CHARNAY reunion gaulias 2.JPG

C’est devant un parterre clairsemé d’une soixantaine de personnes que Serge Gaulais a tenu sa dernière réunion résumant le projet de son équipe « Servir Charnay » : faire de la ville une ville exemplaire, moderne, sure, attractive avec des liens sociaux maintenus.

 

Le candidat a ensuite présenté les membres de son équipe, une équipe renouvelée à 86 %, une moyenne d’âge de 47 ans. « Servir Charnay est prêt à mettre en œuvre son programme ».

Avant de revenir sur son projet phare de pôle scolaire, Serge Gaulias a repris quelques points de son programme :

 

Urbanisme et le cadre de vie

  • Favoriser l’habitat individuel et limiter le collectif.
  • Maîtriser l’urbanisation, citant les 400 logements encore en n construction à la Nouvelle Coupée avec à la clé un accroissement de population de 1500 habitants.
  • Développer les espaces verts
  • Embellir les entrées de ville
  • Entretenir les lieux qui reçoivent du public

 

Sécurité

  • Embaucher un troisième policier municipal et un agent administratif
  • Renforcer le dispositif voisins vigilants qui ne compte que 15 personnes actuellement
  • Installer des caméras de surveillance
  • Rétablir la lumière à certains endroits

 

Vie associative et commerciale

  • Réaffecter les anciens sites scolaires aux associations en lien avec le nouveau pôle scolaire
  • Préserver l’attractivité du centre-ville – stationnement gratuit, création d’évènements innovants

 

Finances

« Il me semble que je peux m’attribuer le redressement de nos finances, a avancé le candidat. Il a fallu six ans pour que notre capacité d’autofinancement redevienne positive. »

 

Place ensuite au projet phare de la liste : le pôle scolaire. Il fait trois constats - l’évolution croissante des effectifs, la vétusté et l’éloignement des écoles - qui ont conduit l’équipe « servir à Charnay » à concevoir le projet d’un pôle regroupant les trois écoles.

« Nous accueillons actuellement 607 élèves, nous devrions en accueillir bientôt entre 700 et 800. C’est le moment de créer un pôle scolaire écoresponsable, avec des salles multi-usages et une cuisine centrale, un pôle sécurisé. Le lieu : le terrain des petits champs. Un coût non finalisé pour l’instant, mais qu’il faudra réserver au prochain budget. il n’y aura pas d’augmentation du taux communal d’imposition pour ce projet promet-il. Ce projet peut se réaliser dans un délai de 3 ans. »

Et de conclure : « Les commissions sont désignées et prêtes à travailler. Je serai au travail le 23 mars au matin si je suis élu ».

Danièle Vadot

 

CHARNAY reunion gaulias 1.JPG

CHARNAY reunion gaulias 3.JPG

CHARNAY reunion gaulias 4.JPG