mercredi 30 septembre 2020
  • OZNAM MACONMédecine V2.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

MACON salon du chiot 2020 8.jpg

Tout au long du week-end week-end se déroule au Parc des expositions le salon du chiot. Pour ou contre cette pratique, le débat est palpable.

 

Cela aurait pu s'appeler le salon du chien, mais l'on comprend évidemment qu'un chiot attire plus. Certains vous diront aussi que si l'on souhaite adopter, il est aussi plus facile de dresser un être tant qu'il est petit. D'autres défendront tous ces animaux délaissés qui n'attendent que d'être aimés. C'est le cas des militants présents devant l'entrée de l’événement, distribuant tracts informatifs avec le slogan « N'achetez pas, adoptez en refuge ».

En effet, la France est championne d'Europe d'abandons d'animaux (principalement chiens et chats), leur nombre avoisinant les 100 000 par an. En achetant un chiot, il arrive que le maître ne réalise pas tout l'enjeu (coût financier, temps à consacrer, dommages pouvant être effectués…). En plus de ce problème, les anti-élevage veulent aussi mettre en avant la question éthique que pose la pratique de l'élevage : « L'animal n'est pas une marchandise. Est-il acceptable que l'on se fasse de l'argent par ce biais ? En produisant des animaux à une quantité permettant d'en vivre. Quel est le bien-être de l'animal ? Y'a t-il des risques ? »

 

« Il ne faut pas croire tout ce que l'on voit à la télé »

Un éleveur explique que la règlementation pour exposer dans un tel salon est stricte. Ici, seuls des chiens provenant de France sont présentés. « Il ne faut pas croire tout ce que l'on voit à la télé parfois, montrant des choses horribles qui se passent en élevage ». Il arrive effectivement qu'un tableau noir soit dressé montrant des élevages maltraitant les animaux. Tout comme pour ceux servant à l'exploitation de la fourrure... Vraie fourrure que l'on peut voir sur les chaussures d'une exposante. Là encore, la question de la valeur portée aux animaux peut se poser.

En tout cas, tout cela ne freine pas les visiteurs, présents en nombre, et qui n'ont pas l'air gênés par les aboiements stridents en continu, ni par l'odeur qui commence à se faire sentir à certains endroits. C'est un succès pour les vendeurs qui sont ravis de l'affluence. Parmi eux, on peut en trouver qui viennent de loin pour l'occasion. Par exemple, de Tarbes avec 6 races différentes.

Le salon, c'est effectivement aussi l'occasion de découvrir des races. Parmi celles-ci, une nouvelle est à l'honneur : le chien Pomsky, mélange entre le husky et le spitz poméranien. C'est l'humain qui crée les races. Pour les faire perpétuer, il y a parfois consanguinité. Cela peut provoquer malformations et maladies. Ce sont les risques que dénoncent également les militants.

 

Entre 600 € à 2 800 €

 

On peut aussi y trouver des pensions. En effet, les animaux peuvent être gardés, lors de départs en vacances ou en cas de maladie par exemple. Certains stands affichent la demande de ne pas toucher les animaux par respect de l'hygiène. Alors qu'à d'autres, les vendeurs n'hésitent pas à mettre les chiots dans les bras des visiteurs. Ceux-là craquent parfois. Un enfant trépigne de bonheur à l'acquisition d'un chiot. « C'est un beau cadeau d'anniversaire là ! » lui fait remarquer sa maman. Qui avoue finalement que c'est aussi pour elle. Déjà amoureuse de sa petite chienne, elle s'inquiète de cette dernière : « Ça va ? Elle est rassurée ? » demande-t-elle à la vendeuse à propos de son bébé Beagle. Puis s'en va acheter les accessoires utiles pour la suite.

D'autres affiches informent sur le coût de l'alimentation en fonction de la taille de l'animal, avec, par exemple, des croquettes de marque. Il est compris entre 172 € et 895 € par an. Un point à prendre en compte, en plus des frais vétérinaires futurs. Quant à l'acquisition d'un chiot, le prix varie de 600 € à 2 800 €. Un coût qui peut faire réfléchir : « Ce n'est peut-être pas la priorité de prendre un chien en ce moment », tente de raisonner une dame à son conjoint, prêt à se faire plaisir.

