Ah ils sont forts à Paris !...

Nouvelle situation cocasse dans la campagne pour la mairie de Paris indique le site liberation.fr. Le nom de domaine buzyn2020.fr (semblant assimilé à la campagne de la nouvelle candidate LREM Agnès Buzyn) renvoie directement vers le site de campagne d'Anne Hidalgo, maire sortante et concurrente. Plusieurs journalistes comme Arthur Berdah du Figaro ou encore Paul Larrouturou ont signalé ce curieux bug ce lundi matin sur Twitter. La même curieuse redirection a été constatée sur le site agnesbuzyn2020.fr, comme le fait remarquer un internaute.

Le service de presse de la campagne d'Anne Hidalgo, contacté par France Info, assure que « c'est totalement indépendant de [leur] part » et n'avoir « aucune idée de ce qu'il s'est passé ». Paris en commun assure ne pas avoir acheté ce nom de domaine. « On ne peut rien faire, ce sont les personnes qui ont acheté le nom de domaine buzyn2020 qui peuvent rediriger vers le site Paris en commun. »

En cette fin d'après-midi, le problème n'est visiblement toujours pas réglé.