dimanche 24 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

 

Communiqué de l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté du 14 mars

 

Coronavirus-COVID-19 :

Point de situation en Bourgogne- Franche-Comté

Ce  14  mars,  près  de  340  personnes  sont  atteintes  par  le  COVID-19  en  Bourgogne-Franche-Comté.  Un  nouveau  décès  est  à  déplorer  d’une  personne  domiciliée  dans  le territoire de Belfort.


Santé  publique  France  recense  ce  samedi  14  mars,  339  personnes  testées  biologiquement  et identifiées comme positives au COVID-19 en Bourgogne-Franche-Comté. 

Un  nouveau  décès  d’une  personne  domiciliée  dans  le territoire  de  Belfort  s’ajoute  aux  cinq décès à déplorer dans la région.

A ce stade, un quart seulement des patients sont hospitalisés, la grande majorité étant suivie à domicile,  mais  on  note  un  début  d’augmentation  des prises  en  charge  en  réanimation  (20 personnes), qui constitue un marqueur de l’évolution de l’épidémie.

Une épidémie qui poursuit son accélération suivant la même cartographie territoriale à ce stade : 
-Circulation toujours très dynamique du virus dans le Doubs et à l’échelle du Pôle métropolitain Nord Franche-Comté
-Intensification  de  la  circulation  en  Côte-d’Or,  en  Saône-et-Loire  (en  particulier  dans  le  sud  du département) et en Haute-Saône
-Circulation plus faible dans le Jura ; sporadique dans la Nièvre et l’Yonne.

Adapter nos comportements pour freiner l’épidémie


Pour gagner du temps et permettre aux hôpitaux, aux services d’urgences et de réanimation de prendre  en  charge  les  patients  les  plus  gravement  atteints,  il  est  nécessaire  d’adapter  nos comportements :
•    Il est demandé aux personnes de plus de 70 ans, à celles et ceux qui souffrent de maladies chroniques ou de troubles respiratoires, aux personnes en situation de handicap, de rester autant que possible à leur domicile en limitant leurs contacts au maximum.
•    Les  familles  participent  à  cet  effort  de  freinage avec  la  fermeture  des  crèches, des établissements scolaires et des universités en vigueur dès ce lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre.
•   Tous les rassemblements de plus de 100 personnes sont désormais interdits.  Face  à  la  situation  épidémiologique  dans  le  Doubs  et  sur  le  Pôle  métropolitain Nord  Franche-Comté,  une  mesure  d’interdiction  de  tout  rassemblement  mettant en  présence  de  manière  simultanée  plus  de  50  personnes  en  milieu  clos  est applicable.
•    Chacun  d’entre  nous,  dans  son  comportement  individuel,  a  les  moyens  d’agir simplement  et  efficacement  en  limitant  autant  que  possible  les  contacts  inter-humains  et  en  adoptant  systématiquement  les  gestes barrières  de  protection individuelle  et  collective : se  laver  très  régulièrement  les  mains,  tousser  ou éternuer  dans  son  coude  ou  un  mouchoir,  utiliser  un  mouchoir  à  usage unique, saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades. 

Centres 15 : Priorité aux appels urgents


Les  centres  15  de  la  région  sont  soumis  à  un  afflux  massif  d’appels  au  sujet  du  coronavirus-COVID-19,  qui  mettent  à  mal  leur  capacité  à  exercer  leur  mission  première :  la  réponse  aux urgences médicales.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté et la préfecture de région en appellent au civisme de chacun et  soulignent  qu’il  est  nécessaire  de réserver  les  appels  au  15  aux  véritables  urgences médicales  et,  s’agissant  du  coronavirus,  aux  personnes  présentant  des  symptômes sévères.

Pour  toute  autre  demande  médicale  non-urgente,  il  convient  de  s’adresser  à  son  médecin traitant.

 

UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : Vincent Thomas demande « le retour de tous les étudiants en présentiel »

UBFC2 - 1.jpg
À Lyon, des étudiants ont manifesté ce jeudi pour demander le retour en présentiel.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région lance une nouvelle offre de formation pour les personnes très éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Vaccination contre le Covid : La campagne s’accélère dans tous les départements

En plus des établissements d’hébergement pour personnes âgées, la campagne de vaccination contre la COVID-19 se déploie dans 11 premiers centres de vaccination en Bourgogne-Franche-Comté. En Saône-et-Loire, Chalon accueille le premier centre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Les incidences du Covid-19 sur l'éducation et la formation

18530_1_full.jpg
Pour délivrer des préconisations, le CESER de Bourgogne-Franche-Comté a recueilli les témoignages de divers professionnels et apprenants d'organismes et établissements d’éducation, d’enseignement et de formation.

COVID-19 : « C'est en Bourgogne - Franche-Comté que le système hospitalier est le plus sollicité de France ! », s'inquiéte le préfet de région

Préfet Bourgogne 3012.jpg
Actualisé : vidéo en bas de page. Le directeur de l'ARS est également intervenu au cours d'un point presse cet après-midi.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : « L’épidémie poursuit sa progression » alerte l'ARS

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Le covid-19 exerce toujours une « très forte pression sur le système hospitalier » précise-t'elle dans son communiqué du jour.

MISS FRANCE 2021 - Lou-Anne Lorphelin : « Beaucoup de fierté et une pointe de déception »

MISS FRANCE lou anne lorphelin 1.jpg
De retour chez elle pour les fêtes de fin d’année et récupérer de ses émotions, la Charnaysienne revient pour macon-infos sur son aventure, son résultat, ses moments inoubliables et nous parle de ses projets et de ses envies.

PRIX RÉGIONAL DES MÉTIERS D’ART 2020 : Le lauréat est un Saône-et-Loirien

ARTISAN D'ART LAUREAT 2020 4.JPG
Artisan spécialisé en ébénisterie et restauration de meubles, installé à Bissey-sous-Cruchaud depuis 1985, Antonin Bouchard a séduit le jury avec son œuvre, la couronne de lumière pour l’atelier de Léonard de Vinci au château du Clos Lucé à Amboise.