 

 Sherfy

 

 

MACON salon du chiot 2020 2.jpg

Photos : Sherfy

MACON salon du chiot 2020 1.jpg

MACON salon du chiot 2020 3.jpg

MACON salon du chiot 2020 4.jpg

MACON salon du chiot 2020 5.jpg

MACON salon du chiot 2020 6.jpg

MACON salon du chiot 2020 7.jpg

MÂCON : Deux futurs moniteurs de sport signent pour l’Armée de terre

RECRUES CIRFA MACON 28092020 - 8.jpg
Ce sont des recrues assez rares au centre de recrutement de l’Armée (CIRFA) de Mâcon pour être soulignées. Deux jeunes de la région viennent de signer des contrats d’engagement pour entraîner des soldats. Ils étaient 40 à postuler, pour 20 places à l'échelle nationale.

SOLIDARITÉ : La marche des sans-papiers attendue à Mâcon

Bernard Nouyrigat (1).JPG
Bernard Nouyrigat, président de la section Mâcon de la Ligue des Droits de l’Homme, a annoncé l’arrivée à Mâcon le 5 octobre des marcheurs partis de Marseille et Montpellier.

VÉLO GOURMANDE EN MÂCONNAIS : Une édition pluvieuse, mais heureuse !

MACONNAIS velo gourmande 2020 52.JPG
La 2ème édition de la Vélo gourmande en Bourgogne du Sud, organisée par l’Office de tourisme de Mâcon et du Mâconnais, s’est déroulée ce samedi sur les routes du Haut-Mâconnais… entre coups de pédales et dégustations !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Une entrée par jour en réanimation de personnes atteintes du covid-19

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Plus de 50 000 personnes ont été testées en une semaine. Même si tous les indicateurs se dégrade, le taux de positivité reste faible, à 3,33% de personnes positives dans la région. Il est équivalent en Saône-et-Loire.

SANCÉ : Un mort dans un choc frontal sur la D906

ACCIDENT MORTEL SANCE 2409223 - 6.jpg
Actualisé : La police lance un appel à témoin.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Réouverture lundi de la déchèterie de Charnay ; le 12 octobre pour St-Martin-Belle-Roche

C'est la phase finale des travaux de mise aux normes environnementales et de réhabilitation des locaux de gardiennage des déchèteries du territoire de MBA.

CLIN D'OEIL : Des ruches sur le toit de la MJC de l'Héritan

ruches toit MJC Héritan.jpg
Deux premières ruches sont arrivées à la MJC de l'Héritan où elles seront outils d’un atelier pédagogique dans le cadre des activités dites du « tiers lieu ».

MÂCON : 88 personnes testées au Covid-19 aux Blanchettes

TestPCRBlancheT2109.jpg
Des tests de dépistage gratuits ont été réalisés ce lundi sur le parking de la MJC des Blanchettes.

MÂCON : Un SDF s'en prend violemment à deux personnes en l'espace de 12 h

AGRESSION MACON SDF.jpg
Actualisé : Jugé en comparution immédiate ce lundi, il a été reconnu coupable et maintenu en détention. Présenté au tribunal une 1ère fois le 20 juillet, il avait demandé un délai pour préparer sa défense.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département cherche des accueillants familiaux

réunion information accueil familial Département 71.jpg
Une réunion d’information sur l’accueil familial en Saône-et-Loire s'est tenue ce lundi à l’Espace Duhesme de Mâcon. L'accent a été mis sur la nouveauté introduite cet été, à titre expérimental : le statut de salarié pour les accueillants familaux.

TRIBUNAL DE MÂCON : Des hématomes causés par des coups ou pas ?…

C’est la question qu’a dû trancher le tribunal ce lundi, avec un prévenu qui comparaissait sous escorte, accusé d’avoir frappé sa compagne, en situation probable de vulnérabilité, à savoir probablement enceinte de deux mois, et qui s’est retrouvée avec 4 jours d’ITT.

CLIN D'OEIL : Près d'une centaine de voitures anciennes et motos sur L'esplanade à Mâcon

CollectionVoitureMacon2009.jpg
Le grand rassemblement mensuel de voitures de collection s'est déroulé ce dimanche matin sur l'esplanade Lamartine avec deux nouveautés : la présence d'une buvette et de motos.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.