Cluny

CLUNY liste boniau 2020 1.JPG

Henri Boniau et ses colistiers inauguraient ce samedi matin leur local de campagne, installé dans le centre-ville, à l’angle des rues de la République et Merle.

Élu en 2014, Henri Boniau n’a pas hésité avant de repartir avec enthousiasme pour un deuxième mandat à Cluny. « Mon expérience de directeur de l’ENSAM m’a démontré qu’il fallait bien deux mandats pour aller au bout des choses et faire aboutir les dossiers majeurs, explique le candidat. On a fait des choses dans différents domaines, on sait ce qu’on a fait et ce qu’il faut faire et nous allons nous attaquer à d’autres dossiers importants. »

La liste Cluny en Clunisois, qui entend faire de Cluny sa priorité, tout en travaillant avec les territoires communautaires et supra-communautaires (PETR notamment) - « après six années difficiles de gouvernance impossible avec la communauté de communes, nous voulons tourner la page » -, a été renouvelée à plus de la moitié. Elle sera ainsi composée « de personnes avec une expérience municipale non négligeable, des jeunes qui ont envie de s’impliquer et de nous apporter leurs idées nouvelles, des personnes qui avaient envie de renforcer l’équipe avec un regard nouveau. »

Le slogan de la liste va dans ce sens : Compétence, continuité et créativité. Compétence parce que « notre équipe est renforcée et diversifiée et s’appuie sur une ossature qui a fait ses preuves dans tous les domaines. On a été actifs dans des domaines où on ne nous attendait pas forcément avec des actions fortes dans le domaine du social (le développement de l’action du centre social, l’installation de la résidence service de l’Opac, l’amélioration de la vie des Bénétins…) et environnemental (3 M€ d’investissements sur le tri séparatif, lumières Led dans les rues…). Et côté finances, on a rempli notre objectif en ne voulant pas augmenter les impôts pour ne pas dépasser l’inflation, finalement on est en dessous et on a désendetté la ville. »

Continuité parce que « nous ne partons pas d’une page blanche et notre action s’inscrit dans la durée. » Et créativité parce que « tout n’est pas écrit, on a besoin d’un regard nouveau. Chaque citoyen peut apporter sa contribution et renforcer cette équipe. »

Henri Boniau présentera son programme plus largement lors d’une grande réunion publique le jeudi 12 mars à 20 h au Théâtre. Entre temps, trois réunions seront organisées dans les différentes quartiers de la ville.

D. C.

La liste complète

Henri Boniau, 71 ans, Ingénieur Arts et métiers

Julie Barioux, éleveuse d’ânesses laitières

Julien Bayer, 18 ans, étudiant

Helena Boitin, 52 ans, agent de production

Aurélie Bouvier, 31 ans, préparatrice de commande

Didier Burtin, 51 ans, Inspecteur des finances publiques

Patricia Chanlon, 49 ans, employée en libre service

Bruno Combrouze, 53 ans, inspecteur des finances publiques

Armelle Clément-Lechauve, 40 ans, comptable

Didier Delhomme, 61 ans, cadre à la retraite

Jean-François Demongeot, 53 ans professeur d’histoire géographie

Maurice Gaudinet, 74 ans, retraitée

Jean-Frédéric Gernais, 57 ans, éducateur spécialisé

Marie-Hélène Lara, 66 ans, femme au foyer

Charlotte Lemercier, 27 ans, professeur

Hervé Loiselet, 53 ans, artiste auteur et scénariste de BD

Pedro Lourenco, 51 ans, commercial

Andrée Martin, 68 ans, retraitée

Sylvie Mathieu, retraitée

Valérie Paccaud, 51 ans, assistante maternelle

Liliane Pommier, 70 ans, retraitée

Jean-Claude Portailler, 65 ans, retraité

Patrick Raffin, 63 ans, commerçant

Colette Rolland

Bernard Roulon, 72 ans, ingénieur Arts et métiers

Simone Sothier, 71 ans, retraitée

Claude Taieb, 78 ans, retraitée

Gérard Thelier, 71 ans, retraité, autoentrepreneur

 

CLUNY liste boniau 2020 2.JPG