RENE DUPERRET MACON TENDANCE 1205 - 1.jpg

Le président de l’association des commerçants.es du centre ville assurait hier matin la distribution des masques et du gel hydro-alcoolique commandés par Mâcon Tendance à l'entreprise locale Pamiès Pro. L'occasion d'échanger quelques mots sur cette reprise et faire quelques annonces.

 

« Nous sommes au pied du mur » a-t'il commencé pour mieux faire comprendre que ce sont les prochaines semaines et, plus encore, les prochains mois qui seront décisifs pour éviter le naufrage.

« Tout est fonction de la rapidité de la reprise. Quoi qu'il en soit, je pense qu'il faudra environ 18 mois pour revenir à niveau normal. » Dans le laps de temps, pas question évidemment d'attendre les bras croisés que les clients.es viennent ou reveinnent. Le président compte bien faire bouger le centre ville avec un calendrier de manifestations et d'opérations commerciales riche entre septembre et décembre. « Nous aurons besoin de ces 4 mois intensifs pour faire de cette crise un mauvais souvenir. Nous commencerons par le Grand déballage début septembre et nous organiserons un événement pour la mi-octobre. »

Les détails n'ont pas été donnés, mais cette période s'annonce déjà pleines de promesses.

Avant cela, il prépare la mise en route de la vente en ligne sous forme de "market place" (place de marché en Français), qui devrait voir le jour dans les toutes prochaines semaines.

Pour ce faire, il travaille actuellement avec une filiale de La Poste experte en digitalisation. L'innovation est permise par la subvention de l'Etat accordée aux associations de commerçants.es suite au mouvement des gilets jaunes. « Je cherchais depuis une forme de développement qui nous permette de nous déployer sur internet. Cette crise sanitaire m'a aidé à trouver, j'ai découvert les market places. Mâcon Tendance, avec le prestataire, se charge de créer l'application "Ma ville mon shopping" qui sera disponible sur le site internet de l'association. Une vingtaine de commerçants.es est déjà partante. »

De bon augure pour la suite de l'année 2020.

Rodolphe Bretin

 

RENE DUPERRET MACON TENDANCE 120522 - 3.jpg

Distribution de masques chez Oxford femme ce lundi

pour les commerçants.es adhérents.es mais aussi pour les autres.

Mâcon Tendance en avait commandé 5 000, ainsi que 200 flacons de gel hydro-alcoolique

RENE DUPERRET MACON TENDANCE 120522 - 2.jpg

Oxford femme, magasin acheté par Virginie de Battista juste avant le confinement

RENE DUPERRET MACON TENDANCE 120522 - 1.jpg

Des plexiglas que vous allez voir dans tous les commerces