samedi 5 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

Crise du COVID-19

Plan départemental de soutien

Pour être utiles à nos habitants et nos territoires, nous avons pris contact avec le Président du conseil départemental dès le début de la crise sanitaire liée au COVID 19, dans la volonté de vaincre ensemble ce fléau. Le Président s'est inscrit dans la même démarche et nous a fait part de son intention de présenter un plan de soutien et a mis en place des temps de travail hebdomadaires. Cette méthode est positive. La démocratie doit vivre et nous y contribuerons en étant chacun dans son rôle et ses responsabilités. Dans cette crise, nous ferons part de nos propositions, de notre adhésion aux actions engagées et de nos désaccords s'il y en a.

Aujourd'hui le plan de soutien présenté à hauteur de 50M€ est réparti en deux enveloppes, l'une de 25M€ pour les solidarités, compétence 1ere du département. L'autre à hauteur également de 25M€ soutiendra l'économie et le tourisme. Il restera à évaluer les conséquences de la crise pour l'agriculture, le sport et la culture (annulation d'événements, manifestations...)

Nous avons alerté le Président sur plusieurs priorités qui nous semblent indispensables de développer pour faire face à cette crise : le département doit mobiliser pleinement toutes ses compétences pour soutenir les maisons de retraite et autres établissements sociaux (handicap, enfance...) ainsi que le secteur de l’aide à domicile qui a engagé des moyens en personnel. Il est également nécessaire d’accompagner les publics vulnérables et de renforcer la lutte contre les violences intrafamiliales. Nous avons insisté sur le risque de décrochage scolaire de certains collégiens parce qu'ils ne disposent pas d’outils numériques à la maison.

Nous souhaitons tirer les leçons de la mauvaise coordination de la distribution des masques. L'État, la Région, le Département, les intercommunalités et communes doivent se coordonner et travailler ensemble.

Une fois que nous connaitrons le contenu précis des actions envisagées, nous serons vigilants pour que les mesures prises soient efficaces, simples d'application et à la hauteur des attentes et des besoins.

 

Les moyens qui seront engagés sont importants. Comme nous l'avons précédemment exprimé, des marges de manœuvres existent et il est impératif de les utiliser aujourd'hui pour répondre aux besoins et ne pas obérer les capacités d'intervention de la collectivité dans l'avenir. Ce travail devra être mené en toute transparence.

Enfin, nous tenons à saluer l’engagement de l’ensemble de la collectivité, et notamment des agents qui ne relâchent pas leurs efforts pour faire face à cette crise, dans leurs missions publiques quotidiennes mais aussi par leur engagement volontaire.

Nous restons à l'écoute des besoins et inquiétudes qui pourraient s'exprimer afin de relayer les besoins au plus près des habitants et des acteurs économiques et associatifs.

Evelyne Couillerot

Violaine Gillet

Coprésidentes,

Et les 26 élu(e)s du Groupe Gauche 71

 

POLITIQUE : Fabien Genet défend l'enseignement agricole au sénat

« Votre budget n’est pas à la hauteur de l’ambition agricole qui devrait être celle de notre pays ! » a-t'il lancé à la tribune.

SANTÉ - 31 millions d'€ pour la région BFC : « Une belle enveloppe qui ne règle pas tout »

Le 14 novembre, le ministre de la Santé annonçait une enveloppe de 31 millions d'euros pour la Bourgogne-Franche-Comté attribuée dans le cadre du Ségur de la Santé. Michel Maillet, membre du collectif Santé protection sociale de l’Union Départementale CGT de Saône et Loire, a réagi à cette annonce.

Général Electric : « C’en est trop » s'indigne Marie-Guite Dufay

Après l’annonce de nouvelles suppressions de postes dans le cadre de la réorganisation de GE Steam Power, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, réagit avec force...

CRISE SANITAIRE ET POUVOIR D'ACHAT : Les retraités de la CGT demandent 100€ tout de suite

L’Union syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire invite toutes les retraitées et tous les retraités à signer une pétition en ligne

EXPRESSION POLITIQUE : « De quoi ont besoin les quartiers populaires de Mâcon ? »

La réaction du PCF cu Mâconnais suite aux violences urbaines du week end à Mâcon.

COVID-19 : Les étudiants infirmiers de Mâcon refusent de sacrifier leur formation sur l’autel des dysfonctionnements de l’hôpital

Mobilisés pour renforcer les équipes hospitalières dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19, les étudiants de l’IFSI de Mâcon dénoncent les conditions de leur mobilisation et les conséquences sur leur formation.

LIVRE – Crise sanitaire : Sortie de « Quand la psychose fait dérailler le monde »

Ce n'est pas le livre d'un professeur de médecine mais d'un agrégé de philosophie et d'un journaliste, spécialistes de géopolitique, qui tirent leur légitimité de leur citoyenneté, mais également, s'agissant d'une crise sanitaire mondiale, de leur spécialité. Ils critiquent ouvertement et de manière très argumentée le reconfinement. Une autre voie est possible défendent-ils.

EDITO : C’est d’un « plan De Gaulle » dont la France a besoin aujourd’hui...

...pour Laisser les commerçants-es travailler et laisser nos gosses tranquilles !

CONSEIL REGIONAL : Gilles Platret portera la parole de l'opposition, à la place de François Sauvadet

Gilles Platret, maire de Chalon, est le candidat déclaré de la droite et du centre aux procahines élections régionales. Ça pourrait chauffer dans l'hémicycle régionale ce vendredi...