conservatoire Mâcon classe préparatoire (9).JPG

La création d’une classe préparatoire à l’enseignement supérieur au conservatoire Edgar Varèse de Mâcon ouvre des nouvelles opportunités de collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur de la région.

Eric Geneste, directeur du Conservatoire Edgar Varèse, et Hervé Reynaud, vice-président en charge de la Culture de Mâconnais-Beaujolais Agglomération, ont dévoilé ces projets.

« Les partenariats traditionnels se font avec le conservatoire de Chalon-sur-Saône et, plus récemment, avec l’Université de Bourgogne à travers son site de Mâcon, explique Eric Geneste. Dans le cadre du partenariat avec l’antenne de l’université de Mâcon, nos étudiants en prépa ont des modules validés sur l’écrit professionnel, sur la pédagogie de l’enfant, ainsi que des modules complémentaires à leurs projets. »

« Ils peuvent également bénéficier d’autres avantages proposés par cette université comme, par exemple, la cantine », souligne à son tour Hervé Reynaud.  

« Nous avons l’espoir de travailler bientôt avec le centre de formation des enseignants de la musique (CEFEDEM) de Lyon. Ce partenariat prendra la forme de modules complémentaires entre ce que les étudiants font en préparation et ce qu’ils feront en études supérieures. Ensuite, nous préparons actuellement un partenariat avec l’Ecole Supérieure de Musique de Dijon (ESM) et le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon (CNSMD) », a dévoilé le directeur du conservatoire de Mâcon.

prépa Hervé Reynaud.JPG

« Le partenariat avec le CEFEDEM de Lyon et les autres grandes écoles est un partenariat gagnant-gagnant. Nous avons besoin d’eux et eux ont besoin de nous », précise Hervé Reynaud.

prépa Eric Geneste.JPG

Pour nous, c’est un enjeu sur 5 ans, la période pour laquelle nous avons l’agrément du Ministère de l’Education nationale. Nous devons structurer ces classes, les faire évoluer et avoir un effectif suffisant (minimum 30 étudiants en 5 ans) pour que cet agrément soit renouvelable. Il serait souhaitable que ces étudiants accèdent ensuite aux études supérieures. Il n’y a pas l’obligation de résultats, mais ce sera un plus au moment de l’évaluation pour le renouvellement de l’agrément.

Éric Geneste, directeur du Conservatoire Edgar Varèse

 

L’apport des partenariats pour les étudiants en prépa au conservatoire Edgar Varèse :

- Avec le site de Mâcon de l’Université de Bourgogne : préparation à l’écrit professionnel, recherches documentaires, droits d’artistes (SACEM et SPEDIDAM), anglais, pédagogie musicale, projet artistique acoustique, direction de chœur, voix de l’enfant. Préparation aux examens et aux concours d’entrées des établissements d’enseignement supérieur choisis.

- Avec le CNSMD de Lyon : master-classes et échanges, conférences, participation à des séminaires de recherche.

- Avec le CEFEDEM de Lyon : la recherche et le développement des compétences, l’identité professionnelle

- Avec l’ESM de Dijon pour des master-classes et échanges, séminaires de pédagogie

- Avec le Théâtre Scène Nationale, Le Crescent et la Cave à musique

Le conservatoire Edgar Varèse propose aux étudiants de participer aux concerts de l’orchestre symphonique de Mâcon et aux master-classes organisées dans le cadre du concours international de chant lyrique de Mâcon.

prépa Christine Rullière.JPG

C’est un plus pour la formation de pouvoir être en immersion professionnelle au sein d’un orchestre symphonique, une opportunité que peuvent proposer d’habitude que les conservatoires des grandes villes. 

Christine Rullière, directrice adjointe du conservatoire

 

Le conservatoire Edgar Varèse, géré par Mâconnais-Beaujolais Agglomération, est agréé classe préparatoire aux grandes écoles de musique par le ministère de la Culture depuis le 17 septembre 2019. Trois parcours sont proposés : formation instrumentale, formation musicale et le chant lyrique.

Actuellement, 11 élèves, originaires de Mâcon et Lyon, sont inscrits dans cette classe préparatoire : 4 en chant lyrique, 3 en piano, 2 en flûte, un en clarinette et un en saxophone.

La prochaine session d’inscriptions commencera en juin.

Cristian Todea

 

 

conservatoire Mâcon classe préparatoire (3).JPG

De gauche à droite : Christine Rullière, directrice adjointe du conservatoire, Éric Geneste, directeur du Conservatoire Edgar Varèse, Hervé Reynaud, vice-président en charge de la culture de la MBA, et Sissie Lhoumeau, responsable de la diffusion au conservatoire