mardi 14 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Retard de livraison de masques pour les communes de Bourgogne Franche-Comté : le Rassemblement National demande au préfet des réquisitions dans les supermarchés

Pour préparer le déconfinement et permettre notamment aux communes de moins de 10 000 habitants de bénéficier de réseaux commerciaux fiables tout en négociant les prix, le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a effectué des achats groupés et commandé 2,5 millions de masques lavables et réutilisables à une entreprise française de Montluçon (Allier). Les livraisons devaient avoir lieu à partir du 4 mai dernier dans les différentes collectivités.

Malheureusement, une avarie survenue sur la chaîne de production, délocalisée en Tunisie, provoque un retard de près d’un mois pour la totalité des commandes (4 juin au lieu du 4 mai). Depuis des années, dans les domaines économiques, agricoles ou industriels, les Français sont les victimes des politiques mondialistes guidées par le culte de la rentabilité à outrance. Aujourd’hui, c’est la santé des Bourguignons et des Francs-Comtois de la ruralité qui est touchée par ces délocalisations funestes qui entraînent inévitablement leur lot d'incertitudes et de complications.

Alors que la crise sanitaire est loin d’être terminée, que le risque d’une deuxième vague épidémique est à craindre avec le retour des déplacements et de l’activité, il est urgent et vital de fournir des masques rapidement à l’ensemble des habitants de la région afin qu’ils puissent se protéger et protéger les autres.
Après les réquisitions scandaleuses des 2 et 5 avril derniers où l’État avait détourné sur le tarmac de l’aéroport de Bâle-Mulhouse, près de 4 millions de masques commandés par la Région Bourgogne Franche-Comté, les élus du groupe Rassemblement National demandent à la présidente de Région de solliciter immédiatement les services de l’État afin de mettre à disposition dans les plus brefs délais des stocks pour les petites communes lésées. Ils rappellent que des réquisitions peuvent être ordonnées par le préfet de Région directement auprès des enseignes de la grande distribution.

L’État pirate doit redevenir l’État providence et l’attentisme doit être remplacé par le volontarisme au service de la santé publique.


Julien Odoul
Président du groupe Rassemblement National

 

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...