vendredi 10 avril 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

LAPOSTE 712 - 1.jpg

Communiqué

Le confinement permettant de réceptionner directement les colis et les courriers recommandés à domicile sera remplacé par des retraits en bureaux de poste.

« Pour protéger la santé des postiers et assurer ses missions essentielles, La Poste adapte son organisation à l’évolution de la situation sanitaire, afin de protéger la santé des postiers en se recentrant sur ses missions essentielles au service de la population » annonce l’entreprise.

Le temps de travail de chaque agent courrier/colis sera progressivement réduit (sans impact sur la rémunération de ceux-ci) : quatre jours travaillés cette semaine puis trois jours de travail par semaine à partir du lundi 30 mars.

Des mesures sont en place pour réduire le nombre de personnes présentes simultanément sur un site de travail, selon le principe de ne jamais avoir plus de 50 % des effectifs habituels présents en même temps.

Le passage quotidien pour les services de proximité est maintenu : portage de repas aux seniors, le portage de médicaments, portage de produits sanitaires nécessaires aux personnels soignants. Ces services seront assurés par des agents dédiés, travaillant également à temps partiel sur leur cycle de travail.

En ce qui concerne la distribution du courrier, des colis et des petites marchandises, la Poste demande à ses clients de concentrer leurs commandes et leurs envois sur ce qui leur est strictement nécessaire.

Concernant les bureaux de poste

La Poste a fait le choix de concentrer son activité sur 1 600 sites pour limiter le plus possible l’exposition des agents. L’organisation de chaque bureau est désormais adaptée localement avec par exemple des systèmes de rotation des équipes 1 jour sur 2.

L’ouverture effective de chacun des 1 600 bureaux est conditionnées du strict respect des mesures barrières et des conditions nécessaires à la protection des chargés de clientèle et des clients.

Dans les bureaux de poste, seront priorisés les services essentiels : le retrait d’espèces au guichet et aux automates, le dépôt d’espèces sur automates, les dépôts de chèque sur automates et urnes, la remise de fonds commandés par la DGFIP.

La Poste rappelle que les déplacements en bureaux ne doivent être faits que s’ils sont strictement nécessaires. De nombreuses opérations peuvent être faites à distance, les clients peuvent être accompagnés par téléphone ou via les sites et applications numériques de La Poste et de La Banque Postale.

« Ces nouvelles mesures s’adapteront en permanence à l’évolution du contexte sanitaire suivant les décisions des autorités publiques, dans le cadre d’un dialogue social permanent et en tenant compte de toutes les situations locales » précisent les dirigeants de la Poste.  

 

CORONAVIRUS : Plus de retours à domicile que d'hospitalisations pour la 1ère fois en Bourgogne-Franche-Comté

CORONAVIRUS ARS BFC2 - 1.jpg
427 décès sont à déplorer dans les hôpitaux de la région et 249 dans les établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Plus de 1 200 patients sont sortis d'hospitalisation.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : L'acitivté des médecins généralistes et des spécialistes en forte baisse

L’Union Régionale des Professionnels de Santé Médecin Libéral en Bourgogne Franche-Comté rappelle qu'il ne faut pas renoncer au soin quand son état justifie un suivi régulier.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 222 305 foyers vont recevoir un chèque pour aider au paiment des factures d'énergie

Il va arriver dans votre boite aux lettres dans les jours qui viennent, si vous êtes éligible. Vérifiez votre éligilité.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les 2 millions de masques commandés par la Région n'arriveront pas !

MASQUES BFC 5AVRIL.jpg
Ils ont été réquisitionnés par l'Etat. Un communiqué de la Région est tombé 22h14... Marie-Guite Dufay, sa présidente, demande à l'Etat «une répartition des masques plus équitables» et parle de «confiscation» !... Elle va saisir le ministre de la Santé.

CORONAVIRUS - Covid-19 : Les Régions Grand-Est et BFC allient leur force pour commander 4 millions de masques

2 millions de masques devraient être livrés lundi pour la Bourgogne - Franche-Comté.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Covid -19 : Des entreprises artisanales contribuent à la solidarité nationale

La Chambre des métiers et de l'artisnat recense les artisans en capacité de produire du matériel sanitaire

TRAVAUX PUBLICS EN BFC - Vincent Martin : « Je persiste à dire que les chantiers doivent rester strictement à l’arrêt »

TRAVAUX PUBLICS BFC.jpg
Le président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté s'exprime sur les conditions de la reprise d'activité dans un communiqué.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région met en place la gratuité des TER pour les soignants...

et suspend les prélèvements pour tous les abonnés TER annuels.

CORONAVIRUS : 10 nouveaux décès en Bourgogne - Franche-Comté

carte bourgogne franche comté.jpg
Respecter impérativement le confinement exhorte l'ARS.

CORONAVIRUS : 119 cas en Bourgogne-Franche-Comté

carte bourgogne franche comté.jpg
Actualisé ce 9 mars avec le communiqué de l'ARS

UNIVERSITÉ : Quatre millions d'euros pour aider les sports collectifs à décrocher plus de médailles en 2024

La «Team Sports» de l'Université de Bourgogne se prépare pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

VINS DE BOURGOGNE : 3 présidents de Départements contre la révision de l'AOC Bourgogne proposée par l'INAO

André Accary pour la Saône-et-Loire, François Sauvadet pour la Côte d'Or, et Patrick Gendraud pour l'Yonne, ont écrit directement au président de la République. Voici la lettre qu'ils lui ont adressée.