports et à la piscine pour des vacances sportives.

SÉCHERESSE : La situation s’aggrave dans le département

04 - arrêté sécheresse 050820.JPG
« Bourbince », « Arconce et Sornin » « Dheune » (Seille et Guyotte) passent en crise, « Saône, Doubs et côtes viticoles » en alerte renforcée

SAÔNE-ET-LOIRE : Le colonel Guillaume Dard, nouveau commandant du groupement départemental de gendarmerie

GENDARMERIE colonel dard.JPG
Le nouveau patron des gendarmes de Saône-et-Loire est arrivé dans le département samedi 1er août. À 39 ans, il succède au colonel Nicolas Matthéos.