dimanche 24 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

LAURENCE TERK THEATRE MACON MAI2020.jpg

La directrice du théâtre - Mâcon Scène nationale s'est confiée à macon-infos sur le confinement, l'intervention du chef de l'état pour soutenir la culture et ses acteurs, ainsi que sur l'état de santé du théâtre. 5 questions à Laurence Terk.

 

Comment avez-vous vécu l'annonce du confinement et la fermeture du Théâtre ?

C'était assez incroyable ! le 12 mars, j'étais à St-Etienne pour voir le dernier spectacle qui bouclera la saison prochaine, saison que nous avons bouclée le 20 mars.

Nous avons également décidé de reporter deux spectacles : Verte et Souad Massi. 

Pour ce qui me concerne, j'ai vécu le confinement à Paris, où j'ai un appartement. Nous avons télé-travaillé pour le théâtre. Mais c'est un principe qui je n'apprécie pas, ça complique tout et c'est épuisant. Rien ne remplace le contact humain, pour une petite question ou une réunion de travail, visionner un tableau budgétaire avec la comptable etc. Au théâtre, nous allons de porte en porte facilement, les échanges sont simples. Un coup d'oeil, une question, une réponse, c'est comme ça aussi la vie au théâtre. 

Les techniciens quant à eux, sont au chômage partiel. 

La saison prochaine est donc prête. Vous la présentiez habituellement en juin. Qu'en sera-t-il cette année ?

Pas de présentation au théâtre évidemment. Nous allons envoyer fin juin une carte postale à nos spectateurs et spectatrices habituels.les, avec toutes les dates. Là encore, nous somme navrés d'avoir à procéder ainsi, car c'est bien loin de l'esprit que nous donnions à la présentation. L'échange et le discours sont irremplaçables. J'explique nos choix, je donne envie de découvrir, tout cela est vivant. Nous ferons cela les 10 et 11 septembre si tout va bien. 

Qu'en est-il de la santé économique du théâtre ? 

La pérennité de l'entreprise est assurée car une bonne part de nos ressources viennent de l'Etat, sous forme de subventions. 

Néanmoins, nous accusons un déficit de 80 000€. Ce sera plus grave si nous ne rouvrons pas en septembre. D'autant que l'Etat récupère habituellement 4% de subventions. Nous attendions du président de la République le dégel de cette ponction, mais il n'a rien annoncé de tel. 

Nous vivons aussi en fin de saison de la location des salles pour les associations qui font leur gala et des locations de la Ville de Mâcon. Rien de tout cela cette année. Nous perdons 20 000€ de location de salle par la mairie. 

Sachez que de notre côté, nous avons payé les artistes qui ne sont pas venus.

Revenons sur les annonces du président de la République pour soutenir la culture. Exceptée cette ponction de 4%, vous a-t'il rassuré ? 

Il vont aider les intermittents du spectacles, c'est très important. Pour ce qui concerne les Théâtres, je n'ai rien entendu qui me rassure, au contraire, son intervention a été plutôt humiliante. Il nous demande de faire ce que nous faisons depuis toujours. Ecoles qui dansent, qui chantent... ajoutées à cela nos interventions dans les établissements scolaires, nombreuses... 

Donner à voir l'art, la création, c'est notre essence, ce que l'on fait depuis 70 ans ! 

S'il avait annoncé le dégel du budget de la Culture, j'aurais été agréablement surprise. 

Qu'on nous donne des rames ! car ramer, cela on sait le faire !... 

La saison aura lieu à partir d’octobre. Pouvez-vous nous faire quelques annonces ?

La seule que nous pouvons faire aujourd’hui, c’est la venue de Michel Fau pour un Georges Dandin musical, avec Luly. Ce sera au mois d'avril. Grand amoureux d’opéra, Michel Fau met en scène le George Dandin de Molière, accompagné de six comédiens, quatre chanteurs et neufs musiciens de l’Ensemble Marguerite Louise, dirigé par Gaétan Jarry. Dans le plus pur style baroque, Christian Lacroix signe les costumes et les perruques du spectacle, pour un déploiement scénique digne du Grand Siècle !

Recueuillis par Rodolphe Bretin

 

 

MÂCON - Françoise Riss (présidente de la MJC Héritan) : « Notre premier objectif est de réintégrer la directrice »

AG_MJC_Héritan_08022020_0002.jpg
Après la tenue du conseil d'administration ce samedi, Françoise Riss est revenue sur la situation difficile que vit la MJC depuis le début du mois. Actualisé - Hervé Reynaud : « La MJC est souveraine dans ses choix. »

COVID-19 - Vaccination : Plus de 10 000 personnes vaccinées à ce jour en Saône-et-Loire

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire…

SAÔNE-ET-LOIRE : Le préfet envisage une reprise des rendez-vous pour la vaccination rapidement

voeux préfect 2021 (5).JPG
Covid, vaccination, sécurité publique et routière, agriculture, le préfet a balayé les grands dossiers qui vont l'occuper cette année au cours d'une conférence de presse de rentrée.

UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : Vincent Thomas demande « le retour de tous les étudiants en présentiel »

UBFC2 - 1.jpg
À Lyon, des étudiants ont manifesté ce jeudi pour demander le retour en présentiel.

MÂCON : Coup de tonnerre à la MJC de l'Héritan

collage MJC héritan municipalisation.jpg
A lire aussi, la position du maire et la réaction de la présidente Françoise Riss suite au rassemblement de jeudi après-midi.

MÂCON : Marie-Roberte Chatelet, des obsèques à la mesure de son engagement

Marie-Roberte Chatelet (22).jpg
De nombreuses personnes ont accompagné Marie-Roberte Chatelet, femme engagée, bénévole associative, ancienne adjointe du maire de Mâcon pour son ultime voyage à la cathédrale Saint Vincent de Mâcon.

LUGNY : Les collégiens sensibilisés aux pratiques addictives

LUGNY action prevention gendarmes 2.jpg
La gendarmerie a mené une action de prévention ce jeudi…

EDUCATION POPULAIRE : La Fédération française des MJC a été mise en liquidation judiciaire

Conséquences à Mâcon, la MJC de l'Héritan n'a, pour l'heure, plus de directrice. Aucun impact en revanche pour les deux autres MJC.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Les élèves de Terminale du Bac général à la rencontre d’éleveurs du Clunysois

DAVAYE viste fermes clunysois 2.jpg
Deux éleveurs de Tramayes ont accueilli la classe de Terminale dans le cadre de l’enseignement de l’agroécologie dans leur ferme.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Stop aux violences sexuelles, ne plus se taire !

SVS LYCEE DAVAYE - 2.jpg
Mardi 12 janvier, les élèves du club solidarité ont reçu la présidente et une bénévole de l’association départementale Stop aux Violences Sexuelles.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région lance une nouvelle offre de formation pour les personnes très éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

SANTÉ - Valérie Nadal (Sancé) : « L'hypnose permet de changer de regard sur son traumatisme »

Valérie Nadal.JPG
Valérie Nadal a exercé comme acupuncteur pendant plusieurs années. Avec la loi de 2012, réglementant l'acupuncture comme acte strictement médical, elle s'est reconvertie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un bolide à 232 km/h sur l'autoroute !

FERRARI 71.jpg
Un record de vitesse stoppé par les gendarmes de l'escadron départemental de Sécuirté routière.

MÂCON : C’est parti pour la vaccination anti-Covid au centre Omnisport !

centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg
Le centre de vaccination mis en place au Centre omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9 h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.