mardi 14 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Appel à toutes les Autorités Responsables pour

un déconfinement qui n'oublierait personne

Le déconfinement est là, tout proche. Nous allons à nouveau pouvoir faire nos courses dans nos magasins préférés, bientôt nous pourrons nous promener dans les parcs, nous attabler à une table de bistrot entre amis, peut-être même partir en vacances.

La période "noire" que nous venons et sommes encore en train de vivre ne sera sans doute, dans 1 an, plus qu'un mauvais souvenir... enfin pour ceux qui, comme moi, comme vous peut-être, rentrent chaque soir se ressourcer dans leur foyer, pour certains trop petits mais, avec un toit qui abrite de la pluie, du vent, du froid aussi.

Mais, pour les autres ?

* À Lyon, le président de la communauté de communes – Le Grand Lyon – s'est donné comme objectif que personne ne soit laissé pour compte au moment du déconfinement et qu'il sera recherché activement un toit aux 1 500 sans-abri que compte la métropole afin qu'ils ne se retrouvent pas dehors à la fin de la pandémie.

Comment ?

* Pour ne pas alourdir le nombre de sans-abri par de nouveaux entrants, le Président du Grand-Lyon propose de prolonger la trêve hivernale jusqu'à la date de fin de l'urgence sanitaire.
Le gouvernement vient de prolonger la trêve jusqu'au 31 Juillet, il semble bon de le rappeler.

* Le rapport préconise un plan copiloté par l'État, "chef de file en matière d'hébergement", et la Métropole de Lyon "cheffe de file en matière de logement" avec l'appui "de financeurs privés prêts à se mobiliser".

* Le rapport suggère également la "création d'un fonds entre l'État et la métropole pour l'hébergement et l’accompagnement d'urgence des personnes sans-droits".

Nous aussi considérons comme indispensable que des solutions soient trouvées. Les actions en résultant pourraient peut-être permettre de résoudre quelques cas (plusieurs dizaines sûrement) en commençant par les plus critiques.

Chacun rêve d'un objectif ambitieux, échafaudé au sein de la communauté de communes Mâcon Beaujolais Agglomération (MBA) afin de protéger les plus précaires.

Alors, quand pouvez-vous élaborer ce plan d'urgence ?

Nous, section de Mâcon de la LdH, acteurs associatifs, sommes prêts à collaborer avec vous, les pouvoirs publics, Mairie, Préfecture, Conseil départemental, Députation... pour imaginer une sortie de crise "humaine".

Vite, il est encore temps d'agir pour y arriver.

Daniel MASSACRIER

Secrétaire LdH Mâcon

*Reprises de citations de BFMTV du 6 mai

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...