mardi 14 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Lettre ouverte aux Maires de Saône-et-Loire.

Pour faire suite aux dernières annonces effectuées par le premier ministre, des membres du gouvernement et des députés de la majorité concernant la réouverture des écoles à partir du 11 mai prochain, je préconise aux Maires actuels de Saône-et-Loire, d’appliquer le principe de précaution. Je demande ainsi de protéger les enfants, les enseignants, les agents des collectivités et leur entourage en laissant les écoles fermées jusqu'au mois de septembre.

Depuis le début de la pandémie, les incohérences du gouvernement se multiplient chaque jour avec des contradictions par rapport aux recommandations de l’OMS ainsi que de leurs propres décisions. Leur inaptitude à gérer cette crise sanitaire explose aux yeux de tous. Tout les voyants sont au rouge chez les experts de santé, même le conseil scientifique préconise d’attendre la rentrée prochaine. Le gouvernement décide de ne pas tenir compte de leurs avis. 

Près de 80% des parents d’élèves en Saône-et-Loire crient leurs inquiétudes quant aux risques encourus pour la santé de leurs enfants. De surcroit, selon les experts, le risque s’amplifie avec le développement de la maladie grave de Kawazaki qui toucherait les enfants atteints du Covid-19. 

Je félicite d’ores et déjà les nombreux Maires qui ont déjà annoncé que leurs écoles resteraient fermées et dont leur municipalité propose d’accompagner les familles dont les parents doivent impérativement reprendre leur activité professionnelle. 

À ce jour, aucune garantie ne nous est présentée de la part du gouvernement sur l’évolution épidémique du Covid-19. Il ne faut pas engager nos enfants sur cette guerre invisible en prenant des risques, en les envoyant à l’école. Les enfants ne doivent pas servir de test ! Une reprise pour tous en septembre serait la solution la plus prudente, c’est d’ailleurs ce que certaines nations d’Europe ont décidé de faire, comme les italiens ou encore les espagnols.

Il en va de la sécurité des enfants, des enseignants, des agents et de leur entourage.

 

Aurélien DUTREMBLE

Rassemblement National de Saône-et-Loire

 

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...